Restez connectés avec nous

Club

Di Maria explique que la réception de Dijon sera un match « compliqué » et évoque l’OL

Di Maria explique que la réception de Dijon sera un match "compliqué" et évoque l'OL
Publicités

Angel Di Maria, ailier de 32 ans du Paris Saint-Germain, a évoqué, outre le 200e but d’Edinson Cavani (buteur de 33 ans), sur le site officiel du club les 2 prochains matchs. Il s’agit de la réception de Dijon ce samedi dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1 (coup d’envoi à 17h30, diffusion sur Canal+ et beIN SPORTS) et le déplacement à Lyon mercredi prochain en demi-finale de la Coupe de France (coup d’envoi à 21h, diffusion sur France 2 et Eurosport 2).

« Dijon est une équipe qui a de très bons joueurs, et qui sait jouer un beau football. Ils savent ce qu’ils ont a faire sur un terrain. Et nous avons perdu chez eux au match aller. Quand ils enchaînent les matches c’est plus compliqué pour eux, nous, nous en avons plus l’habitude. Quand nous avons gagné 6-1, les deux équipes sortaient d’une longue série de matches, et nous sommes mieux préparés à cela. Mais nous savons que samedi, ce sera un match compliqué, parce que c’est une équipe qui joue un beau football.

Di Maria « c’est un vrai objectif »

La demi-finale à Lyon ?

Ce sera un match de haut niveau, avec beaucoup de très bons joueurs sur le terrain. Il y a une finale de Coupe de France à la clé, et c’est un vrai objectif pour nous que de la disputer.« 

Bien sûr, il n’est pas question de dire que le PSG peut se retrouver en difficulté face à Dijon. Mais Di Maria rappelle que la victoire ne sera pas simple à remporter. Même si c’est le 17e de Ligue 1, il y a des qualités dans l’équipe de l’adversaire et le dernier match ne sert à rien. C’est un autre contexte. Il faut se concentrer sur cette rencontre et faire le maximum pour réussir une grande performance. Surtout que les Parisiens en ont besoin pour se remettre en confiance et dans le bon rythme.

Il faudra d’ailleurs enchaîner avec le voyage à Lyon, qui, même s’il est différent du 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund le 11 mars, aura des allures de répétition générale. Ce serait bien de retrouver la bonne mentalité et de la solidité dès samedi.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club