Restez connectés avec nous
Vieira s'insurge après l'absence de sanction pour Neymar et Alvaro Gonzalez
©Iconsport

Adversaires

Vieira s’insurge après l’absence de sanction pour Neymar et Alvaro Gonzalez

En conférence de presse, Patrick Vieira, entraîneur de l’OGC Nice, a été invité à réagir à la décision de la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel de ne pas ajouter une sanction à Neymar, attaquant de 28 ans du Paris Saint-Germain, ou Alvaro Gonzalez (défenseur central de 30 ans de l’Olympique de Marseille, après des accusations de propos racistes durant le Classico le 13 septembre dernier (0-1, 3e journée de Ligue 1). Il n’a pas caché sa colère.

« Cela me dérange. Je ne suis pas surpris. Comme ça, tout le monde est satisfait et la vie continue. On parle de racisme, de propos qu’on ne peut pas accepter. Cela me dérange qu’il n’y ait aucune sanction. En même temps, cela ne me surprend pas compte tenu des déclarations du président (de la Fédération Noël Le Graët). Comme cela, on embête personne. On se devait d’aller chercher la vérité. », propos relayés par Le Figaro.

On peut comprendre un peu de colère, puisque le racisme est bien sûr un sujet très important et sensible. C’est un triste phénomène qu’il faut absolument combattre. Cependant, la difficulté pour la LFP dans ce dossier était d’avoir une certitude puisqu’il n’y a eu aucun propos raciste audible et les experts en lecture labiale n’ont pas pu être tous d’accord.

Difficile de sanctionner sans être sûr de ce qui a été dit. Evidemment que des mots racistes certains auraient été lourdement sanctionnés, même si Le Gräet n’a en effet pas eu une bonne réponse à ce sujet il y a quelques jours.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de Reims/PSG et la colère de Tuchel :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires