Restez connectés avec nous
GuingampPSG - Tuchel Nous n'étions pas prêts...on a changé quelques choses

Club

Guingamp/PSG – Tuchel « Nous n’étions pas prêts…on a changé quelques choses »

Ce samedi, dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affrontait l’En Avant de Guingamp au Stade du Roudorou. Thomas Tuchel, entraîneur parisien, s’est arrêté au micro face à la presse après la victoire parisienne (1-3).

« Ce n’est pas possible de commencer de jouer un match comme nous avons joué en première mi-temps. Nous n’étions pas prêts pour ce match ici, mais il était clair que Guingamp est une équipe très intensive qui joue avec courage et beaucoup de qualités individuelles, beaucoup de duels de la tête. Nous n’étions pas prêts pour ça, pas du tout. Et on a eu de la chance que le résultat n’était pas 2-0 ou 3-0 (à la pause). Et c’est pour ça qu’on a changé quelques choses avec la rentrée de Kylian (Mbappé), avec l’organisation, mais le plus important, avec une autre approche envers le match.

‘beaucoup de problèmes’

Il y avait beaucoup de problèmes avec notre organisation pour attaquer, pour défendre et d’un autre côté la situation est encore compliquée pour nous parce que les joueurs ne sont pas en top forme parce qu’ils sont arrivés tard après la Coupe du monde. C’est pour ça que c’est important que nous gagnions notre match mais aujourd’hui c’était très difficile. C’était complètement notre faute, mais aussi celle de la qualité de Guingamp. »

Clairement, le PSG a complètement loupé ses 45 premières minutes. Dans l’intensité, la possession de balle, la qualité technique, le placement, à peu près tout en fait, les Parisiens étaient dépassés par Guingamp. Parce que les hommes d’Antoine Kombouaré ont fait une belle entame. Certes, mais aussi parce que Paris s’est manqué. Le fait que les Guingamps se donnent à fond n’est pas une surprise.

C’est aux joueurs de la capitale d’être prêts à répondre. Il faut mettre de l’agressivité et de l’application pour cela. Ce que l’on a retrouvé en seconde période. Le changement tactique (un 4-2-3-1 à la place du 4-3-3) a aussi fait le plus grand bien. Sans oublier l’excellente entrée de Mbappé. C’est bien d’être capable de réagir et il n’est pas étonnant de voir le PSG loin d’être au mieux en ce début de saison. Notamment à cause de la préparation gênée par la Coupe du Monde. Reste qu’il y a clairement encore du travail pour être plus performant et faire des matchs complets. On ne doute pas que tout le PSG va en faire en sorte de progresser.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club