Restez connectés avec nous
Roustan évoque les options dont dispose Tuchel face à l'absence de Verratti et s'inquiète
©IconSport

Autour du PSG

Roustan évoque les options dont dispose Tuchel face à l’absence de Verratti et s’inquiète

Le 12 août prochain, le Paris Saint-Germain affronte l’Atalanta de Bergame en quart de finale de la Ligue des Champions. Pour cette rencontre, le club de la capitale doit faire avec l’incertitude autour de Kylian Mbappé, attaquant de 21 ans touché à la cheville, ainsi qu’à l’absence d’Angel Di Maria, ailier de 32 ans suspendu pour cette rencontre. À cette liste, s’est rajouté un autre énorme coup dur puisque Marco Verratti, milieu de terrain de 27 ans, est lui aussi forfait à cause d’une lésion au mollet. Didier Roustan, journaliste et chroniqueur dans L’Équipe du Soir, a évoqué cette absence et les différentes solutions qui s’offrent à Thomas Tuchel, entraîneur du PSG.

Roustan « je n’en vois pas un. »

« J’ai peur que Neymar soit isolé dans ce match. C’est à ce niveau que l’absence de Verratti fait beaucoup de dégâts. C’est un premier meneur de jeu quelque part. Et s’il y a le feu, il est capable de garder le ballon, de provoquer une faute sur lui. Leandro Paredes, il m’a déçu. Contre Saint-Etienne, quand les Verts poussaient, il balançait loin devant. Je ne lui demande pas d’être Pastore, mais un minimum…

Au milieu de terrain, pour faire un premier décalage, je n’en vois pas un. De toute façon, j’ai toujours pensé qu’il y avait un PSG avec Verratti, et un PSG sans Verratti. Là, il n’y aura pas Di Maria non plus. Donc Neymar va beaucoup descendre pour aller chercher le ballon. Icardi n’est pas très mobile. Sarabia manque un peu de coffre. C’est déséquilibré.

Roustan « Le Draxler de maintenant, il est ailleurs ! »

Draxler ? A la base, il avait les qualités pour ça, mais on a l’impression de l’avoir totalement perdu. Il ne semble pas concerné, il joue à 3 km/h. Le Draxler de maintenant, il est ailleurs ! C’est dommage. », propos relayés par Foot 01.

Malheureusement, pour cette rencontre capitale le PSG sera une nouvelle fois diminué par des absences de cadres. Pour son milieu de terrain, afin de palier à l’absence de Marco Verratti, la meilleure solution semble être Leandro Paredes, milieu argentin âgé de 26 ans. Ce dernier a une grinta qui ne peut qu’être utile dans ce genre de rencontre. Il dispose aussi de certaines qualités techniques et d’une bonne vision du jeu même si Roustan ne semble pas convaincu.

Face au Borussia Dortmund en 8e de finale retour le 11 mars dernier (2-0), il avait déjà réalisé une très bonne prestation et avait apporté ce petit plus niveau caractère qui manque régulièrement à cette équipe. Ce n’est pas le même joueur que Verratti, mais il a son mot à dire. On a aussi pu remarquer qu’Ander Herrera (30 ans) était plutôt en forme dernièrement. Ils pourraient être associés, avec possiblement un 3e milieu, Marquinhos (défenseur central de 26 ans qui peut jouer en sentinelle) ou Idrissa Gueye (milieu de 30 ans).

Si le petit italien manque cette rencontre le club de la capitale sera obligé de jouer différemment. L’ancien de Pescara a des qualités qui font de lui un joueur unique à l’équipe. En cas d’absence, il faut donc adopter une autre manière de jouer sans chercher un joueur qui peut faire « du Verratti. »

Nous avons notamment évoqué ce match contre l’Atalanta dans notre dernier podcast :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG