Restez connectés avec nous
Vadim Vasilyev le recours à la vidéo a surtout servi dans des situations qui ont aidé le PSG

Adversaires

Vadim Vasilyev « le recours à la vidéo a surtout servi dans des situations qui ont aidé le PSG »

Vadim Vasilyev, vice-président de l’AS Monaco, est revenu auprès de L’Equipe sur la défaite contre le Paris Saint-Germain samedi soir en finale de Coupe de la Ligue (3-0). Il évoque notamment les décisions de l’arbitrage Clément Turpin et l’influence de la vidéo. Selon le dirigeant monégasque, l’assistance vidéo n’a fait que aider Paris.

« Il y a une main de Cavani dans la surface que tout le monde a vue. Il y a une faute de Thiago Silva sur Falcao aussi, dans la surface du PSG. On a l’impression que le recours à la vidéo a surtout servi dans des situations qui ont aidé le PSG, le penalty transformé par Cavani ou le but refusé à Falcao. C’est dur. Mais bon, Paris est une grande équipe, bravo à eux. »

Pour ce qui est de la main de Cavani, on peut mettre des « spécialistes » devant les images et avoir un débat interminable : fait-il exprès ? Est-ce vraiment à siffler ? Ne serait-ce pas injuste…oui mais quand même ? Donc c’est loin d’être évident. Quant à la « faute » de Thiago Silva, on peut aussi noter que le Parisien veut se diriger vers le ballon alors que Falcao essaye de l’arrêter. L’attaquant monégasque semble donc faire la première faute.

Ensuite, pour le penalty obtenu par le PSG, la faute est indiscutable (personne ne l’a d’ailleurs contesté après match). Et Falcao semble être un peu hors-jeu. Alors oui, la vidéo a évité des erreurs et cela tourne à l’avantage du PSG. Mais ce n’est pas de la faute de l’arbitre si les faits font qu’il devait siffler pour Paris…ce sont simplement les faits. Comme le fait que le PSG a été meilleur sur cette finale, avec notamment bien plus d’occasions nettes qui ont été créées, et donc plus de buts marqués.

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires