Restez connectés avec nous

Club

Makelele : « Je suis comme un enfant avec Ancelotti »

Depuis mercredi, Claude Makelele est à Lorient, en compagnie notamment de Zinedine Zidane et Willy Sagnol, afin de poursuivre sa formation d’entraîneur. Au mois d’avril, l’ancien milieu de terrain est passé par le Haillan, le centre d’entraînement des Girondins de Bordeaux, et s’est longuement confié sur sa nouvelle vie et son admiration pour Carlo Ancelotti.

« Je crois qu’il était important pour moi de suivre cette formation. J’ai besoin d’emmagasiner un maximum d’expérience. Cela m’aide beaucoup au niveau de la théorie afin de me préparer à ce nouveau boulot. Nous voyons différentes manières de gérer les situations du quotidien, qu’elles soient positives ou négatives. Notamment sur le plan médiatique, mais aussi en ce qui concerne les exercices sur le terrain. J’ai déjà la chance d’avoir un grand professeur avec Carlo Ancelotti. Il m’inspire énormément. C’est aussi très intéressant de partager nos expériences, grâce à ce stage FFF, avec Willy Sagnol, avec « Zizou ». Ce sont des échanges qui seront à coup sûr enrichissant pour moi à l’avenir. Le but est avant tout d’avoir une assise solide pour bien commencer ma vie d’entraîneur. (…) Les problématiques dont nous discutons ici sont reprises dans ma vie de tous les jours en club. Cela me conforte dans la vision que j’avais de ce métier. Nous devons maintenant gérer une nouvelle génération, avec de nouvelles mentalités. C’est quelque chose que j’aborde aussi dans mon club. Le coach me fait confiance, il me fait travailler. J’ai encore plus envie de faire ce job. (…) Au début, c’est vrai que cela a un peu été une obligation. On m’a poussé. Mais, un entraîneur m’a dit que je l’avais dans l’âme. Vous savez, j’ai joué au football pendant 25 ans. Il est difficile de se détacher de ce monde. J’ai vraiment pris conscience de l’opportunité que j’avais de donner cette expérience, de faire partager mon vécu, ce qui m’a permis de devenir l’homme que je suis. Pourquoi mourir en gardant tout cela pour moi ? Je voulais tout simplement offrir aux autres ce qui m’a été offert pendant ma carrière. (…) Et puis, j’ai eu la chance de faire partie du projet du Paris Saint-Germain, d’avoir un formidable professeur avec Carlo Ancelotti. Je suis comme un enfant avec lui. C’est que du bonheur pour moi », a confié Makelele sur le site officiel des Girondins de Bordeaux, avant d’assurer que le projet du PSG était compatible avec la formation de jeunes joueurs issus du club.

« C’est l’objectif du club, a-t-il poursuivi. Nous allons essayer de nous appuyer sur notre centre de formation. Nous avons déjà une équipe avec une moyenne d’âge peu élevée. Nous voulons mixer dans notre équipe les jeunes avec nos joueurs de grand talent. C’est un échange qui leur permettra d’évoluer dans le bon sens. Dans le football, ce n’est pas l’argent qui fait tout. Depuis deux ans, les Qatariens ont beaucoup investi pour l’avenir. S’appuyer sur le centre de formation fait partie de leur projet. Dès le départ, je savais que le club construisait un projet à long terme. C’est toujours agréable de travailler dans ces conditions-là. J’ai tout de suite adhéré, c’est pour cela qu’ils m’ont demandé de poursuivre avec eux. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club