Restez connectés avec nous

Adversaires

Hantz : « Les joueurs des clubs huppés sont protégés »

Evidemment déçu de la défaite de son équipe vendredi soir au Parc, Frédéric Hantz est surtout frustré par l’arbitrage. L’entraîneur du SC Bastia estime que les joueurs ne sont pas tous traités de la même manière selon le club où ils évoluent.

« Des regrets, oui, le bilan est mitigé par rapport au résultat et aux trois buts. Je suis en recherche perpétuelle de progression et il y en a eu au niveau tactique et mental. La victoire des Parisiens est logique, même si le premier but fait basculer le match. Après, il y a des erreurs d’arbitrage, un penalty qui apparemment n’y est pas, même s’il y a faute, mais ce qui m’embête le plus, c’est l’immunité qu’ont certains joueurs de grands clubs. Je pense à Verratti, qui prend le ballon à la main après chaque faute contre lui et qui n’est pas sanctionné, alors que celui qui réagit, Khazri, l’est. On a l’impression que les joueurs des clubs huppés sont plus protégés, et ce n’est pas que Paris. Je pense que l’exploit était possible, car on était dans une semaine internationale avec de l’investissement psychologique et des déplacements. Mais nous n’avons pas pu concrétiser », a analysé le technicien corse, qui a directement réclamé un carton jaune pour Verratti sur l’action amenant le but bastiais. Et évidemment, il oublie le fait que Yatabaré aurait dû recevoir un second carton jaune et se faire expulser quelques minutes auparavant suite à une faute grossière sur Ménez.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires