Restez connectés avec nous
Riolo répond à ses détracteurs sur le cas Verratti

Autour du PSG

Riolo répond à ses détracteurs sur le cas Verratti

Lors de la finale de la Coupe de la Ligue remportée par le Paris Saint-Germain vendredi dernier face à l’Olympique Lyonnais (retrouvez le résumé ici), Marco Verratti a livré une performance de grande classe malgré l’enjeu et la chaleur. Suffisant pour alimenter les réseaux sociaux, puisque les supporters ne se sont pas privés pour alerter le journaliste de RMC Sport Daniel Riolo sur ses récentes sorties à l’encontre de l’Italien, jugées plutôt négatives dans l’ensemble. Il a donc répondu au micro du média sportif.

« Il n’y a pas de plaisanteries à avoir quand on voit la nature des commentaires. Verratti fait des bons matchs 7,8 fois sur 10. On l’a toujours dit. Si aujourd’hui la question est que je dois dire si c’est un bon joueur ou pas, c’est qu’ils n’ont rien compris… C’est qu’on ne peut plus discuter de football, qu’il n’y a plus de débat.

Riolo « Dans un milieu à 2, c’est une autre question. »

Il n’y a plus de nuance. Répondre à cette bêtise là, c’est désespérant. En étant intelligent, ils doivent dire que Riolo avait raison. Verratti a joué dans un milieu à 3. Dans un milieu à 2, c’est une autre question. J’avais dit qu’il était étonnant qu’il soit titulaire dans un milieu à 2. Il faut savoir ce que vont faire les 4 autres. S’il y a Sarabia, ce n’est pas la même chose. Certains disent que Riolo n’aime pas Verratti, c’est désespérant. On ne pourra bientôt plus avoir de débats. »

Un avis souvent trop dur envers Verratti.

S’il est un joueur du PSG avec lequel le journaliste est rarement tendre, c’est pourtant bien avec Petit Hibou. Alors serait-ce de l’amour vache? Il est possible que le consultant soit très dur avec le milieu « de poche » du club parisien car il attend de lui qu’il donne 100%, voire plus de ses capacités à chaque sortie. En comparaison, le site internet très réputé Whoscored donne la note de 7,6 sur 10 à Marco Verratti au poste de milieu relayeur et de 7,24 au poste de milieu défensif (sa très bonne prestation vendredi dernier a quant à elle été notée 6,77). Le milieu italien est la véritable plaque tournante du milieu parisien et est quasiment indispensable au dispositif de Thomas Tuchel par ses ouvertures et ses interceptions.

Si ses prises de risque font parfois transpirer à la fois ses dirigeants et ses supporters, Marco Verratti a toujours ou presque le geste juste pour permettre à son équipe de se sortir de situations peu confortables tout en se permettant le luxe de créer très souvent des occasions de contre au passage. Kylian Mbappé a d’ailleurs relayé une vidéo des plus beaux gestes techniques de l’International Italien.

Quand on veut du débat, il faut accepter les avis contraires. Lors de la finale on a pu entendre les commentateurs qualifier Verratti de bon joueur mais qui n’avait pas atteint son plein potentiel et donc loin du joueur international qu’il promettait d’être. Est-ce un traitement réservé aux joueurs du PSG ? Comment ne pas voir la différence de qualité au milieu de terrain quand le Numéro 6 n’est pas sur le terrain ? Ses ouvertures sont de véritables rampes de lancement pour le quatuor offensif et ses tacles défensifs associés à son pressing en font un joueur redouté de ses adversaires.

Alors il y a toujours de la place pour s’améliorer mais Verratti, qui entame sa 9ème saison au club est aujourd’hui au sommet de son art et a tout pour emmener son équipe au sommet. La première des trois dernières manches européenne aura lieu dans maintenant neuf jours, à lui de montrer toute l’étendue de son talent et de sa détermination.

Nous avons évoqué cette finale et Verratti dans notre dernier podcast :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG