Actu Féminin

Horan et les raisons de son arrivée au PSG

Publie le 31/10/2012 a 16:33



  • Depuis cet été, la section féminine du PSG compte dans ses rangs l’un des plus grands espoirs du football mondial. Lindsey Horan, 18 ans, brille déjà sous les couleurs d’un PSG qu’elle a rejoint pour des raisons biens définies.

    « La WPS, la Ligue professionnelle en Amérique, a fait faillite, donc j’ai pensé que ce serait mieux pour moi de venir en France, où évoluent de très bonnes joueuses. Je savais que le PSG avait un bon coach et que rejoindre votre pays me permettrait davantage de m’améliorer que si j’étais restée aux USA. (…) En France, on met plus d’accent sur la technique, et on privilégie le jeu en passes rapides. Aux Etats-Unis, le football est plus «travailleur», bien que la possession ne suffise plus et qu’on cherche à être plus séduisant dans le jeu, dans la lignée de l’esprit européen, a expliqué la jeune attaquante parisienne dans L’Equipe. Et l’équipe de France surpassera-t-elle l’équipe des USA à l’avenir ? « Non ! (Elle éclate de rire). Vous savez, l’équipe de France est, de par son style de jeu, une de mes équipes favorites à regarder jouer. Il y a chaque année une nouvelle équipe qui m’impressionne, et j’adore en découvrir chaque fois. Pour la France, on verra bien ! »

    Publie le 31/10/2012 a 16:33

    Horan et les raisons de son arrivée au PSG

    Depuis cet été, la section féminine du PSG compte dans ses rangs l’un des plus grands espoirs du football mondial. Lindsey Horan, 18 ans, brille déjà sous les couleurs d’un PSG qu’elle a rejoint pour des raisons biens définies.

    « La WPS, la Ligue professionnelle en Amérique, a fait faillite, donc j’ai pensé que ce serait mieux pour moi de venir en France, où évoluent de très bonnes joueuses. Je savais que le PSG avait un bon coach et que rejoindre votre pays me permettrait davantage de m’améliorer que si j’étais restée aux USA. (…) En France, on met plus d’accent sur la technique, et on privilégie le jeu en passes rapides. Aux Etats-Unis, le football est plus «travailleur», bien que la possession ne suffise plus et qu’on cherche à être plus séduisant dans le jeu, dans la lignée de l’esprit européen, a expliqué la jeune attaquante parisienne dans L’Equipe. Et l’équipe de France surpassera-t-elle l’équipe des USA à l’avenir ? « Non ! (Elle éclate de rire). Vous savez, l’équipe de France est, de par son style de jeu, une de mes équipes favorites à regarder jouer. Il y a chaque année une nouvelle équipe qui m’impressionne, et j’adore en découvrir chaque fois. Pour la France, on verra bien ! »




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Cena75

      Bizarre que les Etats-Unis possèdent une belle équipe féminine, une des meilleurs au monde, alors que son équipe masculine peine.

      • Visiteur

        bah regardes, c’est la meme chose pour nous maintenant Cena ;)

        • luisback

           bien sur que non c’est pas bizarre, à l’université le sport collectif le plus interessant pour les filles c’est le foot avec le basket , les MECS c’est soit basket, soit foot US soit base-ball. C’est rentré presque dans leur culture que le foot c’est pour les filles et puis le foot pour eux pas assez spectaculaire, pas assez rentable publicitairement parlant : 1 seule pause, bref c’est pas leur « truc ».

          • Cena75

            Ah ouais ça fait bizarre ^^

            comme nous pour le volley ?

        • Cena75

          c’est vrai xd

      • Au US, c’est un sport de fille, beaucoup y jouent, alors que pour les femmes en France, trouve que ce n’est pas très féminin de jouer au ballon.
        L’ étrangeté des différences de perception et de culture ne s’arrête pas à ceci, etc.
        Le football US aussi c’est une sorte de rugby en plus moderne, plus physique, rapide, intense que le rugby.

        • Cena75

          Ah, je savais pas que le foot était un sport féminin du côté des états-unis.
          En france,c’est plus le volley x)

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Bruno Salomon s'attend à une finale de LDC "électrique"

    Féminines – Bruno Salomon s’attend à une finale de LDC « électrique »

    Actu Féminin

    Bruno Salomon, chroniqueur sur France Bleu, s’est exprimé à propos de la finale de la Ligue des Champions ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Kluivert sera « Normalement » toujours en place la saison prochaine"
    3 hours ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Kluivert sera « Normalement » toujours en place la saison prochaine"
    3 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy repartir sur une saison alors que je sais que je n'ai plus la même ferveur...Ce n'est pas moi

    Féminines – Delannoy « repartir sur une saison alors que je sais que je n’ai plus la même ferveur…Ce n’est pas moi »

    Actu Féminin

    Sabrina Delannoy, défenseure de 31 ans du Paris Saint-Germain, jouera le dernier match de sa carrière ...

    Vidéos PSG

    Horan et les raisons de son arrivée au PSG

    <Actu Féminin , Club , Interviews

    Depuis cet été, la section féminine du PSG compte dans ses rangs l’un des plus grands espoirs du football mondial. Lindsey Horan, 18 ans, brille déjà sous les couleurs d’un PSG qu’elle a rejoint pour des raisons biens définies.

    « La WPS, la Ligue professionnelle en Amérique, a fait faillite, donc j’ai pensé que ce serait mieux pour moi de venir en France, où évoluent de très bonnes joueuses. Je savais que le PSG avait un bon coach et que rejoindre votre pays me permettrait davantage de m’améliorer que si j’étais restée aux USA. (…) En France, on met plus d’accent sur la technique, et on privilégie le jeu en passes rapides. Aux Etats-Unis, le football est plus «travailleur», bien que la possession ne suffise plus et qu’on cherche à être plus séduisant dans le jeu, dans la lignée de l’esprit européen, a expliqué la jeune attaquante parisienne dans L’Equipe. Et l’équipe de France surpassera-t-elle l’équipe des USA à l’avenir ? « Non ! (Elle éclate de rire). Vous savez, l’équipe de France est, de par son style de jeu, une de mes équipes favorites à regarder jouer. Il y a chaque année une nouvelle équipe qui m’impressionne, et j’adore en découvrir chaque fois. Pour la France, on verra bien ! »

    By
    @
    OTER ?>