Restez connectés avec nous
Bahebeck défend Rabiot, "un joueur ambitieux qui veut aller le plus loin possible"

Autour du PSG

Bahebeck défend Rabiot, « un joueur ambitieux qui veut aller le plus loin possible »

Début décembre, Adrien Rabiot fait part dans Téléfoot de ses velléités de départ. Le jeune milieu de terrain a envie d’être titulaire au Paris Saint-Germain ou ailleurs. Jean-Christophe Bahebeck actuellement en prêt à Saint-Etienne a donné son avis sur ce type de situation assez courante dans le milieu du football à travers une interview accordée à Canal Supporters.

« Les gens, à l’extérieur, peuvent se dire qu’il est jeune, qu’il se la raconte. Mais, c’est le footballeur en lui-même qui veut jouer, enchaîner les matches. Que tu aies 18, 25, ou 35 ans tu as toujours ça en tête : jouer le plus de matches possible pour montrer ce que tu sais faire, ce que tu vaux. Il a confiance en lui, il le démontre quand il joue. Il a de super performances, comme à Madrid. C’est pour cela qu’il veut enchaîner les matches et jouer plus.

Certaines personnes ne le comprennent pas, mais aujourd’hui il n’y a plus vraiment d’âge dans le football. Si tu peux t’imposer à tel âge, tu dois le faire. Tu ne dois pas attendre qu’un joueur se blesse ou soit absent. Si tu peux t’imposer, tu dois le faire, tout simplement. Adrien Rabiot est un joueur ambitieux, il veut aller le plus loin possible, c’est tout à son honneur. »

On en a beaucoup dit sur le tempérament du joueur et sur ses déclarations maladroites à travers les médias, finalement la seule chose qu’on lui demande c’est d’être exemplaire sur et en dehors du terrain mais aussi de respecter la hiérarchie établie.

Laurent Blanc effectue un turnover qui permet aux joueurs de l’effectif de jouer en moyenne une vingtaine de match dans la saison ce qui n’est pas du tout négligeable.

Bahebeck ajoute que Rabiot pourrait prétendre à plus sur la scène internationale, au point d’en faire un invité surprise de l’Euro 2016 : « Une surprise, pourquoi pas ! On ne sait jamais, s’il continue à enchaîner les bonnes performances, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Pour l’Euro, je ne sais pas. Didier Deschamps a peut-être déjà une équipe en tête. Mais s’il cartonne vraiment durant la deuxième partie de saison, pourquoi pas. »

Lorsque l’on connaît l’importance de la notion de groupe pour le sélectionneur, on se dit qu’à moins de devenir incontournable au Paris Saint-Germain, on a très peu de chances de le voir à l’Euro.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG