Restez connectés avec nous

Club

Les larmes et ambitions de Lucas Moura

Ce soir (00h50, heure française), Lucas Moura jouera son dernier match avec São Paulo, à l’occasion de la finale retour de la Copa Sudamericana face à Tigre (0-0 à l’aller).

Lors de la séance d’entraînement d’hier, sa dernière sous les couleurs de São Paulo, le futur joueur du PSG n’a pu retenir son émotion. Il a été le dernier joueur à quitter les terrains d’entraînement avant de rejoindre la salle de conférence de presse, bondée de journalistes. C’est à ce moment-là que le jeune joueur de 20 ans s’est mis à pleurer et que Lucas Farias, Leo, Leonardo ou encore Wellington, ses amis et coéquipiers, sont venus le consoler. La tristesse de l’international brésilien était telle que la conférence de presse a dû être stoppée, afin qu’il puisse reprendre ses esprits et répondre correctement aux questions des journalistes. Une demi-heure plus tard, Lucas se présentait de nouveau devant les micros afin de faire part de son émotion.

« De nombreux souvenirs me sont passés par la tête, depuis la première fois où je suis arrivée ici jusqu’à aujourd’hui. Je suis arrivé à 13 ans et je ne connaissais personne. En tant que personne, je n’ai pas changé. Je suis heureux, souriant et j’essaie toujours d’égayer l’atmosphère. En tant que joueur, j’ai beaucoup progressé, tant sur le plan physique que technique. Quand j’ai signé mon contrat en faveur du PSG, j’ai pensé à beaucoup de choses. Tout va me manquer, aussi bien dans le foot que dans la vie en dehors. Le match face à Tigre, c’est le plus important de ma vie, de ma carrière. Je vais me donner à 100%, parce que je veux être champion, pour rendre toute l’affection qu’on m’a donnée ici, a déclaré le prodige brésilien, avant d’évoquer son départ au PSG. Paris dispose d’une équipe très compétitive. Je vais me fixer de nouveaux objectifs. Evidemment, le championnat espagnol est meilleur que le championnat français mais c’était la meilleure proposition pour moi et pour São Paulo. Au PSG, il y a des grandes stars et beaucoup de Brésiliens, ce qui va faciliter mon adaptation. En Europe, je vais connaître une autre culture. Tout sera différent. Je vais beaucoup apprendre. La vie est faite de défis. Il sera important pour moi de progresser. Je veux être un jour le meilleur joueur du monde et j’en suis encore loin. Le départ à Paris est une première étape pour réaliser ce rêve. »

Lucas Moura ne manque donc pas d’ambition et son transfert au PSG devrait lui permettre de montrer l’étendue de son talent à toute la planète football. C’est en tout cas ce que l’on attend de cette aventure à Paris qui débutera à la fin du mois, lorsque l’international brésilien rejoindra le groupe parisien pour un stage hivernal au Qatar, du 28 décembre au 3 janvier.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club