Club

Nenê : «Mon avenir, je le vois à Paris»

NENE
Publie le 24/02/2012 a 09:30



  • Dans la journée de mercredi, Nenê a été présenté aux lecteurs de France Football dans les locaux du bi-hebdomadaire. Le N°10 parisien en a profité pour se confier longuement sur sa situation au PSG, les objectifs du club et le tactique de Carlo Ancelotti.

    Star de l’équipe la saison dernière, Nenê a gardé son statut de leader technique malgré l’arrivée de grands joueurs cette saison. Le milieu offensif brésilien ne s’est jamais aussi bien senti à Paris et compte bien s’inscrire dans la durée. Il espère évidemment devenir champion de France à la fin de la saison et participer à la plus prestigieuse des coupes d’Europe l’année prochaine. « Pour moi, le PSG était déjà un grand club quand je suis arrivé la saison dernière. Même si ça allait moins bien ces dernières années. Mais PSG, c’est un grand nom, surtout pour un Brésilien. J’ai l’opportunité de participer à ce projet et j’en suis heureux, vraiment. Mon avenir, je le vois à Paris. (…)  Enfin, avant de raccrocher, je retournerai jouer au Brésil. Mais finir ma carrière européenne à Paris, cela ne me poserait aucun problème, avec plaisir… (…) D’abord, il nous faut conquérir le titre, qui est un rêve pour tous les supporters car cela fait longtemps qu’on ne l’a pas gagné, a-t-il demandé, avant de confier que la participation à la Ligue des Champions ne doit plus être un rêve.  Maintenant, ca doit devenir réalité. On doit aller la chercher cette qualification. Jouer face aux meilleurs clubs du monde, ca doit être exceptionnel. Moi, je n’ai jamais eu la chance d’y participer. Ca donne de la motivation.»

    En tout cas, en cas de qualification à la Ligue des Champions, le PSG ne devra pas se vautrer comme il l’a fait en Europa League cette saison. « Oui, on a déconné à Salzbourg. C’était facile, pourtant. Dire qu’on ignorait qu’il ne fallait surtout pas encaisser un deuxième but ! Tout en perdant 1-0, il nous suffisait de gagner le dernier match, au Parc, contre Bilbao, pour se qualifier. Personne ne nous l’a dit… c’était frustrant car on aurait pu retrouver Manchester United, City, Porto … »

    Nenê s’est ensuite exprimé sur le nouveau schéma de jeu mis en place par Carlo Ancelotti, qu’il n’estime pas aussi frileux que certains peuvent le dire. « Non. Ce n’est pas parce que tu alignes trois milieux récupérateurs que tu attaques moins. Il faut simplement que ces trois-là suivent les attaquants, mais on n’a pas pu le faire. En tout cas, le coach n’a pas fait cette équipe pour moins attaquer. (…)  Je ne suis pas dans la tête du coach ! Je n’ai rien à dire là-dessus, a lâché le N°10 parisien, qui laisse à Ancelotti le soin de placer Javier Pastore sur le terrain. C’est un accélérateur de jeu. Mais c’est au coach de voir là où il est le meilleur, pas à moi. Peut-être derrière l’attaquant, non ? Comment jouait-il à Palerme ? Désolé, je ne sais pas trop, je ne le suivais pas. »

    En tout cas, Nenê est conscient que Carlo Ancelotti est en train d’apporter beaucoup de choses à cette équipe du PSG. « Son expérience, une nouvelle manière de travailler, son exigence à l’entrainement, où il ne nous laisse jamais nous reposer, et sa faculté à décrypter ce qu’on a fait de moins bien à chaque match. Avant, il nous arrivait parfois de sortir du terrain en ayant la sensation d’avoir réalisé un match moyen, mais comme on avait gagné, ça passait sans problème. Avec Ancelotti, ça ne passe pas comme ça. Match gagné ou pas, il va te choper dans le vestiaire s’il considère que tu n’as pas rendu une copie propre. A Dijon, par exemple, on l’a trouvé un peu énervé dans le vestiaire parce qu’il estimait qu’on aurait du marquer plus de buts. (…) Avec Ancelotti, ca se passe très bien parce qu’il nous associe à ses réflexions. Avant les matches, il nous demande régulièrement si on pense que ça serait tactiquement mieux comme ça ou comme ça. Il aime bien nous demander notre avis », a résumé Nenê, qui a l’air d’apprécier cette liberté offerte par le technicien italien.


    Publie le 24/02/2012 a 09:30

    Nenê : «Mon avenir, je le vois à Paris»

    Dans la journée de mercredi, Nenê a été présenté aux lecteurs de France Football dans les locaux du bi-hebdomadaire. Le N°10 parisien en a profité pour se confier longuement sur sa situation au PSG, les objectifs du club et le tactique de Carlo Ancelotti.

