Restez connectés avec nous
Mino Raiola travaillerait en coulisse sur un retour d’Ibrahimovic au Milan AC, selon Leggo

Club

Ibra, « encore plus fou » que Raiola ?

En France, l’agent le plus connu se nomme sans doute Jean-Pierre Bernès. A l’étranger, l’Italo-Néerlandais Mino Raiola n’est autre que l’un des hommes les plus influents de la profession.

Si Zlatan Ibrahimovic a quitté le Milan AC pour le PSG, c’est en grande partie grâce à lui. « Ancelotti va devoir gérer habilement Ibrahimovic s’il veut éviter les problèmes avec lui. Il est truculent, un peu fou, ce qui lui permet de gérer des joueurs encore plus fou que lui », explique Bruno Satin, agent chez IMG, dans les colonnes du JDD. Cela fait désormais dix ans que Raiola s’occupe des affaires de l’attaquant suédois.

Ce fils de restaurateur a fait du chemin. Simple pizzaiolo, il a pu mettre « un pied » dans le milieu du football en sympathisant avec plusieurs joueurs de l’Ajax d’Amsterdam. Aujourd’hui, il aurait touché quinze millions d’euros de commissions sur les différents transferts d’Ibra (qui représentent 148 millions d’euros). Pourtant, dans le milieu, Raiola dénote. « Il est capable d’aller trinquer au salon VIP d’un match de Ligue des Champions en short et claquettes », poursuit Satin.

Lorsque Zlatan Ibrahimovic évoluait sous les couleurs du FC Barcelone, il n’avait pas hésité à s’en prendre à Pep Guardiola. « Il est devenu l’ennemi du Barça, poussant des joueurs comme Yaya Touré ou Maxwell à partir. Grâce à ses relais dans la presse, il a déclenché des polémiques pour inverser le rapport de force », révèle le responsable de la division football de l’agence de marketing sportif IMG World. A l’époque, Raiola avait conseillé au technicien espagnol d’aller faire un tour en hôpital psychiatrique, n’admettant pas que celui-ci ne fasse pas assez jouer Ibrahimovic.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club