Restez connectés avec nous
Atalanta/PSG - Neymar place cette qualification dans le "top 3 des comebacks de ma carrière"
©IconSport

Club

Atalanta/PSG – Neymar place cette qualification dans le « top 3 des comebacks de ma carrière »

Neymar, attaquant de 28 ans du Paris Saint-Germain, était attendu ce 12 août 2020 comme celui qui pourrait prendre les choses en main lors du quart de finale de la Ligue des Champions contre l’Atalanta Bergame. Il a répondu présent en participant joliment (malgré un manque de réussite dans ses tirs) à la victoire 2-1 des Parisiens (retrouvez le résumé ici). Avec une grande joie, il est revenu sur le match au micro d’Esporte Interativo.

Neymar « Il ne manquait que nos supporters ici. »

“Il ne manquait que nos supporters ici, l’émotion aurait été bien plus forte. Ce match fait partie du top 3 des comebacks de ma carrière. Je suis très heureux. J’ai l’impression d’être fait pour ce genre de moment. J’aime ce genre de match, les grosses affiches.”

Depuis son arrivée en 2017, les observateurs ont beaucoup reproché à Neymar ses absences lors des matchs éliminatoires dans cette compétition. Et pour cause, Neymar n’a pas réellement pu s’exprimer dans les matches aller/retours à cause de diverses blessures. Il a su répondre cette saison. Après un rôle essentiel contre le Borussia Dortmund en 8e de finale, il a été le grand meneur du jeu parisien face à Atalanta Bergame. Il a logiquement été élu joueur du match. Démultipliant les dribbles et les accélérations, il a fait mal à cette équipe de « la Dea » et a été le créateur d’occasions. Il ne manque que la précision des tirs pour un match parfait.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis la reprise il multiplie les signaux positifs. Souriant et heureux comme en témoigne ses récentes prises de parole, Neymar est enfin ‘chez lui’ à Paris. Qu’est-ce qui a changé? Débarrassé de ses blessures, il peut enfin jouer et il a en plus un groupe autour de lui qu’il apprécie beaucoup. Mercredi soir, il a confirmé son statut de leader. Dangereux, provocateur il n’a cessé d’aller de l’avant. Anormalement maladroit dans le dernier geste, il était trop seul jusqu’à l’entrée de Kylian Mbappé (attaquant de 21 ans). Mais il n’a jamais baissé les bras et a porté l’équipe vers la qualification.

Après des changements qui ont fait du bien, le Brésilien a mis sous pression la défense de l’Atalanta, qui au fil du match était de plus en plus basse. La vitesse de Mbappé en plus et les bons choix du coach ont dessiné à une victoire sur le fil qui fait du bien. Le club vient de franchir une étape. Et Neymar qui n’est jamais aussi à l’aise que lorsque l’enjeu est grand. Cela promet pour la demi-finale mardi prochain contre le RB Leipzig.

Retrouvez notre podcast à propos de ce match et Neymar ci-dessous :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club