Club

Chantôme : « Si on ne fait pas d’erreurs, on sera champion »

PSG - Chantôme : "Ancelotti est le plus sympathique"
Publie le 27/03/2013 a 14:53



  • Ce mercredi après-midi, Clément Chantôme s’est présenté en conférence de presse, à deux jours du match face à Montpellier. Le joueur parisien a évidemment évoqué ce rendez-vous et la manière de l’aborder, à quelques jours d’un grand match de Ligue des Champions face au FC Barcelone.

    « Avec notre effectif, les semaines internationales sont compliquées. On n’est pas beaucoup à l’entraînement donc on travaille physiquement pour bien attaquer la dernière ligne droite. Les joueurs qui n’ont pas été appelés en sélection ont eu quelques jours de repos, on a bien récupéré, ça fait du bien. Après, c’est normal que l’on soit un peu essouflé, on a enchaîné les matches depuis janvier. Le match face à Montpellier sera très important pour repartir. Montpellier a vécu un début de championnat difficile, ce n’est jamais évident de repartir de l’avant après une saison dernière exceptionnelle. Nous, on a les cartes en mains avec cinq points d’avance et une différence de buts favorable. Si on ne fait pas d’erreurs, on sera champion. Si on aborde bien le prochain enchaînement de match, on sera bien parti. Le match à Rennes sera compliqué, surtout si on fait un bon match aller face au Barça, on va nous parler du match retour. Et puis il y aura le match à Troyes. Sans leur manquer de respect, passer du Camp Nou à Troyes, ça peut être compliqué », a déclaré le milieu de terrain du PSG, avant de s’exprimer sur le match face au Barça et les similitudes avec la confrontation de mardi soir entre la France et l’Espagne.

    « Tout le monde pense à Barcelone, c’est un énorme match et tout le monde l’attend, a avoué Chantôme. On n’a jamais reçu autant d’appels pour avoir des places (rires). Tout le monde nous parle de ça, c’est exceptionnel, c’est bien pour tout le monde. On est impatients de jouers ce match mais le plus important, pour l’instant, c’est le match face à Montpellier car on reste sur un match nul en championnat (2-2 face à Saint-Etienne, ndlr). Le coach a axé cette semaine sur Montpellier. Le plus important, c’est d’être champion, même si on veut aller le plus loin possible en Ligue des Champions et qu’on parle évidemment du Barça dans le vestiaire. On va étalonner notre niveau face au Barça, la meilleure équipe du monde. Un modèle ? Je dirais Iniesta, pour moi c’est la grande classe. On a l’impression que tout ce qu’il fait, c’est facile, que ce soit dans les passes ou dans les contrôles. Après, ils sont tous très forts. La présence de Zlatan au match aller ? C’est un grand joueur et c’est important de pouvoir compter sur son expérience et son charisme, cela donne confiance au reste de l’équipe. Ca change la donne pour le match allerLe Barça ressemble un petit peu à l’Espagne, c’est la même philosophie de jeu mais il faut rajouter Messi. On sait à quoi s’attendre. Face à la France, la domination de l’Espagne était stérile. S’ils ont la possession et qu’ils ne sont pas dangereux dans les trente derniers mètres, ce n’est pas important. On ne s’habitue jamais à courir après le ballon car on veut l’avoir et faire mal à l’équipe adverse. Ce n’est jamais évident de jouer cette équipe d’Espagne, mais l’équipe de France a fait un bon match, il a manqué un brin de réussite. »

    Enfin, l’international français est revenu sur sa situation personnelle au PSG. S’il n’est pas toujours titulaire, il estime que sa saison est satisfaisante et qu’il dispose d’un temps de jeu honorable. « Milieu droit n’est pas mon poste naturel mais je ne me plains pas. J’ai du temps de jeu, je joue souvent, donc si je peux aider l’équipe, il n’y a aucun problème. Dans l’ensemble, ma saison et positive. J’avais failli partir l’été dernier car j’avais vécu une saison difficile avec peu de temps de jeu et des blessures. Cette année, je n’ai pas à me plaindre, j’ai joué en Ligue des Champions et en championnat, ça se passe bien. Le coach m’avait fait confiance et m’avait dit que je jouerais, il m’a apporté des réponses. Mais il reste deux mois importants. La saison prochaine ? Je ne sais pas, je ne me suis pas posé la question », a conclu Chantôme.

    Publie le 27/03/2013 a 14:53

    Chantôme : « Si on ne fait pas d’erreurs, on sera champion »

    Ce mercredi après-midi, Clément Chantôme s’est présenté en conférence de presse, à deux jours du match face à Montpellier. Le joueur parisien a évidemment évoqué ce rendez-vous et la manière de l’aborder, à quelques jours d’un grand match de Ligue des Champions face au FC Barcelone.

    « Avec notre effectif, les semaines internationales sont compliquées. On n’est pas beaucoup à l’entraînement donc on travaille physiquement pour bien attaquer la dernière ligne droite. Les joueurs qui n’ont pas été appelés en sélection ont eu quelques jours de repos, on a bien récupéré, ça fait du bien. Après, c’est normal que l’on soit un peu essouflé, on a enchaîné les matches depuis janvier. Le match face à Montpellier sera très important pour repartir. Montpellier a vécu un début de championnat difficile, ce n’est jamais évident de repartir de l’avant après une saison dernière exceptionnelle. Nous, on a les cartes en mains avec cinq points d’avance et une différence de buts favorable. Si on ne fait pas d’erreurs, on sera champion. Si on aborde bien le prochain enchaînement de match, on sera bien parti. Le match à Rennes sera compliqué, surtout si on fait un bon match aller face au Barça, on va nous parler du match retour. Et puis il y aura le match à Troyes. Sans leur manquer de respect, passer du Camp Nou à Troyes, ça peut être compliqué », a déclaré le milieu de terrain du PSG, avant de s’exprimer sur le match face au Barça et les similitudes avec la confrontation de mardi soir entre la France et l’Espagne.

    « Tout le monde pense à Barcelone, c’est un énorme match et tout le monde l’attend, a avoué Chantôme. On n’a jamais reçu autant d’appels pour avoir des places (rires). Tout le monde nous parle de ça, c’est exceptionnel, c’est bien pour tout le monde. On est impatients de jouers ce match mais le plus important, pour l’instant, c’est le match face à Montpellier car on reste sur un match nul en championnat (2-2 face à Saint-Etienne, ndlr). Le coach a axé cette semaine sur Montpellier. Le plus important, c’est d’être champion, même si on veut aller le plus loin possible en Ligue des Champions et qu’on parle évidemment du Barça dans le vestiaire. On va étalonner notre niveau face au Barça, la meilleure équipe du monde. Un modèle ? Je dirais Iniesta, pour moi c’est la grande classe. On a l’impression que tout ce qu’il fait, c’est facile, que ce soit dans les passes ou dans les contrôles. Après, ils sont tous très forts. La présence de Zlatan au match aller ? C’est un grand joueur et c’est important de pouvoir compter sur son expérience et son charisme, cela donne confiance au reste de l’équipe. Ca change la donne pour le match allerLe Barça ressemble un petit peu à l’Espagne, c’est la même philosophie de jeu mais il faut rajouter Messi. On sait à quoi s’attendre. Face à la France, la domination de l’Espagne était stérile. S’ils ont la possession et qu’ils ne sont pas dangereux dans les trente derniers mètres, ce n’est pas important. On ne s’habitue jamais à courir après le ballon car on veut l’avoir et faire mal à l’équipe adverse. Ce n’est jamais évident de jouer cette équipe d’Espagne, mais l’équipe de France a fait un bon match, il a manqué un brin de réussite. »

    Enfin, l’international français est revenu sur sa situation personnelle au PSG. S’il n’est pas toujours titulaire, il estime que sa saison est satisfaisante et qu’il dispose d’un temps de jeu honorable. « Milieu droit n’est pas mon poste naturel mais je ne me plains pas. J’ai du temps de jeu, je joue souvent, donc si je peux aider l’équipe, il n’y a aucun problème. Dans l’ensemble, ma saison et positive. J’avais failli partir l’été dernier car j’avais vécu une saison difficile avec peu de temps de jeu et des blessures. Cette année, je n’ai pas à me plaindre, j’ai joué en Ligue des Champions et en championnat, ça se passe bien. Le coach m’avait fait confiance et m’avait dit que je jouerais, il m’a apporté des réponses. Mais il reste deux mois importants. La saison prochaine ? Je ne sais pas, je ne me suis pas posé la question », a conclu Chantôme.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • julienn38

      quand il dit: on a tous la téte au barca ,ben jai un peux peur qu’il se sentent peux concernée face a monptellier et qui essayent de s’économiser pour le barca et qu’il déjoue.

    • ZED00

      Passer du Camp Nou a Troyes ca va etre complique, on a deja la tete au Barca + si on ne fait pas d erreurs on sera champion = contradiction..le piege est bien la, avoir la tete ailleurs et perdre des points comme des neuneus..et se faire doubler par des racros? j espere pas mais j aime pas trop ce discours, bon il est franc c est deja ca mais c est pil-poil l etat d esprit parfait pour tout foirer

      • parisien91120

        au contraire moi j’aime ce discour, cela veux dire qu’ils ont tous saisi la chose et qu’il en parle entre eux…c dangereux et ils en ont conscience…ca change du vieu discour, « nan nous on pense pas au match de X, on pense dabord a notre prochain match contre Y » alors qu’on sait tous que c des conneries….

        • ZED00

          tout compte fait t as raison, et j dois etre trop habitué au vieux discours et a la langue de bois ! pour terminer sur une banalité, la vérité se fera sur le terrain et pas ailleurs ! j espere juste qu ils seront là demain et contre Troyes

          • parisien91120

            je l’espère aussi ;)

    • Lemaire

      Allez Ibra !!!

    • ALX932

      putin t’es millionaire va chez le coiffeur !

