Club

Leonardo : « Un esprit incroyable »

Leonardo : Le PSG "a besoin" de Rabiot, et un "lien très fort" avec Ibrahimovic
Publie le 26/02/2012 a 09:30



  • Leonardo, présent samedi soir dans les tribunes du Stade Gerland en compagnie de Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, a assisté comme tout le monde à un match incroyable. Le directeur sportif parisien loue la force mentale des hommes de Carlo Ancelotti et se réjouit du spectacle fourni par cette rencontre, qui ne peut être que bénéfique pour l’image de la Ligue 1.

    « C’est un scénario incroyable mais un tel match est une belle publicité pour le football français. C’est très positif. Pour nous, cela reste un esprit incroyable après les cinq minutes de folie au cours desquelles nous avons pris trois buts alors que nous contrôlions le match, sincèrement. Ce n’est pas facile de remonter ce handicap. A 4-2, il semblait que c’était fini pour nous. De revenir comme cela, nous avons démontré quelque chose de très fort pour nous pour la suite. Ce match, nous aurions pu le remporter sur un score de 6-4 car nous avons eu un nombre incroyable d’occasions », a analysé le dirigeant brésilien, qui a pris Nasser Al-Khelaïfi dans ses bras après l’égalisation de Guillaume Hoarau en toute fin de match, à un petit mètre d’un Jean-Michel Aulas médusé.

    Publie le 26/02/2012 a 09:30

    Leonardo : « Un esprit incroyable »

    Leonardo, présent samedi soir dans les tribunes du Stade Gerland en compagnie de Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, a assisté comme tout le monde à un match incroyable. Le directeur sportif parisien loue la force mentale des hommes de Carlo Ancelotti et se réjouit du spectacle fourni par cette rencontre, qui ne peut être que bénéfique pour l’image de la Ligue 1.

    « C’est un scénario incroyable mais un tel match est une belle publicité pour le football français. C’est très positif. Pour nous, cela reste un esprit incroyable après les cinq minutes de folie au cours desquelles nous avons pris trois buts alors que nous contrôlions le match, sincèrement. Ce n’est pas facile de remonter ce handicap. A 4-2, il semblait que c’était fini pour nous. De revenir comme cela, nous avons démontré quelque chose de très fort pour nous pour la suite. Ce match, nous aurions pu le remporter sur un score de 6-4 car nous avons eu un nombre incroyable d’occasions », a analysé le dirigeant brésilien, qui a pris Nasser Al-Khelaïfi dans ses bras après l’égalisation de Guillaume Hoarau en toute fin de match, à un petit mètre d’un Jean-Michel Aulas médusé.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Kipou96

      j’adore la derniere phrase

    • ?qui est ce?

      pour tous les anti-parisiens qui disaient qu’aucun de nos joueurs ne mouillait le maillot, hier on l’a mouillé la ils doivent être a la lessive :p

      • Magic-92

        Le problème c’est que c’est les spectateurs du PSG qui disent sa

    • CHAD 75

      Vous avez entendu la réaction de René Girard à la déclaration de Léo sur RMC ?? Ce mec, je le répète, est méchant ! Il prend, sous ses faux airs de petit entraîneur de région (il paraît que c’est moins insultant que « province »…) qu’il veut se donner et qu’il n’est pas (car c’est un bon entraîneur) une attitude permanente de second de la classe… C’est insupportable !!!

    • Thierry17

      on a une équipe à Paris!!!!Je suis fier de ce que j’ai vu hier même après une bonne nuit!!!!Le spectacle était fantastique, maintenant reste à travailler les coups de pied arrêtés.

      • magic nene

        thierry,je partage pas ton avis,tu préféres quoi le titre ou le spectacle.
        Il faut travailler surtoout les centres,les changements de jeu,les ballons dans le dos mais bon avec tous ces changements derrièère,pas évident de trouver les automatismes.

