Club

Le titre, le « but ultime » de Ménez

Publie le 10/05/2012 a 14:55



  • A deux journées de la fin du championnat, Jérémy Ménez peut déjà être certain d’avoir réussi sa saison. Mais le N°7 parisien a bien l’intention de la finir en beauté avec un titre de champion de France, comme l’a indiqué son frère.

    « Je le sens vraiment épanoui à Paris car il est chez lui. On le fait passer pour quelqu’un de méfiant mais en fait, il est réservé, casanier et attachant. Dès que vous devenez son ami, c’est le premier à déconner. Son passage à Rome l’a transformé. Là-bas, il a compris que footballeur était un métier. Son but ultime, c’est le titre de champion avec Paris », a confié Kevin Ménez au Parisien, de cinq ans le cadet de Jérémy.

    Et du côté des amis d’enfance de l’attaquant parisien, on n’a jamais douté des qualités de celui qui est en train de grandir au PSG après avoir été critiqué depuis le début de sa carrière pour son mauvais caractère et son individualisme. « On a joué ensemble de 10 à 14 ans. C’était déjà un monstre à l’époque! On pensait tous qu’il deviendrait pro. Quand il a signé à Sochaux, je n’ai pas été surpris. Depuis, il n’a pas déçu. Il ne manquait pas de caractère! Il avait déjà les nerfs à vif. Il se sublimait toujours lors des gros tournois, notamment quand le PSG était là. Il était très personnel (rires) mais en même temps, il allait souvent au bout! Du coup, il était le chouchou des entraîneurs », a raconté Wesley Fofana, le rugbyman de Clermont et du XV de France.

     

    Publie le 10/05/2012 a 14:55

    Le titre, le « but ultime » de Ménez

    A deux journées de la fin du championnat, Jérémy Ménez peut déjà être certain d’avoir réussi sa saison. Mais le N°7 parisien a bien l’intention de la finir en beauté avec un titre de champion de France, comme l’a indiqué son frère.

    « Je le sens vraiment épanoui à Paris car il est chez lui. On le fait passer pour quelqu’un de méfiant mais en fait, il est réservé, casanier et attachant. Dès que vous devenez son ami, c’est le premier à déconner. Son passage à Rome l’a transformé. Là-bas, il a compris que footballeur était un métier. Son but ultime, c’est le titre de champion avec Paris », a confié Kevin Ménez au Parisien, de cinq ans le cadet de Jérémy.

    Et du côté des amis d’enfance de l’attaquant parisien, on n’a jamais douté des qualités de celui qui est en train de grandir au PSG après avoir été critiqué depuis le début de sa carrière pour son mauvais caractère et son individualisme. « On a joué ensemble de 10 à 14 ans. C’était déjà un monstre à l’époque! On pensait tous qu’il deviendrait pro. Quand il a signé à Sochaux, je n’ai pas été surpris. Depuis, il n’a pas déçu. Il ne manquait pas de caractère! Il avait déjà les nerfs à vif. Il se sublimait toujours lors des gros tournois, notamment quand le PSG était là. Il était très personnel (rires) mais en même temps, il allait souvent au bout! Du coup, il était le chouchou des entraîneurs », a raconté Wesley Fofana, le rugbyman de Clermont et du XV de France.

     




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • psgman974

      propos tirés du journal leparisien

    • Thehi

      Super bonne pioche menez, acheter 8M€ aujourd’hui il en vaut au moins le double. Moi il me fait penser dans la percusion à CR7 ( pas dans la finition malheureusement). Pour le titre de champion je crois plus en Auxerre que Lille pour faire tomber les tricheuses.

    • Gino 95

      moi je veux bien mais fallait te bouger le cul avant, je crois que pour le titre ca va etre chaud mais bon on verra croisons les doigts, Menez a franchi un palier sur les derniers matchs maintenant il doit confirmer et devenir un leader et non se laisser aller comme il avait l’habitude de le faire avant.Techniquement un monstre, la finition s ‘améliore il lui reste juste à progresser au niveau mental et la il va tout casser.ALLEZ PARIS!!!!!!!!!!!!

    • JeremyMenez

      Moi Ménez c’est mon chouchou,je le suis depuis ses débuts a Sochaux et son fameux triplé,il avait le choix entre le PSg et la Juve notamment et il a choisi son club de coeur le PSg,il s’est amélioré dans presque tout les domaines en l’espace d’un an seulement,on nous bassine toutes les semaines avec les Belhanda,Hazard etc,mais pour moi il n’a rien a leur envier niveau talent si ce n’est être plus buteur ou tueur,ce gars la avec Matuidi,Pastore,Sirigu,c’est assurément l’avenir du PSG.

      • magic nene

         contre bordeaux en sept ou huit minutes après son entrée je m’en souviens de son triplé,il avait 17ans il me semble.

        • Steve

          Oui d ailleurs je le trouver plus tueur devant les but à l époque

          • magic nene

             ouais mais il marque pas mal depuis qu’il joue attaquant et non sur le coté.

          • JeremyMenez

            Oui a l’époque il était plus tueur,mais il jouait 9 et demi.

        • JeremyMenez

          Tu as tou bon.

    • psg93

      je pense dans se championnat de tricheurs tu ne pourra pas atteindre ton but menez mais avec lille on peut èspèrer  

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Aubameyang "J'aimerais jouer contre Paris"

    LDC – Aubameyang « J’aimerais jouer contre Paris »

    Adversaires

    Grâce à son match nul face au Real Madrid (2-2), le Borussia Dortmund a terminé premier ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    1 hour ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    2 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Le titre, le « but ultime » de Ménez

    <Club , Interviews , Ligue 1

    A deux journées de la fin du championnat, Jérémy Ménez peut déjà être certain d’avoir réussi sa saison. Mais le N°7 parisien a bien l’intention de la finir en beauté avec un titre de champion de France, comme l’a indiqué son frère.

    « Je le sens vraiment épanoui à Paris car il est chez lui. On le fait passer pour quelqu’un de méfiant mais en fait, il est réservé, casanier et attachant. Dès que vous devenez son ami, c’est le premier à déconner. Son passage à Rome l’a transformé. Là-bas, il a compris que footballeur était un métier. Son but ultime, c’est le titre de champion avec Paris », a confié Kevin Ménez au Parisien, de cinq ans le cadet de Jérémy.

    Et du côté des amis d’enfance de l’attaquant parisien, on n’a jamais douté des qualités de celui qui est en train de grandir au PSG après avoir été critiqué depuis le début de sa carrière pour son mauvais caractère et son individualisme. « On a joué ensemble de 10 à 14 ans. C’était déjà un monstre à l’époque! On pensait tous qu’il deviendrait pro. Quand il a signé à Sochaux, je n’ai pas été surpris. Depuis, il n’a pas déçu. Il ne manquait pas de caractère! Il avait déjà les nerfs à vif. Il se sublimait toujours lors des gros tournois, notamment quand le PSG était là. Il était très personnel (rires) mais en même temps, il allait souvent au bout! Du coup, il était le chouchou des entraîneurs », a raconté Wesley Fofana, le rugbyman de Clermont et du XV de France.

     

    By
    @
    OTER ?>