Restez connectés avec nous
Riolo "comprend" la tactique de Tuchel et place Neymar en "chef des lamentables"

Autour du PSG

Riolo « comprend » la tactique de Tuchel et place Neymar en « chef des lamentables »

Daniel Riolo, journaliste de RMC Sport, était au micro du média sportif mardi soir et a donc livré son sentiment sur la victoire du Paris Saint-Germain au Parc des Princes contre le RB Leipzig (1-0, retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2020-2021. Il a affirmé avoir compris que le coach Thomas Tuchel opte pour une composition plutôt défensive, mais a surtout envoyé plusieurs tacles. Notamment à Neymar, attaquant de 28 ans.

Riolo « ils sont rincés les mecs. »

« Quand j’ai vu la composition, je me suis demandé pourquoi il n’avait pas aligné celle qui était annoncée. A savoir le 4-2-4. Et en fait quand je vois le match, je comprends. Pour jouer comme ça, il faut que tes mecs de devant soient en forme. Qu’ils soient capables de presser et de garder le ballon. Or, ils sont rincés les mecs.

Il y a plusieurs entrées qui ont été intéressantes : Verratti pour garder le ballon. Kean, son entrée a été très bonne avec sa qualité de pressing. Mais si tu veux jouer avec Moise Kean il faut que ça suive derrière. Sinon il fait le tourniquet, il brasse du vent. Sur la fin ça va, mais sur l’intégralité d’un match il faut que ce soit organisé. Avec l’état de fraîcheur des joueurs il n’y a rien à proposer. C’est une vulgaire équipe de Ligue 1 qui a joué.

Riolo « Globalement, collectivement, c’est un néant complet. »

Les vedettes sont cramées, dont Neymar. Je le trouve de plus en plus guignolesque.  Tuchel est fautif, on le sait depuis longtemps. Mais que font les joueurs ? Neymar, s’il est cramé, pourquoi garde-t-il autant la balle ? Donne la balle, ne la garde pas comme un pitre ! Mbappé, il n’a pas eu un ballon, on n’exploite pas ses capacités. Globalement, collectivement, c’est un néant complet. Il y a des attitudes qui sont lamentables, et Neymar c’est le chef des lamentables. »

En effet, en prenant en compte la fatigue des joueurs, il n’était pas insensé de miser un bloc solide et éviter de chercher à trop presser ou à multiplier les attaques. Cependant, cela n’excuse pas un match aussi pauvre. Il est possible de bien défendre, de savoir garder le ballon et de lances des contres intéressants. Là, Leipzig a tout de même tiré 15 fois, Paris n’a eu que 38% de possession de balle avec 75% de passes réussies et son but vient d’un penalty généreux.

Tuchel semblait tout de même avoir des armes pour faire mieux. Et si ses joueurs sont si fatigués, pourquoi ne fait-il pas des changements plus tôt ? Mbappé et Neymar sont sortis à la 89e minute ! Pourtant, chacun avait bien l’air incapable d’apporter quoique ce soit depuis un moment. Alors que Kean et Sarabia ont apporté une énergie intéressante. Les deux stars ont été à la peine. En partie à cause de mauvais choix, c’est clair. Mais Riolo en rajoute, comme toujours. S’ils ont fait peu de passes, c’est aussi parce qu’ils manquaient terriblement de solutions.

Le PSG n’a pas cherché à jouer, mais simplement à défendre et dégager; Ce qui ne va pas avec Mbappé et Neymar. Surtout que le premier a été « mangé » par les défenseurs de Leipzig sur les tentatives trop automatiques de longs ballons. Il y a beaucoup de choses à régler, espérons que Tuchel trouvera enfin des solutions prochainement.

Retrouvez ici notre podcast à propos de ce match.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG