Restez connectés avec nous
Rothen, révolté par le retrait des prolongations en Coupe de France, veut une rébellion
©IconSport

Autour du PSG

Rothen, révolté par le retrait des prolongations en Coupe de France, veut une rébellion

Il y a peu, la Fédération Française de Football a annoncé qu’à partir de la saison prochaine les prolongations sont retirées des matchs de Coupe de France, sauf pour la finale, ce qui implique que les équipes à jouer directement les tirs au but en cas de match nul à la fin du temps réglementaire. Une réforme qui a fait réagir, Jérôme Rothen, ancien milieu du Paris Saint-Germain (2004-2010) désormais consultant pour RMC Sport.

« Ils veulent protéger les équipes professionnelles pour qu’il y ait moins de minutes dans les jambes, mais ce ne sera pas le cas. Les équipes mettront le bus pour aller aux penaltys. Il y aura plein de matchs comme ça.

Rothen « Bientôt, on va faire des matchs de deux fois 30 minutes. »

Mais qui a lancé cette idée-là ? Mais quelle connerie incroyable ! Bientôt, on va faire des matchs de deux fois 30 minutes. C’est n’importe quoi ! (…) Les joueurs et les dirigeants doivent se rebeller. Il faut essayer d’arrêter ces conneries-là. », propos relayés par Paris Team.

Désormais, une équipe n’aura plus qu’à attendre 90 minutes pour se retrouver aux tirs au but et pouvoir miser sur un peu de chance afin de se qualifier. Ce qui favorisera les plans défensifs. Avec l’arrêt de la Coupe de la Ligue pour alléger le calendrier, il n’était pas forcément nécessaire d’enlever les prolongations pour la Coupe de France, les équipes professionnelles auront moins de match à jouer et peuvent plus facilement encaisser 30 min en plus.

Cette formule peut surtout aider les petites équipes à aller plus loin dans la compétition puisque c’est souvent dans les prolongations que ces dernières craquaient physiquement. Alors pour la magie de la Coupe de France peut-être que cette séance de tirs au but à la place des prolongations n’est pas une mauvaise chose. On espère tout de même qu’il n’y aura pas trop d’équipes pour miser principalement là-dessus, car ce pourrait être dur pour le spectacle. Les équipes habituées à dominer ont intérêt à peaufiner les actions placées et la protection face aux contres. C’est notamment le cas du PSG.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG