Restez connectés avec nous
Roures, président de Mediapro, assure "nous maintenons ce projet" avec la Ligue 1
©Iconsport

Autour du PSG

Roures, président de Mediapro, assure “nous maintenons ce projet” avec la Ligue 1

Deux semaines, le football français vit une situation particulière et inquiétante puisque Mediapro, diffuseur principal de la Ligue 1 et la Ligue 2 pour la période 2020-2024,a demandé une renégociation des droits TV pour la saison 2020-2021 et a arrêté de payer en attendant. Ce mercredi, le président Jaume Roures était en conférence de presse pour s’exprimer à propos de cette situation. Il a expliqué la position du diffuseur et assuré que la volonté et de continuer avec le contrat prévu, mais en trouvant des “solutions.”

Cela nous a amenés à voir avec la Ligue comment nous adapter à cette situation, sans remettre en cause l’engagement d’avril 2018.”

“Nous avons gagné un appel d’offres il y a deux ans. Il n’était pas surpayé, en comparaison avec les autres ligues européennes. Pour 80% de la Ligue 1 et 780 millions, c’était un prix correct. (…) Notre projet était pour quatre ans. Nous le maintenons. On savait qu’il ne serait pas rentable dès la première année. On savait qu’on aurait pas des millions d’abonnés dès le premier jour. On se tient à ce projet.

Personne ne pouvait prévoir les effets socio-économiques du Covid. Cela nous a amenés à voir avec la Ligue comment nous adapter à cette situation, sans remettre en cause l’engagement d’avril 2018. Tout le bruit fait ne bénéficie pas à la Ligue ni à nous. (…) Pendant les plusieurs semaines que cela va prendre, nous avons le temps de trouver des solutions raisonnables.

J’espère que le lien n’est pas irrémédiablement cassé avec la LFP.”

Nous avons tenté d’arriver à un accord avec Canal depuis le début. Nous avons parlé pendant des mois l’année dernière. Nous sommes toujours en négociations avec eux. (…)

Jamais nous n’avons dit qu’il nous fallait 3 millions ou 3,5 millions d’abonnés dès la première saison. Je suis venu pour dire que Telefoot va continuer. J’espère que le lien n’est pas irrémédiablement cassé avec la LFP.”

Un discours qui pourra peut-être rassurer un peu, puisqu’il n’est pas question pour le diffuseur de se révolter ou de partir. Cependant, il faudra bien qu’il paie ce qui est prévu pour que la collaboration avec le football français puisse continuer. On espère que les discussion mèneront rapidement à une solution solide. Cette année tout particulièrement, le football français se passerait bien de tensions et d’un doute en plus autour de la rentrée d’argent.

Reste donc à attendre de voir dans quel sens ira la discussion dans les prochains jours. C’est au moins la première fois que l’on voit un discours positif depuis le début de l’affaire. Cela peut être une bonne nouvelle. Sauf qu’il faudra que ce ne soit pas qu’un coup de communication isolé.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG