Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Stephane Bitton partage son soulagement suite au match Monaco-PSG

Stephane Bitton partage son soulagement suite au match Monaco-PSG

Auteurs d’une prestation aboutie en Principauté mercredi soir, les joueurs du Paris Saint-Germain ont répondu de la meilleure des manières après les doutes émis dimanche soir suite au match nul entre les deux formations. En monopolisant le ballon et avec des assauts continus sur l’arrière garde monégasque, les Parisiens ont réussi à faire sauter le verrou adversaire par 4 fois contre 1 fois de leur côté. Stéphane Bitton, chroniqueur sportif pour France Bleu, s’est dit soulagé et rassuré par cette réponse.

“On attendait beaucoup de ce match et franchement, on n’a pas été déçu. Le PSG a répondu présent et a remis les pendules à l’heure. Il s’est rassuré et nous a rassuré par là même. Meilleure finition, travail défensif, il n’y a rien manqué, les Parisiens étaient plus solides. »

« Les satisfactions ? Une défense retrouvée. On a trouvé un Thiago Silva plus serein, Kimpembe qui fait une très belle rentrée et puis les latéraux qui sont montés en alternance. Pa rapport à dimanche, on a gardé un Neymar de très haute qualité et on a retrouvé un Di Maria et un Mbappé très bon hier soir. Peut-être le seul bémol, Icardi que l’on a rangé peut-être un peu trop vite dans les quatre fantastiques.”

Même si le journaliste prend la défense du PSG et loue ses qualités affichées, il tombe malheureusement dans les mêmes travers que bien de ses confrères. Hier encensé et porté aux nues, aujourd’hui des doutes quant à la vraie valeur d’Icardi s’installe pour deux matchs où il est passé au travers. Bien pris et peu servi, il n’a pas eu le rendement habituel mais a touché sa vingtaine de ballons sur le match, sa moyenne au PSG.

Pour le reste, les Parisiens ont effet quasiment tous répondus présents et rendons à César ce qui lui appartient, Layin Kurzawa s’est montré décisif en provoquant un penalty, chose assez rare ces temps-ci pour être soulignée. Les Monégasques ont eu quelques occasions dangereuses sur contre mais cette fois Keylor Navas a su s’imposer dès l’entame de match, donnant le temps à ses coéquipiers de prendre de l’avance.

Cette double confrontation aura eu le mérite de tester les faiblesses de l’équipe parisienne et sa capacité de réaction. Bousculés dimanche, le onze de Thomas Tuchel a réagi en patron et imposé son jeu, rappelant au passage qu’il est bel et bien le leader de la Ligue 1.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG