Restez connectés avec nous

Club

Le délégué réfute la version de Leonardo

Leonardo l’assure, il n’a pas volontairement bousculé Alexandre Castro après le match entre le PSG et Valenciennes. Selon lui, le délégué de la rencontre, qu’on a du mal à apercevoir sur les images, l’aurait poussé en direction de l’arbitre. Une version totalement fausse selon le principal intéressé, Marc-Gérard Biolchini.

« Non, je n’ai pas bousculé ni touché Leonardo, à aucun moment. Les images sont assez claires. La commission les étudiera et on s’expliquera. Je vais faire un rapport complémentaire comme j’en fais à chaque fois et pas en raison de ce problème avec Leonardo. En vingt ans, je n’ai jamais connu un acte d’une telle violence. A la mi-temps déjà, Leonardo était venu parler à l’arbitre. Je l’avais même empêché d’entrer dans le vestiaire car il était très énervé. C’est regrettable que tout cela se termine comme cela. D’autant que le protocole est assez clair : si un entraîneur ou un dirigeant veut s’expliquer avec un arbitre après un match, ce dernier a droit à trente minutes, le temps de prendre une douche et de laisser la pression redescendre un peu, avant de les recevoir », a réagi le délégué principal du match, contacté par Le Parisien. Selon lui, Leonardo a donc menti pour essayer d’éviter ou atténuer toute sanction, les images étant difficilement claires et donc utilisables pour la commission de discipline de la LFP.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club