Restez connectés avec nous

Club

Battu à Nice, Paris voit rouge

Lors de la 15ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est incliné au Stade du Ray face à l’OGC Nice (2-1). 

Après la victoire de Lyon face à Montpellier plus tôt dans la journée (1-0), le Paris Saint-Germain se devait absolument de prendre trois points au Stade du Ray face à l’OGC Nice pour rester au contact du leader lyonnais. Visiblement satisfait du rendement de son équipe mardi face à Saint-Etienne, Carlo Ancelotti décidait d’aligner le même milieu de terrain, composé de Matuidi, Chantôme et Maxwell, derrière un trio d’attaquants formé par Ibrahimovic, Lavezzi et Ménez.

Mais comme lors des derniers matches, c’est timidement que les Parisiens démarraient la rencontre. Face à une équipe niçoise très bien en place, Matuidi et ses coéquipiers ne parvenaient pas à poser le pied sur le ballon et à construire des actions dangereuses. Les premières mèches allumées par les deux formations se résumaient d’ailleurs à des tirs lointains, déclenchés notamment par Kolodziejczak côté niçois et Ibrahimovic côté parisien. Le Suédois était d’ailleurs aussi inefficace qu’à Saint-Etienne en se montrant peu impliqué dans le jeu et en perdant bêtement plusieurs ballons. Seul Ménez, remuant sur tout le flanc de l’attaque, parvenait à bousculer le bloc défensif mis en place par Claude Puel. En vain, car la seule véritable occasion de la première période était à mettre à l’actif d’Ibrahimovic, qui voyait son tir repoussé par Ospina. Lavezzi, à l’affût, n’arrivait pas à reprendre correctement le ballon et manquait le cadre. A coté de ça, pas grand chose à se mettre sous la dent et c’est donc sur un score nul et vierge que les deux formations rejoignaient les vestiaires après 45 minutes de jeu plutôt ennuyeuses.

Ibra entretient l’espoir…en vain 

Sûrement bousculés par Carlo Ancelotti à la pause, les Franciliens revenaient sur la pelouse avec de bien meilleures intentions dans le jeu. La maîtrise du ballon était meilleure mais malheureusement, les actions de but se faisaient toujours aussi rares. Il fallait d’ailleurs attendre la 65e minute de jeu pour voir Ibra s’enfoncer dans la surface niçoise et décoché une frappe puissante, malheureusement trop croisée.  Dans une bonne période, les Parisiens pressaient et c’était ensuite au tour de Ménez d’inquiéter Ospina d’une superbe reprise de volée. Face à l’impuissance de son équipe, Ancelotti décidait de modifier son système de jeu en remplaçant Armand par Pastore, obligeant Maxwell à prendre le poste de latéral gauche. Malheureusement, ces changements n’avaient pas les effets espérés puisqu’après un festival de Cvitanich, qui ridiculisait Van der Wiel dans la surface, Bauthéac poussait le ballon au fond des buts parisiens et permettait à son équipe de prendre l’avantage (1-0, 76e). Sûrement vexé par ce but encaissé, le PSG se lançait à l’abordage et obtenait rapidement un coup-franc très dangereux qu’Ibrahimovic envoyait au fond des buts d’Ospina (1-1, 82e) ! L’espoir de prendre les trois points était donc encore permis pour les Parisiens mais malheureusement, les Niçois jouait les contres à fond et réussissait à trouver pour la seconde fois le chemin des filets. Sur un centre de Bauthéac, Eysseric, complètement seul au 2nd  poteau, reprenait le ballon de volée en taclant et doublait la marque pour les Aiglons (2-1, 86e). Malgré quelques derniers assauts parisiens et l’expulsion de Matuidi après deux cartons jaunes reçu, ce second but niçois scellait la victoire des locaux et enfonçait encore un peu plus les Parisiens, déjà mal en point après leur élimination en Coupe de la Ligue face à Saint-Etienne.

Car après cette défaite, le PSG se retrouve à la troisième place du classement, à égalité de points avec Saint-Etienne mais à cinq points derrière le leader lyonnais. Une situation qui commence à devenir inquiétante tant les Parisiens ne montrent quasiment rien dans le jeu. Il faudra à tout prix se reprendre mardi en Ligue des Champions face à Porto et surtout le week-end prochain à domicile face à Evian Thonon-Gaillard pour gagner en confiance et ne pas laisser s’échapper une équipe lyonnaise en pleine forme. 

OGC Nice – Paris Saint-Germain : 2-1
Buts : Bauthéac (76e) et Eysseric (86e) pour Nice – Ibrahimovic (82e) pour le PSG

Avertissements : Pied (27e, tacle illicite) pour Nice – Armand (32e, tacle illicite), Matuidi (48e, charge illicite – 94e, poussette), Ibrahimovic (92e, mauvais geste) pour le PSG
Expulsion : Matuidi (94e, deux cartons jaunes)

L’équipe de Nice : Ospina – Genevois, Civelli, Pejcinovic, Kolodziejczak – Digard (c), Traoré – Pied (Abriel, 72e), Eysseric, Bauthéac – Cvitanich (Maupay, 87e)

L’équipe du PSG : Douchez – Jallet (Van der Wiel, 69e), Alex, T.Silva (c), Armand (Pastore, 69e) – Chantôme (Hoarau, 80e), Matuidi, Maxwell – Ménez, Lavezzi, Ibrahimovic

Derniers articles

Autres articles présents dans Club