Restez connectés avec nous

Club

Navas « Le meilleur que je puisse donner, c’est défendre les couleurs de ce club à la mort »

Navas "Le meilleur que je puisse donner, c'est défendre les couleurs de ce club à la mort"

Keylor Navas, gardien de 32 ans recruté cet été par le Paris Saint-Germain, était en zone mixte hier soir après la victoire 3-0 des Parisiens contre le Real Madrid au Parc des Princes dans le cadre de la 1ere journée de la phase de groupes. Une rencontre particulière pour l’international costaricien qui a quitté Madrid il y a un petit plus de deux semaines. Mais le portier a voulu insister sur la performance de son équipe et bonheur d’être à Paris.

« C’est vrai que démarrer un match face à ses anciens amis, coéquipiers est un peu étrange. Mais nous sommes des professionnels. Dans le football, on sait tous que ces changements peuvent arriver. C’est très clair pour moi aujourd’hui que je suis un joueur du PSG.

Une revanche ?

Non. Aucunement. Depuis que je suis arrivé ici, on me fait me sentir comme si j’étais à la maison. Je suis heureux d’être au PSG. Je ne garde que le positif de mon étape au Real Madrid, de l’histoire que nous avons écrite ensemble, des amis. Aujourd’hui, je suis au PSG et je veux parler sur le terrain. (…) On m’a accueilli comme si j’étais là depuis très longtemps. Le meilleur que je puisse donner, c’est défendre les couleurs de ce club à la mort, travailler, profiter et essayer de gagner des matchs importants.

Navas « Nous avons un grand staff technique qui a bien préparé cette rencontre. »

Comment avez-vous vécu cette victoire depuis votre but ?

Tous les joueurs ont réalisé un match très complet. Devant, comme en défense. Il y a eu du pressing, de la couverture. On a fermé les espaces, ils n’ont pas réussi à attaquer. Nous avons un grand staff technique qui a bien préparé cette rencontre. », propos de Navas relayés par Le Parisien.

Bien sûr, c’était particulier pour Navas d’affronter ses anciens coéquipiers aussi tôt après son départ alors qu’il a joué 5 ans au Real Madrid. Mais il n’avait pas non plus la tête à des retrouvailles où à une revanche face à un club qui lui a enlevé sa place de numéro 1. Le Costaricien se concentre sur son aventure parisienne, qui démarre particulièrement bien (grand accueil des supporters, 2 matchs sans prendre de but). Il est heureux de se lancer de ce défi et compte bien le réussir pleinement.

Ce qu’il ne peut pas faire tout seul, évidemment, puisqu’il est gardien. Mais on a le sentiment hier soir que tous les joueurs du PSG avaient bien cela en tête. Pour gagner, Paris doit jouer en équipe et avec confiance peu importe qui est sur le terrain (comme l’a souligné le coach Thomas Tuchel). Ce qui a été superbement fait hier soir. Maintenant, il s’agit de ne pas se relâcher et ne pas oublier tous ces ingrédients nécessaires. Ce serait dommage de gâcher un tel départ.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club