Adversaires

Rummenigge « Le Fair-Play Financier n’a pas été compris ou pris au sérieux par certains clubs »

Rummenigge Le Fair-Play Financier n'a pas été compris ou pris au sérieux par certains clubs
Publie le 07/09/2017 a 23:30



  • Depuis quelques jours, les règles du Fair-Play Financier sont pointées du doigts par de nombreux présidents en club. En effet, certains d’entre eux fustigent les transferts de Neymar au Paris Saint Germain contre 222 millions d’euros et Kylian Mbappé avec un prêt à option d’achat à 180 millions. Ils pensent qu’il y a un manque de respect du FPF. Karl-Heinz Rummenigge, président du Bayern Munich et président d’honneur de l’ECA, est un des premiers à être monté au créneau pour critiquer ce transfert. L’Allemand appelle à une modification des règles du fair play financier pour le rendre plus strict et éviter la folie des transferts.

    « Le fair-play financier n’a pas été compris ou pris au sérieux par certains clubs en Europe. Voilà pourquoi il doit être ajusté. Vous devez rendre obligatoire certaines choses,il y a des clubs qui ont les flux financiers qui ne sont pas connus parce qu’ils ne sont pas publiés.

     Je pense que le président de l’UEFA agira même si cela peut le mettre dans une position inconfortable. Certains clubs dépensent beaucoup d’argent. Il faute que cela reste un produit légitime. » a commenté le dirigeant en marge d’un congrès de football du Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    L’Europe doute, Paris reste serein.

    Depuis l’arrivée de QSI à la tête du club parisien, le président bavarois s’est souvent fait remarquer pour ses critiques envers la politique sportive du PSG. L’UEFA a donc publié récemment un communiqué déclarant qu’ils allaient enquêter sur le mercato du club de la capitale. Un communiqué auquel le PSG a répondu assez rapidement en affirmant avoir suivi toutes les règles à la lettre et régulièrement envoyé des relevés de compte à l’UEFA. Rappelons que le PSG et le Bayern devraient bientôt se croiser en Ligue des Champions pour disputer les matchs de pouleq de la compétition. Une occasion pour les deux clubs de régler leurs différends sur le terrain…

    Publie le 07/09/2017 a 23:30

    Rummenigge « Le Fair-Play Financier n’a pas été compris ou pris au sérieux par certains clubs »

    Depuis quelques jours, les règles du Fair-Play Financier sont pointées du doigts par de nombreux présidents en club. En effet, certains d’entre eux fustigent les transferts de Neymar au Paris Saint Germain contre 222 millions d’euros et Kylian Mbappé avec un prêt à option d’achat à 180 millions. Ils pensent qu’il y a un manque de respect du FPF. Karl-Heinz Rummenigge, président du Bayern Munich et président d’honneur de l’ECA, est un des premiers à être monté au créneau pour critiquer ce transfert. L’Allemand appelle à une modification des règles du fair play financier pour le rendre plus strict et éviter la folie des transferts.

    « Le fair-play financier n’a pas été compris ou pris au sérieux par certains clubs en Europe. Voilà pourquoi il doit être ajusté. Vous devez rendre obligatoire certaines choses,il y a des clubs qui ont les flux financiers qui ne sont pas connus parce qu’ils ne sont pas publiés.

     Je pense que le président de l’UEFA agira même si cela peut le mettre dans une position inconfortable. Certains clubs dépensent beaucoup d’argent. Il faute que cela reste un produit légitime. » a commenté le dirigeant en marge d’un congrès de football du Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    L’Europe doute, Paris reste serein.

    Depuis l’arrivée de QSI à la tête du club parisien, le président bavarois s’est souvent fait remarquer pour ses critiques envers la politique sportive du PSG. L’UEFA a donc publié récemment un communiqué déclarant qu’ils allaient enquêter sur le mercato du club de la capitale. Un communiqué auquel le PSG a répondu assez rapidement en affirmant avoir suivi toutes les règles à la lettre et régulièrement envoyé des relevés de compte à l’UEFA. Rappelons que le PSG et le Bayern devraient bientôt se croiser en Ligue des Champions pour disputer les matchs de pouleq de la compétition. Une occasion pour les deux clubs de régler leurs différends sur le terrain…




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Domenech "quand on voit les réactions du côté espagnol, ils ne sont pas fiers non plus

    LDC – Domenech « quand on voit les réactions du côté espagnol, ils ne sont pas fiers non plus

    Autour du PSG

    Le tirage des huitièmes de finale de Ligue des Champions n’aura pas été clément pour le ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    5 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    Rummenigge « Le Fair-Play Financier n’a pas été compris ou pris au sérieux par certains clubs »

    Rummenigge Le Fair-Play Financier n'a pas été compris ou pris au sérieux par certains clubs <Adversaires , Autour du PSG

    Depuis quelques jours, les règles du Fair-Play Financier sont pointées du doigts par de nombreux présidents en club. En effet, certains d’entre eux fustigent les transferts de Neymar au Paris Saint Germain contre 222 millions d’euros et Kylian Mbappé avec un prêt à option d’achat à 180 millions. Ils pensent qu’il y a un manque de respect du FPF. Karl-Heinz Rummenigge, président du Bayern Munich et président d’honneur de l’ECA, est un des premiers à être monté au créneau pour critiquer ce transfert. L’Allemand appelle à une modification des règles du fair play financier pour le rendre plus strict et éviter la folie des transferts.

    « Le fair-play financier n’a pas été compris ou pris au sérieux par certains clubs en Europe. Voilà pourquoi il doit être ajusté. Vous devez rendre obligatoire certaines choses,il y a des clubs qui ont les flux financiers qui ne sont pas connus parce qu’ils ne sont pas publiés.

     Je pense que le président de l’UEFA agira même si cela peut le mettre dans une position inconfortable. Certains clubs dépensent beaucoup d’argent. Il faute que cela reste un produit légitime. » a commenté le dirigeant en marge d’un congrès de football du Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    L’Europe doute, Paris reste serein.

    Depuis l’arrivée de QSI à la tête du club parisien, le président bavarois s’est souvent fait remarquer pour ses critiques envers la politique sportive du PSG. L’UEFA a donc publié récemment un communiqué déclarant qu’ils allaient enquêter sur le mercato du club de la capitale. Un communiqué auquel le PSG a répondu assez rapidement en affirmant avoir suivi toutes les règles à la lettre et régulièrement envoyé des relevés de compte à l’UEFA. Rappelons que le PSG et le Bayern devraient bientôt se croiser en Ligue des Champions pour disputer les matchs de pouleq de la compétition. Une occasion pour les deux clubs de régler leurs différends sur le terrain…

    By
    @
    OTER ?>