Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Ménès : «Leo nous prend pour des jambons»

Comme a son habitude, Pierre Ménès a réagi sur son blog à la victoire du PSG face à Saint-Etienne, mercredi soir (0-1). Le consultant de Canal+ n’a pas hésité a vanté les qualités de Salvatore Sirigu et de s’étonner des rumeurs qui donnent Antoine Kombouaré partant cet hiver.

« Paris avait l’honneur de clôturer cette mi-saison à Sainté et l’a emporté grâce à un CSC de Ruffier, bien aidé néanmoins par Bodmer. Grâce aussi et surtout à un Sirigu assez incroyable, qui ponctue cinq mois déjà impressionnants par une prestation de haut vol à Geoffroy-Guichard face à des Verts qui ont eu un paquet d’occasions. Cette victoire donne trois points d’avance à Paris et un total somme toute assez rondelet de 40 points. Pourtant, tout porte à croire que c’était hier soir le dernier match de Kombouaré sur le banc du PSG. D’après les dernières infos, on risque fort d’avoir un Ancelotti ou un Rijkaard à la tête de l’équipe début janvier. Mis à part Pastore qui a l’air de ne pas le blairer, aucun joueur n’a pourtant montré le moindre signe de désaccord avec AK, qui a donc toutes les chances d’être le premier entraîneur de l’histoire de la L1 viré en étant champion d’automne », s’est étonné Ménès, avant de critiquer ouvertement la communication de Leonardo, qui est selon lui très maladroit dans sa façon de dire les choses.

« En attendant, on nous abreuve de rumeurs, Leonardo nous dit que Tevez c’est du flanc avant qu’on apprenne que la piste est de nouveau chaude, enfin bref, je crois que Leo nous prend tous pour des jambons. Quand je lis son interview à la Repubblica – l’équivalent du Monde en Italie – où il dit que le Parc est vétuste, qu’il y a des concerts (alors qu’il n’y en a pas eu un seul depuis l’arrivée des Qataris) et que l’équipe ne s’y sent pas chez elle, je trouve que c’est faire preuve d’une méconnaissance totale de ce qu’est Paris. Une boulette d’autant plus énorme que le Brésilien a joué au Parc pendant un an et que Nasser El-Khelaifi a répété à maintes reprises que lui et les dirigeants tenaient à ce stade. Si les jours d’Antoine Kombouaré sont comptés, je crois que ceux de Leo ne devraient pas tarder à l’être s’il poursuit dans cette voie…», a conclu le journaliste sportif, visiblement pas fan du technicien brésilien.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG