Restez connectés avec nous
Icardi se confie : sa célébration, l'accueil du Parc des Princes et le Classico
©IconSport

Club

Icardi se confie : sa célébration, l’accueil du Parc des Princes et le Classico

Mauro Icardi, buteur de 27 ans qui a été transféré définitivement au Paris Saint-Germain au début de l’été après un an de prêt en provenance de l’Inter Milan, a participé à la rubrique Ask. Les supporters ont été invités à poser des questions à l’Argentin, qui a répondu en vidéo.

Icardi « J’ai été très bien reçu, et la vérité est que ça change tout. »

D’où vient ma célébration de but ? 

La célébration été créée lorsque j’ai marqué mon premier but en tant professionnel, cela a été le premier geste que j’ai eu, pour écouter les supporters et c’est resté comme ça.

L’ambiance au Parc des Princes ?

C’était impressionnant dès le premier instant, lorsque je suis sorti m’échauffer pour la première fois. J’ai été très bien reçu, et la vérité est que ça change tout. Il est important pour un joueur de sentir les fans, les cris et les chansons. C’est très impressionnant.

Icardi « Marquer deux buts lors du premier Classique a été une émotion unique. »

Un doublé lors de mon premier Classico ?

Marquer deux buts lors du premier Classique a été une émotion unique parce que j’aime jouer ces matches-là. Les Classiques sont les matches les plus beaux et les plus importants du championnat et j’ai déjà vécu d’autres classiques. Avoir la possibilité de marquer des buts et de jouer mon premier Classique en France passionnant.

L’attaquant que j’aimais quand j’étais jeune ?

C’était Batistuta, parce qu’il était un buteur argentin et je l’ai toujours vu comme une idole.

La langue la plus difficile à apprendre : l’italien ou le français ?

Le français n’est pas trop difficile après l’italien, mais la prononciation est différente.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club