        • Thierry17

           Je veux les deux, le titre et le spectacle sont possible avec des grands joueurs.Pour le reste j’essaie d’être toujours objectif et quand je vois tous les changement depuis Juin ou ceux de Décembre avec un changement d’entraineur, de schéma tactique et l’arrivée de 3 joueurs à vocation défensive, je trouve que pour une équipe en CONSTRUCTION, nous avons de la gueule.
          Hier le groupe m’a apporté les réponses que j’attendais, bien sûr que j’aime les grands joueurs mais seulement si ce sont aussi des guerriers qui ont la rage de vaincre.Hier ils ont répondu aux »mouiller le maillot » entendus au parc la semaine dernière, ils se sont mis les couilles à l’air pour rattraper un match perdu et ça c’est aussi fort que de gagner un trophée, c’est des évènements comme ça qui forge un groupe et une équipe.
          J’espère maintenant qu’ils vont un peu se libérer sur les 13 derniers matchs et qu’ils vont rester sur ce qu’ils ont fait durant les 30 premières minutes et le dernier quart d’heure du match parce que c’était du très haut niveau technique et de jeu d’équipe!!!!!

          • magic nene

             l’état d’esprit est bon,ça se sent,cette équipe a une âme mais il faut gagner des matches,enfiN c’est mon avis,pour moi on doit mener 2-0 au bout d’une demi heure.Cette équipe ne veut pas perdre en tout cas,ça c’est le signe des grands.

    • anti marseillais

      On a largement dominé et on a loupé des occaz impossible a louper…surtt celle de hoarau en premiere et bodmer en deuxieme…enfin un bon hoarau aussi qd mm qui a couru partout…on finira premier c sur!!!

      • magic nene

        au bout d’une demi heure,on doit mener 2-0

    • Samsdinho09

      Totalement d accord…! Sans cette insolante reussite et ces buts extraordinaire nous autions pris 3 points ! La scene rageuse apres le 4eme but me donne une confiance incroyable pour la suite ! Le titre est a nous , il ne peut pas en etre autrement ! Quand je vois les performances chaque weekend des equipe contre nous , je me rend compte que nous avons une grande equipe ! Car chaque match revele nos adversaires comme jamais ils ne le font dans la saison i! Ils ce surpasse et donne tout ! Malgrer ca ont bataille dur et obtient jusque dans les derniers instants des resultats miraculeux ! Monptellier na pas ce souci de devoir jouer contre des mort de faim nous si ! Et pourtant on est la , encore ! Donc merci paris ! Cette annee c est la notre c est certain !

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Arthur Barbauda publié un new post."PSG/Nice - Koziello "On est sereins. On sait de quoi on est capables...le championnat ne sera pas joué""
    8 minutes ago
    Mikael Ba publié un new post."PSG/Nice – Disponibilités et composition possible de l'équipe parisienne"
    1 hour ago

    Actualité Féminine

    Marie-Laure Delie

    Delie «c’est de bon augure pour le choc de la semaine prochaine face à Lyon»

    Actu Féminin

    Le Paris Saint-Germain disputait l’un des matchs clés qui composent le championnat féminin, et celui-ci a parfaitement ...

    Vidéos PSG

    Leonardo : « Un esprit incroyable »

    Leonardo : Le PSG "a besoin" de Rabiot, et un "lien très fort" avec Ibrahimovic <Club , Interviews

    Leonardo, présent samedi soir dans les tribunes du Stade Gerland en compagnie de Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, a assisté comme tout le monde à un match incroyable. Le directeur sportif parisien loue la force mentale des hommes de Carlo Ancelotti et se réjouit du spectacle fourni par cette rencontre, qui ne peut être que bénéfique pour l’image de la Ligue 1.

    « C’est un scénario incroyable mais un tel match est une belle publicité pour le football français. C’est très positif. Pour nous, cela reste un esprit incroyable après les cinq minutes de folie au cours desquelles nous avons pris trois buts alors que nous contrôlions le match, sincèrement. Ce n’est pas facile de remonter ce handicap. A 4-2, il semblait que c’était fini pour nous. De revenir comme cela, nous avons démontré quelque chose de très fort pour nous pour la suite. Ce match, nous aurions pu le remporter sur un score de 6-4 car nous avons eu un nombre incroyable d’occasions », a analysé le dirigeant brésilien, qui a pris Nasser Al-Khelaïfi dans ses bras après l’égalisation de Guillaume Hoarau en toute fin de match, à un petit mètre d’un Jean-Michel Aulas médusé.

    By
    @
    OTER ?>