Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Tavernost n’envie pas le nouveau PSG

Publicités

Dans L’Equipe Nicolas de Tavernost prévient: le mercato bordelais sera placé sous le signe des économies. Il prévient également que Trémoulinas et Plasil sont intransférables. Le football ne se joue pas selon lui seulement à coups de millions.

« Il n’y a pas de pas en arrière. Il se trouve que le PSG a fait un pas en avant grâce à un actionnaire étranger. Le marché des transferts est particulièrement plat. Les clubs ont une gestion très prudente. Lyon, Marseille et Lille ont été en déficit et sont attentifs. Le football ne peut pas vivre au-dessus de ses moyens. Nous ne sommes pas des Qatariens. Nous ne prendrons pas des joueurs à 400 000 euros de salaire et 20 M€ de transfert. On n’en a ni les moyens ni la volonté. Un club, ce n’est pas seulement acheter des joueurs confirmés. C’est aussi développer des valeurs sûres. »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG