Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Vente de Berchiche et décote de 37% de contrats de sponsoring, L’Equipe fait le point sur le cas du PSG

Vente de Berchiche et décote de 37% de contrats de sponsoring, L'Equipe fait le point sur le cas du PSG

Ces derniers jours, Yuri Berchiche est annoncé proche d’un transfert à l’Athletic Bilbao. La vente de l’arrière gauche de 28 ans devrait permettre, avec les autres réalisés ces derniers jours (Odsonne Edouard et Javier Pastore), au Paris Saint-Germain de trouver la somme dont il avait besoin pour respecter le Fair-Play Financier. Des millions nécessaires à cause d’un décote décidée par l’UEFA et son l’Instance de contrôle financier des clubs (ICFC). L’Equipe donne des détails ce mercredi.

« Yuri Berchiche est déjà d’accord sur les termes de son futur contrat avec à l’Athletic. Sauf retournement, ce transfert doit se finaliser d’ici à samedi. Dans la mesure où le club a besoin de 51 M€ pour être à l’équilibre, avec une vente de Berchiche à partir de 17 M€, il le serait. Tout million supplémentaire lui sera bénéfique pour la saison prochaine, où il faudra encore trouver plus de 100 M€ pour être de nouveau dans les clous.

L’ICFC a encore rabaissé une valeur qu’elle avait fixée…

  Les contrats du PSG avec des entreprises qatariennes ont été dévalués de 37 % par l’UEFA. C’est l’engagement avec QTA, le plus rémunérateur, qui a été le plus impacté. Dans les comptes ‘normaux’, il rapporte 145M€ par an. Mais le PSG ne le valorise qu’à hauteur de 100M€ afin de respecter la première décote opérée par l’ICFC, en 2014. Mais ce montant de 100M€ annuels, pourtant acté il y a quatre ans, n’a, cette fois-ci, pas été accepté par les experts de l’ICFC, qui ont retenu 58M€ seulement. Soit un écart vertigineux de 42M€. »

Berchiche serait donc le dernier vendu d’ici le mois de juillet afin d’éviter une sanction de l’UEFA. Ce n’est pas insensé. Même s’il a montré de belles qualités dans l’état d’esprit, on peut douter de voir un jour le latéral de 28 ans franchir un palier et devenir un excellent joueur à son poste. D’après certaines rumeurs, le nouvel entraîneur Thomas Tuchel aurait l’espoir d’y arriver avec Layvin Kurzawa (25 ans), qui avait un grand potentiel en arrivant à Paris en 2015. Ce dossier peut encore évoluer, cela dépendra aussi des possibilités du PSG cet été. Mais avec déjà un arrière gauche vendu, il semble compliqué d’autoriser un second départ tant recruter des grands joueurs à cette position est difficile.

Enfin, on note que le PSG semble tout de même avoir été un peu victime d’une injustice. Que l’UEFA descende une première fois le contrat du PSG avec QTA, c’était déjà dur mais défendable. Mais cette fois, l’instance européenne a rabaissé un montant qu’elle avait accepté. Cela alors que le club parisien se développe. Soit L’Equipe se trompe, soit l’UEFA a été plutôt injuste. Pour cette fois, la seconde option apparaît comme la plus probable.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG