Restez connectés avec nous
Pierre Ménès : Ibrahimovic, avant le critiquer "essayez simplement d’avoir au moins 10% de son talent"

Club

Ménès prend la défense des Ultras du PSG

Depuis lundi soir, beaucoup trop d’amalgames sont effectués entre les casseurs du Trocadéro et les Ultras du PSG. Pierre Ménès s’en indigne et rappelle que la majorité des vrais supporters historiques du PSG ne sont probablement pas à l’origine de ces incidents. Et que c’est facilement remarquable. 

« Les Ultras sont en guerre avec le Paris Saint-Germain pour le plan Leproux, qui a décidé d’assainir le Parc des Princes suite à des incidents. Mais ces gens-là ne portent pas certains maillots du PSG, c’est-à-dire des maillots qui pour eux ne sont pas le symbole des couleurs du club, ou qui datent d’après le plan Leproux. On voit des casseurs qui ont des maillots que les Ultras, les vrais historiques, ne peuvent pas porter. Je ne dis pas que tous les Ultras n’ont rien fait mais il faut bien faire attention. La sécurité ? 490 CRS pour 15 000 personnes…Est-ce qu’on est sérieux ? Et le préfet de police qui dit : « oui mais le PSG a été un peu inconséquent ». Mais qui est préfet de police ? C’est Nasser Al-Khelaïfi ou celui dont je ne connais même pas le nom ? Manuel Valls (le Ministre de l’Intérieur) a dit qu’il y avait un problème avec les supporters du PSG, ça lui permet de se dédouaner. Il y a des problèmes avec quelques supporters, qui n’apprécient pas d’être interdits de Parc des Princes, mais il pourrait avoir une discussion constructive avec des gens constructifs. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Ce qu’il s’est passé hier va encore plus reculer cette échéance. Tous les supporters du PSG que j’ai vus hier soir au Trocadéro étaient dégoûtés », a analysé le journaliste sportif dans La Nouvelle Edition, sur Canal+.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club