Restez connectés avec nous

Club

D. Sanchez : « La marche était trop haute »

Daniel Sanchez a eu le mérite de donner pour consigne à ses hommes de ne pas refuser le jeu. Ce qui justifie en partie l’ampleur du score (4-0).

Pour le coach valenciennois, il semble évident que son équipe n’avait pas la moindre chance d’inquiéter le PSG mardi soir. « La marche était trop haute. Quand ils sont à ce niveau d’investissement et de concentration, c’est compliqué. On a essayé malgré tout. Je n’ai pas de regrets. On a fait une première mi-temps tout à fait correcte. Finalement, ils marquent un premier but assez chanceux. En deuxième mi-temps, on peut regretter ce deuxième but qui vient trop tôt. Après, c’est compliqué. On aurait pu tous se mettre derrière. Au moins, ce soir on a joué. En deuxième mi-temps, on a un peu lâché. Il faut qu’on récupère, qu’on digère ça. Ce qui fait mal, c’est l’ampleur du score. On ne doit pas tout remettre en cause. On fait une bonne première partie de saison. On connaît les talents de Paris. Ils sont au niveau que l’on attend. En se mettant tous derrière, on aurait peut-être perdu 2-0 au lieu de 4-0. Mais on se serait embêtés, pour rester poli… », a confié l’ancien entraîneur de Tours en conférence de presse. En attendant les rencontres de mercredi, l’équipe nordiste reste à la cinquième place au classement.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club