Club

Lucas « Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club…Je sais de quoi je suis capable »

Lucas Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club...Je sais de quoi je suis capable
Publie le 22/01/2018 a 20:30



  • Lucas Moura, ailier de 25 ans du Paris Saint-Germain, est passé du statut de joueur qui est régulièrement sur le terrain à 73 minutes de jeu depuis le début de saison 2017-2018. Le Brésilien s’est confié dans L’Equipe et il avoue que la situation est très difficile à vivre.

    « Le choc est brutal. Je suis dégoûté de ne plus jouer, de ne plus pouvoir m’exprimer comme je le faisais. Depuis que je suis à Paris, j‘avais une moyenne de 50 matches par saison, pas toujours titulaire, mais je pouvais apporter ma pierre à l’édifice en entrant en cours de match. Cette année, tout a changé. Je ne suis pas content. Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club, mais ce n’est visiblement pas le cas…

    ‘Je ne suis pas devenu international par hasard’

    Je sais que ça fait partie du football, qu’il faut garder la tête haute et continuer à travailler. C’est ce que j’essaie de faire. Je sais que Dieu va m’aider, j’ai la foi. C’est pour ça que j’essaie d’avoir le sourire et que je donne le meilleur de moi-même à l’entraînement. 

    Je suis parfois dégoûté de ne pas être convoqué, de ne pas jouer, mais quand je rentre à la maison, que je prends Miguel dans mes bras et qu’il me regarde dans les yeux, j’oublie tout. C’est mon fils qui me sauve. Je sais de quoi je suis capable, je ne suis pas devenu international par hasard. »

    On peut comprendre que Lucas soit malheureux. Il s’est toujours donné à fond pour l’équipe. On peut critiquer son rendement, mais son état d’esprit a été exemplaire. C’est d’ailleurs aussi ainsi qu’il a gagné l’affection des supporters. Malheureusement, l’ailier de 25 ans n’a pas su convaincre le staff qu’il mérite de jouer régulièrement.

    Avec les recrutements de l’été dernier, il a soudainement perdu en importance dans l’équipe parisienne. Au moins il arrive à s’accrocher et continue à se battre pour sa carrière. On ne peut que lui souhaiter de trouver un bon club pour se relancer.

    Publie le 22/01/2018 a 20:30

    Lucas « Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club…Je sais de quoi je suis capable »

    Lucas Moura, ailier de 25 ans du Paris Saint-Germain, est passé du statut de joueur qui est régulièrement sur le terrain à 73 minutes de jeu depuis le début de saison 2017-2018. Le Brésilien s’est confié dans L’Equipe et il avoue que la situation est très difficile à vivre.

    « Le choc est brutal. Je suis dégoûté de ne plus jouer, de ne plus pouvoir m’exprimer comme je le faisais. Depuis que je suis à Paris, j‘avais une moyenne de 50 matches par saison, pas toujours titulaire, mais je pouvais apporter ma pierre à l’édifice en entrant en cours de match. Cette année, tout a changé. Je ne suis pas content. Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club, mais ce n’est visiblement pas le cas…

    ‘Je ne suis pas devenu international par hasard’

    Je sais que ça fait partie du football, qu’il faut garder la tête haute et continuer à travailler. C’est ce que j’essaie de faire. Je sais que Dieu va m’aider, j’ai la foi. C’est pour ça que j’essaie d’avoir le sourire et que je donne le meilleur de moi-même à l’entraînement. 

    Je suis parfois dégoûté de ne pas être convoqué, de ne pas jouer, mais quand je rentre à la maison, que je prends Miguel dans mes bras et qu’il me regarde dans les yeux, j’oublie tout. C’est mon fils qui me sauve. Je sais de quoi je suis capable, je ne suis pas devenu international par hasard. »

    On peut comprendre que Lucas soit malheureux. Il s’est toujours donné à fond pour l’équipe. On peut critiquer son rendement, mais son état d’esprit a été exemplaire. C’est d’ailleurs aussi ainsi qu’il a gagné l’affection des supporters. Malheureusement, l’ailier de 25 ans n’a pas su convaincre le staff qu’il mérite de jouer régulièrement.

    Avec les recrutements de l’été dernier, il a soudainement perdu en importance dans l’équipe parisienne. Au moins il arrive à s’accrocher et continue à se battre pour sa carrière. On ne peut que lui souhaiter de trouver un bon club pour se relancer.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Zinédine Zidane

    Zidane « A la maison on sait très bien comment ils commencent »

    Classico

    A quelques jours du 8e de finale retour de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Lucas « Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club…Je sais de quoi je suis capable »

    Lucas Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club...Je sais de quoi je suis capable <Club , Une

    Lucas Moura, ailier de 25 ans du Paris Saint-Germain, est passé du statut de joueur qui est régulièrement sur le terrain à 73 minutes de jeu depuis le début de saison 2017-2018. Le Brésilien s’est confié dans L’Equipe et il avoue que la situation est très difficile à vivre.

    « Le choc est brutal. Je suis dégoûté de ne plus jouer, de ne plus pouvoir m’exprimer comme je le faisais. Depuis que je suis à Paris, j‘avais une moyenne de 50 matches par saison, pas toujours titulaire, mais je pouvais apporter ma pierre à l’édifice en entrant en cours de match. Cette année, tout a changé. Je ne suis pas content. Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club, mais ce n’est visiblement pas le cas…

    ‘Je ne suis pas devenu international par hasard’

    Je sais que ça fait partie du football, qu’il faut garder la tête haute et continuer à travailler. C’est ce que j’essaie de faire. Je sais que Dieu va m’aider, j’ai la foi. C’est pour ça que j’essaie d’avoir le sourire et que je donne le meilleur de moi-même à l’entraînement. 

    Je suis parfois dégoûté de ne pas être convoqué, de ne pas jouer, mais quand je rentre à la maison, que je prends Miguel dans mes bras et qu’il me regarde dans les yeux, j’oublie tout. C’est mon fils qui me sauve. Je sais de quoi je suis capable, je ne suis pas devenu international par hasard. »

    On peut comprendre que Lucas soit malheureux. Il s’est toujours donné à fond pour l’équipe. On peut critiquer son rendement, mais son état d’esprit a été exemplaire. C’est d’ailleurs aussi ainsi qu’il a gagné l’affection des supporters. Malheureusement, l’ailier de 25 ans n’a pas su convaincre le staff qu’il mérite de jouer régulièrement.

    Avec les recrutements de l’été dernier, il a soudainement perdu en importance dans l’équipe parisienne. Au moins il arrive à s’accrocher et continue à se battre pour sa carrière. On ne peut que lui souhaiter de trouver un bon club pour se relancer.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>