Restez connectés avec nous

Club

Matuidi : « Je ne pense pas à PSG-Barça »

Ce samedi après-midi, Blaise Matuidi s’est présenté en conférence de presse à Clairefontaine. L’occasion pour le milieu de terrain du PSG, au lendemain de la victoire de l’équipe de France face à la Géorgie, d’évoquer sa situation personnelle et le rendez-vous de mardi face à l’Espagne.

« Les matches s’enchainent mais ça n’est que du bonheur pour moi. Je n’espérais pas jouer autant en début de saison. Je ne pense pas à PSG-Barça. L’Espagne, c’est un match très important our la France. Je pense d’abord à la sélection. Il y a beaucoup de joueurs du Barça mais on pense avant tout à cette équipe d’Espagne qui sera difficile à manoeuvrer. On a deux points d’avance, on veut les conserver. Un bon résultat nous permettrait de rester à cette place. Les Espagnols vont vouloir jouer, comme au match aller. Mais on aura aussi des armes à faire valoir. Devant, on a des joueurs qui vont très vite en contre. Et on a des joueurs qui sont capables de garder le ballon. Il ne faudra pas les presser trop haut car ils peuvent nous mettre en danger si on laisse trop d’espaces dans notre dos. L’Espagne n’est pas moins forte. Les adversaires ont compris comment les jouer. Face à un mur, c’est toujours difficile. A l’aller, c’était mon premier gros test international. Il était plutôt réussi. A moi de rééditer ce genre de performance. J’enchaîne les matches mais je prends du plaisir et je me sens bien à chaque rencontre. Pourvu que ça continue jusqu’à la fin de saison. On me dit souvent de m’économiser. J’ai souvent envie de me projeter vers l’avant. Parfois je dois me canaliser. Ces derniers temps, je me suis senti pousser des ailes par mes buts. Mais je ne dois pas m’enflammer, a déclaré l’international français, avant d’apporter de nouveau son soutien à Karim Benzema et de commenter les performances des nouveaux chez les Bleus. Les joueurs, on a trouvé dommage les sifflets contre Karim. Mais notre soutien lui fait du bien. Karim a un grand talent, il l’a démontré. Dans des saisons, il y a des moments compliqués. C’est un travailleur, un bosseur, il aime son métier, donne le maximum. Il a le talent et il faut que la confiance revienne. Sakho et Varane ? Ce sont deux joueurs d’avenir. On est bien dotés à ce niveau en équipe de France. Ils ont un grand futur. Si Pogba m’a surpris ? Oui et non. Je l’avais déjà vu à la Juve mais il m’a impressionné par sa sérénité et son calme. »

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club