Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Riolo « L’an passé, Tuchel était bien plus en avance dans le début de saison »

Riolo "L'an passé, Tuchel était bien plus en avance dans le début de saison"

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain a remporté une belle victoire 4-0 contre Toulouse au Parc des Princes (3e journée de Ligue 1). Mais il a aussi perdu Edinson Cavani (buteur de 32 ans) et Kylian Mbappé (attaquant de 20 ans) sur des blessures de quelques semaines. Le journaliste Daniel Riolo a livré son analyse au micro de RMC Sport, avec une bonne dose de négatif.

« Le juge de paix sera la Ligue des Champions. Cavani et Mbappé risquent de manquer ou de ne pas être dans leur meilleure forme pour le premier match de Ligue des Champions. Tu es obligé de constater que le problème des latéraux n’est pas résolu. Meunier ou Dagba, on ne peut pas parler de top niveau. Bernat, sur ce genre de match, ça va, mais sur une défense à quatre, on sait qu’il y a des problèmes. Tuchel est encore dans la recherche de son onze. L’an passé, Tuchel était bien plus en avance dans le début de saison. Là, le mercato n’est pas terminé, il y a l’affaire Neymar…

Riolo « Tout est conditionné à la fin du mercato.”

Le 4-4-2 de dimanche, bonne idée, mais peut-il le faire tout le temps ? Avec Neymar, s’il reste, ou un Dybala, tu ne pourras pas jouer en 4-4-2. Tuchel est encore en recherche. Je ne trouve pas que le PSG a développé un super football sur ce match. Tolouse s’est épuisé à force de défendre et de mettre le bus. Dans le jeu, au milieu, ça ne va pas très vite, il y a trop de touches de balle. Tout est conditionné à la fin du mercato.”

Le PSG n’est pas encore parfait, certes. Mais Riolo semble encore exagérer les choses ici histoire de faire de la polémique. On ne voit pas de quel problème le journaliste parle pour Bernat, puisqu’il jouait dans une défense à 4 hier soir. De même contre Liverpool la saison passée lors de la très belle victoire en Ligue des Champions. De même pour Neymar, qui était dans ce 4-4-2. Simplement, il ne restait pas tout simplement en milieu gauche. Ce qui semble encore possible.

Alors laissons Paris travailler encore alors que la préparation physique n’est pas terminée. Et le mercato a aussi encore son importance, bien sûr. C’est une évidence même. Il dépend même de la vente ou non de Neymar. Mais le PSG a déjà des éléments très intéressants pour avancer dans sa saison, même s’il manque des détails à améliorer. Quand on voit la victoire hier, parler simplement de la fatigue de Toulouse c’est occulter tout le travail fait dans le jeu parisien (offensif, mais aussi le pressing) pour venir à bout de l’adversaire. C’est pourtant une vraie réussite.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG