Restez connectés avec nous
Aurier évoque ses bêtises, le soutien d'Al-Khelaïfi et son avenir qui est "à Paris"

Club

Aurier évoque ses bêtises, le soutien d’Al-Khelaïfi et son avenir qui est « à Paris »

Depuis les problèmes qu’il a eu en 2016 (Périscope, justice), Serge Aurier s’est fait très discret dans les médias. Mais l’arrière droit de 23 ans du Paris Saint-Germain s’est confié dans Téléfoot. Il revient notamment sur sa tendance à faire des bêtises et évoque son envie de refaire un Périscope, différent bien sûr.

« Déjà petit je faisais beaucoup de bêtises… Mon geste de gorge tranchée lors d’un but avec la Côte d’Ivoire? C’était une joie, rien de méchant. J’assume tout! J’apprends de mes erreurs. Cette année a été difficile sur l’extra-sportif, cela a fait mal à famille. Je me suis excusé de ma bêtise. Je suis content de ce que je suis en train de réaliser sur le terrain.

Je referai le Periscope ? Avec des potes oui, mais pas les mêmes mots. J’espère gagner la Ligue des Champions et refaire un Periscope avec la coupe en main. »

Aurier aime être un élément un peu perturbateur, on le voit aimer faire des blagues à ses coéquipiers durant les entraînements. Il n’est pas du genre à rester tout calme et « lisse », c’est sa personnalité. Mais ce n’est pas un problème de le voir « embêter » les autres joueurs ou faire quelques danses et jeux sur les réseaux sociaux, ni célébrer les buts à sa manière. Son geste avec la Côte d’Ivoire n’avait d’ailleurs rien de gênant.

Toutefois, il faut qu’il comprenne qu’il y a des limites. Ce qui semble s’être fait avec les problèmes qu’il a eu en 2016. Le fait d’être un joueur professionnel, et encore plus au PSG, impose de savoir se contrôler parfois. On apprécierait sans doute qu’il fasse un Périscope avec le trophée de la Ligue des Champions. Il faudra simplement ne pas dire de bêtises gênantes. Car il ne pourrait pas être toujours pardonné, même s’il bénéficie d’un très grand soutien du président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi.

« Le soutien du président ?Nasser m’a toujours soutenu, il m’aime beaucoup. Parfois je trouvais ça étonnant avec tout ce que j’ai fait. Si c’était un président normal il aurait pris des sanctions graves. Si je suis encore là, c’est surtout grâce à lui je pense  J’ai encore mon avenir à Paris. J’ai trois ans de contrat. »

Aurier l’avait expliqué il y a quelques temps, il est notamment resté au PSG pour Nasser Al-Khelaïfi. Mais aussi grâce à lui, car beaucoup de présidents l’auraient sans doute pousser vers la sortie. Parfois, le dirigeant parisien est critiqué pour ce choix. Mais on peut aussi apprécier qu’il ait une vraie volonté de garder ses joueurs, pour qui il semble pouvoir avoir une vraie affection. Le niveau de jeu étant aussi bien sûr important. En tout cas, l’Ivoirien est resté à Paris et est à fond dans le projet malgré l’intérêt du FC Barcelone.

« L’intérêt du Barça ? Ça fait toujours plaisir. Mais je vais continuer à travailler dans un des plus grands clubs du monde. »

Une réponse claire aux rumeurs qui devraient plaire aux supporters. Aurier peut être critiqué sur certains points, mais au moins il affiche clairement son envie de rester au PSG. Ce qui est toujours appréciable. Et il évoque la marche à suivre pour son équipe.

« Le PSG cette saison ? On montre un bon visage depuis plusieurs matches, la critique est facile. On essaie de soutenir notre coach, on est sur le même bateau. On sera tous pointés du doigt si on échoue. Il faut marcher dans le même sens. »

 Le PSG est régulièrement critiqué, en partie à raison. Mais l’équipe ne peut pas se laisser atteindre. Il faut rester dans la solidarité et le travail pour progresser. Les Parisiens ont de quoi faire de très belles choses. Et il semble que cela se mette en place. Il faut que tous les joueurs arrivent à être en forme et qu’ils trouvent les réglages entre eux.
Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club