Restez connectés avec nous
Kimpembe explique que le PSG voulait "remettre les pendules à l'heure", mais pas "envoyer un message à l'Europe"
©IconSport

Club

Kimpembe explique que le PSG voulait « remettre les pendules à l’heure », mais pas « envoyer un message à l’Europe »

Presnel Kimpembe, défenseur central de 24 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté en zone mixte mercredi soir au Stade Louis II après la victoire 1-4 contre l’AS Monaco en match en retard de la 15e journée de Ligue 1. Une rencontre qui marquait son retour à la compétition après une blessure le 7 décembre dernier. Le joueur formé au club a pris le temps de revenir sur la performance collective et son travail pour revenir en forme sur cette rencontre.

« On voulait remettre les pendules à l’heure ?

Oui, bien sûr. Dimanche, ça a été un match compliqué pour nous. Même si Monaco a été bon, ça nous tenait à cœur de revenir ici et de ramener les trois points. On est des compétiteurs, on avait l’esprit revanchard et l’envie de remettre les pendules à l’heure.

Kimpembe « on n’est pas là pour envoyer des messages à qui que ce soit. »

Agaçant d’entendre toujours parler de l’implication des Quatre Fantastiques ?

Non, mais pour montrer qu’il n’y a justement pas de débat, on fait abstraction de tout ce qui se dit. Le coach aligne les joueurs qu’il a envie et nous, on est sur le terrain pour montrer ce qu’on sait faire et travailler en équipe comme on a su le faire depuis le début de saison.

Ce match est là aussi pour envoyer un message à l’Europe ?

Non, on n’est pas là pour envoyer des messages à qui que ce soit, mais pour travailler. On prend chaque match un à un. Dimanche, c’est Lorient… On en a encore un paquet à jouer avant d’affronter Dortmund. On a le temps de préparer ce match.

Kimpembe « je suis heureux de pouvoir aider l’équipe à retrouver la victoire. »

Je n’ai pas manqué de rythme ce soir ?

(Taquin) Ben non, j’ai travaillé quand même, je n’étais pas en vacances. J’ai bossé pour revenir au top et je suis d’autant plus heureux de le faire et de pouvoir aider l’équipe à retrouver la victoire.

Bien de reprendre avec une telle adversité ?

Ça remet dans le bain tout de suite. Ce sont des types de match à haute intensité, avec de grands joueurs, ça oblige à être au niveau tout de suite. »

3 jours après un match nul 3-3 face à Monaco au Parc des Princes (3-3), le PSG voulait assez logiquement répondre. Cette équipe ne peut pas se satisfaire d’un partage de points et doit tout de suite réagir. D’autant plus que les Monégasques avaient mis en évidence quelques défauts dans l’équipe parisienne. Il fallait donc analyser et travailler pour s’améliorer. Et même si certains « spécialistes » voulaient déjà que le 4-4-2 soit abandonné, Paris a plutôt fait en sorte d’être meilleur dans ce schéma tout à fait utilisable. Et cela a fonctionné hier. Il faut maintenant retenir les leçons de cet affrontement et continuer de faire en sorte de progresser. Car la victoire d’hier n’a pas été parfaite non plus.

Bien sûr, le PSG travail au quotidien avec l’idée de réussir la meilleure saison possible et cela implique un long parcours en Ligue des Champions. Cependant, il n’est pas question de penser constamment au 8e de finale contre Dortmund. C’est un objectif plus lointain. Il faut se concentrer sur chaque match pour bien avancer et arriver au 18 février (match aller) dans les meilleures conditions possibles.

Cela vaut sur le plan collectif, comme individuel. On compte sur chaque Parisien pour travailler sérieusement chaque jour afin d’être le plus en forme possible. Kimpembe a des défauts, mais on ne peut pas lui enlever que c’est un travailleur. Il est plutôt bien revenu après sa blessure, même s’il a quelques gestes à gommer. Comme la faute grossière sur Wissam Ben Yedder (attaquant de 29 ans) qui aurait valu un penalty s’il n’y avait pas hors-jeu sur la passe précédente. A lui de faire le maximum pour effacer ces erreurs afin d’être un titulaire important dans les grands soirs. Face à la rude concurrence présente au PSG cette saison, il n’y a pas d’autre choix que de travailler au maximum.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club