Restez connectés avec nous
Roche "Ce qui est plus embêtant, c’est qu’il n’y a pas d’esprit collectif."

Autour du PSG

Roche « Ce qui est plus embêtant, c’est qu’il n’y a pas d’esprit collectif. »

Après un match décevant du Paris Saint-Germain, les critiques fusent toujours. Cela n’a pas manqué avec la défaite 2-1 contre le Stade Rennais dimanche dernier (2e journée de Ligue 1). Et plusieurs d’entre elles se répètent à chaque saison. Sont mis en avant le manque de cohésion d’équipe, un manque de caractère et de répondant face à l’adversité. Alain Roche, ancien joueur et dirigeant parisien, a livré une analyse sévère de l’équipe parisienne sur le plateau du Canal Football Club. 

Ce n’est pas qu’un problème offensif. C’est un problème général. Tactiquement, on n’a pas bien compris la position de Marquinhos avec une infériorité numérique au milieu, plus de cent ballons perdus, on a jamais vu un PSG comme ça ! On n’a jamais vu Marquinhos ou Thiago Silva autant en difficulté donc il y a eu un fiasco général. Ce qui est plus embêtant, c’est qu’il n’y a pas d’esprit collectif.

Roche « C’est un vrai travail collectif à faire. »

Que ce soit dans la récupération, dans le déplacement défensif, cette équipe est vite en difficulté. Dès qu’ils ne sont plus en possession du ballon, et qu’ils n’arrivent pas à récupérer haut, ils sont en grande difficulté. C’est un vrai travail collectif à faire. Même si Neymar revient et que ça rajoute une arme offensive, il faut être rigoureux défensivement. Ce n’est pas le cas actuellement.

La saison reprend à peine, et le PSG se retrouve déjà face à ses démons du passé. On assiste à des matchs sans véritable envie. Face à Nîmes, la faiblesse de l’adversaire avait facilité les choses pour les individualités parisiennes, sans oublier un penalty un peu « cadeau ». Mais dimanche, le PSG s’est cassé les dents contre une équipe rennaise très agressive et pas maladroite.  Un match « mou » que l’on peut à peu près comprendre quand Paris est champion, pas maintenant. Même si le fait que la préparation physique ne soit pas terminée joue forcément. Il reste encore du temps pour remettre les choses à l’endroit, mais l’heure presse déjà.

Cette équipe, ne semble pas unie. Chacun veut faire la différence à lui seul. Le but parisien, est venu d’une erreur grotesque de la défense rennaise. Il n’y a pas eu de véritable action construite par l’équipe de Thomas Tuchel. Ce n’est venu qu’en fin de match. L’entraîneur a d’ailleurs encore beaucoup de travail. Il serait temps que cette équipe se retrouve enfin une véritable identité de jeu. Les premiers mois étaient intéressants, la suite est plus brouillonne.

On note aussi que le mercato n’est pas forcément abouti. Que ce soit les latéraux, le gardien ou dans le jeu offensif, il y a trop de manques dans cette équipe pour qu’il n’y ait pas un collectif fort pouvant s’imposer parmi les plus grands. Il y a des améliorations possibles. Mais de toute façon, il faut le bon état d’esprit, une vraie envie et une implication dans l’équipe.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG