Restez connectés avec nous

Club

Meunier « On n’est pas là pour rigoler…Je suis un peu cuit »

Meunier "On n'est pas là pour rigoler...Je suis un peu cuit"

Thomas Meunier, arrière droit de 28 ans du Paris Saint-Germain, s’est longuement arrêté en zone mixte après la victoire 0-1 contre l’Olympique Lyonnais dimanche soir dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1. L’occasion pour le Belge de revenir sur ce succès difficile et le travail de l’équipe parisienne.

« Dans l’ensemble, le match des deux équipes manquait un peu de pep’s. Il n’y avait pas ce petit coup de reins décisif. Ça a été très calculé des deux côtés, tout simplement. On doit ça aux matchs de Ligue des champions. (…)

Deux victoires, face au Real (3-0) et Lyon (1-0), est-ce une semaine parfaite ?

Oui. En plus, on a pas mal de blessés. Pas de bol pour le coach qui voulait un groupe consistant, mais on tombe tous comme des mouches. On fait le boulot. Beaucoup sont fatigués, comme Marqui, Marco. La mentalité est très bonne, c’est ça qu’il faut souligner. Ce n’est pas parce que nous n’avons pas 80 % de possession de balle que les matchs sont mauvais. On gère ça très bien.

Meunier « C’est à Marseille, Lille, Lyon de prendre les points quand il le faut. »

Voir l’OL à 7 points du PSG au classement, est-ce déjà significatif ?

Oui, vraiment. On n’est pas là pour rigoler. Comme chaque année, le but c’est le titre de champion. Angers est deuxième, Nice suit… On a qu’une chose à faire, c’est respecter notre statut, ce qu’on fait bien pour le moment. C’est à Marseille, Lille, Lyon de prendre les points quand il le faut. »

Après un départ sur une grande intensité, le PSG et l’OL ont eu un peu plus de mal au cours de la seconde période. Rien d’anormal quelques jours après la Ligue des Champions. Il y avait forcément des jambes un peu lourdes, surtout du côté parisien avec les absences qui n’arrêtent pas de s’accumuler. Une vraie difficulté qui est tout de même bien surmontée par les Parisiens qui sont sur le terrain. Cela grâce à du talent bien sûr, mais aussi une excellente mentalité. C’est le point très positif à souligner dans la semaine qui vient de s’écouler.

De quoi avoir beaucoup d’espoir pour la suite de la saison. Surtout que, normalement, l’infirmerie finira pas se vider. En tout cas, il faudra continuer à travailler pour remplir tous les objectifs. Autant sur la scène nationale qu’en Ligue des Champions. On apprécie de voir cette envie de gagner en équipe. Il faut que les Parisiens restent concentrés là-dessus, peu importe ce qu’il se passe pour les autres en championnat.

Meunier a ensuite évoqué sa situation personnelle.

Meunier « Les sensations reviennent petit à petit et je suis très content des matchs que j’effectue. »

« Comment vous sentez-vous physiquement ?

Je suis un peu cuit, je l’avoue. Ne pas jouer un mois et jouer quatre matchs en 10 jours, c’est un peu compliqué. Les sensations reviennent petit à petit et je suis très content des matchs que j’effectue. Ce n’est pas évident. J’essaye de ne pas trop me griller. Je me concentre sur mes tâches défensives que j’exécute à merveille pour le moment. Offensivement, si je peux apporter de temps en temps, tant mieux.

Si je marque des points ?

Je ne pense pas comme ça, en réalité. Je prends ce qu’il y a à prendre. Je ne vais pas faire le difficile. Si je commence à calculer et faire les choses ainsi, ça ne va pas le faire. Je suis sur le terrain, je donne le meilleur et ça marche, tant mieux. »

Encore une fois, Meunier affiche une belle mentalité. Il ne veut pas trop penser à son rôle, mais plutôt au travail et au jeu. C’est la meilleure façon d’être utile, et donc de jouer. D’ailleurs, le Belge a été plutôt intéressant cette semaine. Notamment en Ligue des Champions. Cela a été un peu plus dur hier, mais la fatigue est à prendre en compte. D’ailleurs, il faudrait que le Belge puisse souffler à un moment. Reste à voir comment, puisque les deux autres joueurs pouvant évoluer à ce poste (Thilo Kehrer et Colin Dagba) sont blessés.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club