Restez connectés avec nous
Nasser Al-Khelaïfi répond aux rumeurs autour de Neymar, Cavani, Rabiot, Buffon et Wenger.

Club

Nasser Al-Khelaïfi répond aux rumeurs autour de Neymar, Cavani, Rabiot, Buffon et Wenger.

Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain, a accordé une interview à L’Equipe. Le quotidien sportif a voulu avoir des indications sur le mercato à venir et le dirigeant a donc fait le tour des dernières rumeurs : départs de Neymar (attaquant de 26 ans), Edinson Cavani (buteur de 31 ans) et Adrien Rabiot (milieu de 23 ans), ainsi que les arrivées de Gianluigi Buffon (gardien de 40 ans) et Arsène Wenger (entraîneur qui quitte Arsenal) comme dirigeant.

« Neymar au PSG la saison prochaine ?

C’est sûr. Je me répète 10.000 fois, il va rester. Neymar est fatigué de ces rumeurs sur son avenir. Ce sont les médias espagnols qui le disent. Si vous les croyez, tant pis pour vous. Je ne vais pas répondre à cette question à chaque fois. Il a un contrat de quatre ans.

Cavani va-t-il rester ?

 Oui, il a deux ans de contrat. C’est un grand joueur, un bagarreur, le meilleur buteur de l’histoire du club. Il va rester.

Rabiot ?

Il est comme un fils pour moi. Il est là, je suis sûr qu’il va rester. Il n’a pas l’idée de quitter le club et je serais très choqué qu’il le fasse. Je ne pense pas qu’il ait ça en tête.

‘Je ne sais pas ce qu’il va faire’

Buffon ?

On a Areola, il est notre numéro un… La saison prochaine aussi ? Oui, pour sûr. La piste Buffon ? C’est un gardien fantastique, il est très charismatique, c’est un grand monsieur. Je suis sûr que tous les clubs le veulent…

Wenger

C’est un ami proche, c’est un grand monsieur. Je ne sais pas ce qu’il va faire, mais il va avoir beaucoup d’offres. Aujourd’hui, le directeur sportif, c’est Antero Henrique et il va rester. »

Al-Khelaïfi est encore une particulièrement clair à propos de Neymar et Cavani. Il est hors de question de se séparer de l’un des deux. Chose logique, puisqu’ils font partie des meilleurs à leur poste respectif. Il est un tout petit moins affirmatif pour Rabiot, mais le président parisien semble tout de même assez sûr. Certains lui reprocheront peut-être même cette proximité. A le placer comme un « fils » peut-être qu’il place le Titi parisien dans un peu trop de confort.

Côtés arrivées cependant, le président du PSG laisse le flou. Il n’a pas dit que Buffon ou Wenger arrive, mais il n’affirme pas non plus que les rumeurs ne sont pas fondées. Le gardien peut venir dans un autre rôle que numéro 1. Pour Wenger, il faudrait un autre rôle que directeur sportif, ce qui semble compliqué à part pour être président. C’est plus difficile de croire à sa signature, mais pas tout à fait fini.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club