    • Si TU ne fais pas d’erreurs .

    • Pastore15

      HS : Bisevac qui essaie de draguer le Mamad pour venir à Lyon l’année prochaine ?!

      • enfoiré!! t’as vu ça ou?

        • Pastore15

          Lol rien d’explicite, mais il dit qu’il a adoré joué avec lui sur Tweeter ^^

          • lol,mais cela ne m’aurai pas plus surpris que ça que bisevac fasse le rabatteur:)

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    7 hours ago
    Sylvain La publié un new post."Ligue 1 - Génésio "À mon avis Paris va montrer qu’il a du ressort" face à Nice"
    7 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Chantôme : « Si on ne fait pas d’erreurs, on sera champion »

    PSG - Chantôme : "Ancelotti est le plus sympathique" <Club , Interviews , Une

    Ce mercredi après-midi, Clément Chantôme s’est présenté en conférence de presse, à deux jours du match face à Montpellier. Le joueur parisien a évidemment évoqué ce rendez-vous et la manière de l’aborder, à quelques jours d’un grand match de Ligue des Champions face au FC Barcelone.

    « Avec notre effectif, les semaines internationales sont compliquées. On n’est pas beaucoup à l’entraînement donc on travaille physiquement pour bien attaquer la dernière ligne droite. Les joueurs qui n’ont pas été appelés en sélection ont eu quelques jours de repos, on a bien récupéré, ça fait du bien. Après, c’est normal que l’on soit un peu essouflé, on a enchaîné les matches depuis janvier. Le match face à Montpellier sera très important pour repartir. Montpellier a vécu un début de championnat difficile, ce n’est jamais évident de repartir de l’avant après une saison dernière exceptionnelle. Nous, on a les cartes en mains avec cinq points d’avance et une différence de buts favorable. Si on ne fait pas d’erreurs, on sera champion. Si on aborde bien le prochain enchaînement de match, on sera bien parti. Le match à Rennes sera compliqué, surtout si on fait un bon match aller face au Barça, on va nous parler du match retour. Et puis il y aura le match à Troyes. Sans leur manquer de respect, passer du Camp Nou à Troyes, ça peut être compliqué », a déclaré le milieu de terrain du PSG, avant de s’exprimer sur le match face au Barça et les similitudes avec la confrontation de mardi soir entre la France et l’Espagne.

    « Tout le monde pense à Barcelone, c’est un énorme match et tout le monde l’attend, a avoué Chantôme. On n’a jamais reçu autant d’appels pour avoir des places (rires). Tout le monde nous parle de ça, c’est exceptionnel, c’est bien pour tout le monde. On est impatients de jouers ce match mais le plus important, pour l’instant, c’est le match face à Montpellier car on reste sur un match nul en championnat (2-2 face à Saint-Etienne, ndlr). Le coach a axé cette semaine sur Montpellier. Le plus important, c’est d’être champion, même si on veut aller le plus loin possible en Ligue des Champions et qu’on parle évidemment du Barça dans le vestiaire. On va étalonner notre niveau face au Barça, la meilleure équipe du monde. Un modèle ? Je dirais Iniesta, pour moi c’est la grande classe. On a l’impression que tout ce qu’il fait, c’est facile, que ce soit dans les passes ou dans les contrôles. Après, ils sont tous très forts. La présence de Zlatan au match aller ? C’est un grand joueur et c’est important de pouvoir compter sur son expérience et son charisme, cela donne confiance au reste de l’équipe. Ca change la donne pour le match allerLe Barça ressemble un petit peu à l’Espagne, c’est la même philosophie de jeu mais il faut rajouter Messi. On sait à quoi s’attendre. Face à la France, la domination de l’Espagne était stérile. S’ils ont la possession et qu’ils ne sont pas dangereux dans les trente derniers mètres, ce n’est pas important. On ne s’habitue jamais à courir après le ballon car on veut l’avoir et faire mal à l’équipe adverse. Ce n’est jamais évident de jouer cette équipe d’Espagne, mais l’équipe de France a fait un bon match, il a manqué un brin de réussite. »

    Enfin, l’international français est revenu sur sa situation personnelle au PSG. S’il n’est pas toujours titulaire, il estime que sa saison est satisfaisante et qu’il dispose d’un temps de jeu honorable. « Milieu droit n’est pas mon poste naturel mais je ne me plains pas. J’ai du temps de jeu, je joue souvent, donc si je peux aider l’équipe, il n’y a aucun problème. Dans l’ensemble, ma saison et positive. J’avais failli partir l’été dernier car j’avais vécu une saison difficile avec peu de temps de jeu et des blessures. Cette année, je n’ai pas à me plaindre, j’ai joué en Ligue des Champions et en championnat, ça se passe bien. Le coach m’avait fait confiance et m’avait dit que je jouerais, il m’a apporté des réponses. Mais il reste deux mois importants. La saison prochaine ? Je ne sais pas, je ne me suis pas posé la question », a conclu Chantôme.

    By
    @
    OTER ?>