Restez connectés avec nous
Le Parc des Princes n'est pas dans le top 100 des stades, le Vélodrome 14e, selon FourFourTwo

Club

Le futur du Parc vu par son architecte

Alors que les discussions sont toujours en cours concernant l’avenir du Parc des Princes, Roger Taillibert, l’architecte de l’enceinte parisienne, a livré sa vision du nouveau Parc. Celui qui a dessiné et créé le stade francilien espère voir le PSG rester dans son vaisseau de la Porte de Saint-Cloud et propose un projet de modernisation unique.

« L’édifice du Parc permet une évolution sans toucher à sa structure. Pour l’échéance à venir – l’Euro 2016, qui prévoit de faire disputer au moins trois matches au Parc -, plusieurs aménagements sont envisageables. Nous pouvons retrouver la capacité de 50 000 places (contre 47500 actuellement) et la dépasser de 6 à 7% de spectateurs supplémentaires en tribunes (y compris l’intégration de 60 loges). A la base, je suis résolument contre les enceintes géantes. C’est un non-sens qui va à l’encontre de la modernité et des enjeux économiques. Admettons-le une bonne fois pour toutes : au-delà de 55 000 places, les spectateurs situées dans les travées supérieures de ces vaisseaux démesurés ne distinguent plus rien ! J’ai même vu, ici et là, les propriétaires de loge proposer à leurs hôtes des paires de jumelles parce que ceux-ci se plaignaient de ne pas apercevoir les numéros portés par les joueurs sur leur maillot. Quel intérêt ? Aux Etats-Unis, les nouveaux stades ultramodernes dépassent rarement 55 000 places. En revanche, ils font grand cas des conditions d’accueil, des retransmissions vidéo, des services de numérisation. Tous les stades de demain auront des salles annexes spécialement dévolues aux spectacles proposés par ailleurs. C’est ce que j’aimerais faire au Parc. Outre le gain de places au niveau des tribunes, je souhaite proposer la réalisation d’une grande salle en sous-sol, un « Carrousel du Parc des Princes » de 2 000 places, en contact avec l’extérieur grâce à une baie adaptée, mais surtout privilégiant le spectacle vidéo, les ralentis, les statistiques indispensables. Ce salon de grand confort, cette super loge VIP, pourrait accueillir en particulier des enfants ou des familles qui, souvent, hésitent, pour des questions de sécurité, à se rendre au stade, mais qui trouveraient là une autre façon formidable de consommer le football. Grâce à ce nouveau concept, le Parc pourra accueillir au total (à l’extérieur et à l’intérieur) 55 000 amoureux du football. Il prendra surtout cinquante ans d’avance sur tous les autres stades », a déclaré Taillibert dans L’Equipe Mag.

Une vision du Parc des Princes qui pourrait plaire aux propriétaires qataris du PSG, même si ceux-ci souhaiteraient, dans l’idéal, se doter d’un stade d’une capacité comprise entre 60 000 et 70 000. But impossible à atteindre en rénovant la mythique enceinte parisienne. L’issue de ce dossier délicat, géré par Jean-Claude Blanc, devrait être connue dans le courant du mois de mai.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club