Restez connectés avec nous

Club

Kombouaré : « J’ai aimé vivre ça »

Mardi, en conférence de presse d’avant-match, c’est un Antoine Kombouaré étrange qui s’est présenté devant les micros des journalistes. Avant cet ultime rencontre de l’année 2011 contre Saint-Etienne, l’entraîneur parisien a tiré un bilan de cette première partie de saison du PSG, en utilisant des verbes au passé, comme si ce match dans le Forez pouvait être son dernier à la tête de l’équipe parisienne.

« En ce qui me concerne, ça a été super enrichissant. J’ai aimé vivre ça parce que ce sont des situations qui permettent de se découvrir, d’apprendre sur soi et surtout de faire front. Il y en a qui peuvent lâcher. Moi, j’ai aimé cette pression au quotidien qui permet de montrer qu’on a du caractère », a confié le coach Kanak, qui sait visiblement qu’il peut être remplacé à tout moment dans le cas où Leonardo lui trouverait un remplaçant pendant la trêve, si ce n’est déjà fait.

En tout cas, Kombouaré s’est montré très satisfait du travail qu’il a accompli durant ces cinq premiers mois de la saison, en n’oubliant pas de féliciter ses joueurs. « Ce qu’on a réalisé dans cette première partie de saison est exceptionnel. Je pèse mes mots. Avec neuf joueurs qui arrivent tardivement, constituer une équipe a été très compliqué et ça l’est toujours. Il y a beaucoup d’attente, c’est normal. Encore plus avec l’arrivée des Qatariens. Mon avenir en suspens n’a pas été une aide au quotidien pour les joueurs. Ils ont fait abstraction de tout ça, ils ont été très costauds. Il y a peu d’équipes avec une telle pression capable d’obtenir ces résultats-là en si peu de temps », a résumé le coach parisien, qui espère désormais finir l’année en beauté avec une victoire à Saint-Etienne et continuer l’aventure à la tête d’une équipe qu’il prend goût à construire.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club