Restez connectés avec nous

Club

Meunier évoque les victoires contre le Real Madrid et Lyon, le rôle des latéraux et la réception de Reims

Meunier évoque les victoires contre le Real Madrid et Lyon, le rôle des latéraux et la réception de Reims

Thomas Meunier, arrière droit de 28 ans du Paris Saint-Germain et de la Belgique, était au micro de PSG TV en marge de la conférence de presse hier. L’occasion pour le Belge d’évoquer les derniers succès parisiens, son rôle dans le jeu et la réception de Reims ce mercredi soir dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+).

« Deux bonnes victoires pour le PSG et moi ? 

Je suis d’accord. Ce sont plus que deux très bonnes victoires, ce sont deux excellentes prestations. C’est exactement ce que l’on voulait faire. On avait travaillé à l’entraînement pour trouver comment battre ces adversaires. Contre Madrid, c’était le match parfait. Face à Lyon, le problème est que nous n’avons pas tué le match plus tôt. Et ce n’est même pas un vrai problème, car on sait qu’avec nos joueurs offensifs on peut trouver la solution. J’ai vraiment aimé être sur le terrain pour ces matchs.

Meunier « En ce moment, je place Marquinhos au milieu. C’est notre couteau-suisse, il pourrait faire la différence en 9. »

Le rôle des latéraux dans les offensives du PSG ?

Il y a une vraie responsabilité. Notamment offensive, parce qu’on a beaucoup de possession. Mais si on attaque moins, cela ne se voit pas forcément. Car on a des joueurs pour faire la différence. Je reste avant tout défenseur, donc je suis heureux du clean sheet. On a un bon équilibre en défense. Thiago Silva gère tout, Diallo est un très bon recrutement et Kimpembe m’impressionne à chaque match. En ce moment, je place Marquinhos au milieu. C’est notre couteau-suisse, il pourrait faire la différence en 9 (rires).

Meunier « on est au Parc et on sait que le PSG est fort à domicile. »

Reims ? Un match similaire à Strasbourg ?

Je pense oui. Il y a 2 ans, ils étaient champions en Ligue 2. La première année en Ligue 1, il y a la motivation de montrer que l’on mérite sa place. La seconde est plus difficile, c’est pour cela qu’ils ont un peu de mal. Ils ont aussi eu du mal à remplacer certains départs. Mais c’est un match difficile. Ils vont beaucoup défendre et attaquer en contres. Mais on est au Parc et on sait que le PSG est fort à domicile. »

On peut se douter que Meunier a pu apprécier de participer à ces deux belles prestations collectives. Le Belge a eu du mal à convaincre le coach Thomas Tuchel depuis l’été 2018, mais il a ici pu marquer des points. Le latéral a été très intéressant contre le Real Madrid, puis un petit peu plus discret contre l’Olympique Lyonnais. Mais son activité dépend en partie des consignes du coach. Il ne faut pas oublier non plus qu’il enchaîne les matchs, ce qui amène une certaine gestion physique.

Ce soir, l’arrière devrait encore être titulaire et il faudra encore être performant pour continuer de montrer qu’il peut être utile au PSG. De quoi peut-être le faire avancer vers une prolongation de contrat, même si on est encore loin d’une certitude même si son contrat s’arrête en juin prochain. Ce mercredi, l’essentiel pour lui et Paris est de faire une belle performance contre Reims pour continuer d’enchaîner les victoires.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club