    Star de l’équipe la saison dernière, Nenê a gardé son statut de leader technique malgré l’arrivée de grands joueurs cette saison. Le milieu offensif brésilien ne s’est jamais aussi bien senti à Paris et compte bien s’inscrire dans la durée. Il espère évidemment devenir champion de France à la fin de la saison et participer à la plus prestigieuse des coupes d’Europe l’année prochaine. « Pour moi, le PSG était déjà un grand club quand je suis arrivé la saison dernière. Même si ça allait moins bien ces dernières années. Mais PSG, c’est un grand nom, surtout pour un Brésilien. J’ai l’opportunité de participer à ce projet et j’en suis heureux, vraiment. Mon avenir, je le vois à Paris. (…)  Enfin, avant de raccrocher, je retournerai jouer au Brésil. Mais finir ma carrière européenne à Paris, cela ne me poserait aucun problème, avec plaisir… (…) D’abord, il nous faut conquérir le titre, qui est un rêve pour tous les supporters car cela fait longtemps qu’on ne l’a pas gagné, a-t-il demandé, avant de confier que la participation à la Ligue des Champions ne doit plus être un rêve.  Maintenant, ca doit devenir réalité. On doit aller la chercher cette qualification. Jouer face aux meilleurs clubs du monde, ca doit être exceptionnel. Moi, je n’ai jamais eu la chance d’y participer. Ca donne de la motivation.»

    En tout cas, en cas de qualification à la Ligue des Champions, le PSG ne devra pas se vautrer comme il l’a fait en Europa League cette saison. « Oui, on a déconné à Salzbourg. C’était facile, pourtant. Dire qu’on ignorait qu’il ne fallait surtout pas encaisser un deuxième but ! Tout en perdant 1-0, il nous suffisait de gagner le dernier match, au Parc, contre Bilbao, pour se qualifier. Personne ne nous l’a dit… c’était frustrant car on aurait pu retrouver Manchester United, City, Porto … »

    Nenê s’est ensuite exprimé sur le nouveau schéma de jeu mis en place par Carlo Ancelotti, qu’il n’estime pas aussi frileux que certains peuvent le dire. « Non. Ce n’est pas parce que tu alignes trois milieux récupérateurs que tu attaques moins. Il faut simplement que ces trois-là suivent les attaquants, mais on n’a pas pu le faire. En tout cas, le coach n’a pas fait cette équipe pour moins attaquer. (…)  Je ne suis pas dans la tête du coach ! Je n’ai rien à dire là-dessus, a lâché le N°10 parisien, qui laisse à Ancelotti le soin de placer Javier Pastore sur le terrain. C’est un accélérateur de jeu. Mais c’est au coach de voir là où il est le meilleur, pas à moi. Peut-être derrière l’attaquant, non ? Comment jouait-il à Palerme ? Désolé, je ne sais pas trop, je ne le suivais pas. »

    En tout cas, Nenê est conscient que Carlo Ancelotti est en train d’apporter beaucoup de choses à cette équipe du PSG. « Son expérience, une nouvelle manière de travailler, son exigence à l’entrainement, où il ne nous laisse jamais nous reposer, et sa faculté à décrypter ce qu’on a fait de moins bien à chaque match. Avant, il nous arrivait parfois de sortir du terrain en ayant la sensation d’avoir réalisé un match moyen, mais comme on avait gagné, ça passait sans problème. Avec Ancelotti, ça ne passe pas comme ça. Match gagné ou pas, il va te choper dans le vestiaire s’il considère que tu n’as pas rendu une copie propre. A Dijon, par exemple, on l’a trouvé un peu énervé dans le vestiaire parce qu’il estimait qu’on aurait du marquer plus de buts. (…) Avec Ancelotti, ca se passe très bien parce qu’il nous associe à ses réflexions. Avant les matches, il nous demande régulièrement si on pense que ça serait tactiquement mieux comme ça ou comme ça. Il aime bien nous demander notre avis », a résumé Nenê, qui a l’air d’apprécier cette liberté offerte par le technicien italien.





  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Steph8077

      bizarre qu’un joueur comme nene sorte une connerie pareille!!! j’ai du mal a y croire!!! j’aimerais lire l’article dans son integralité car  il y a vraiment un truc qui cloche. dire que le staff ne nous a rien dit OK mais en tant que joueur tu dois connaitre la situation de ton equipe, savoir que si tu prend 2 buts tu es quasiment eliminé, ce sont des choses que tu discutes avec tes collegues. puis les medias en ont tellement parlés, que dire que personne n’etait au courant me semble pas normal. etrange cet article du 10sports.

      • totalement d’accord, tout le monde le savais… bizarre… 

    • Arfer

      les joueurs n’avaient pas été prévenu qu’ils ne devaient pas encaisser de 2ème but ? sa prouve bien que Kombouaré et sont staff son incompétant !

    • Quel avenir ? T’as 30 ans et t’es joueur de foot !

      • Alcide_D

        Et toi t’es un bon français jamais sortie de sa Ligue1 pour penser qu’à 30ans on a plus d’avenir :D

        • luisback

           pfff, MARIO YEPES est parti du psg car il etait soi-disant « vieux », j’ai l’impression que ca fait une eternité. Eh ben où joue notre super Mario « 15 ans » après: dans l’un des plus grand club du monde au Milan AC. Voila, ya qu’en France qu’il est vieux…. Pirlo, Giggs, Scholes et on reparlera de Barcelone dans 2 ans, les Xavi, Puyol et consort.

          • Allez pas chercher si loin, c’est juste que j’aime pas sa gueule, et pis aussi qu’avec du talent il est pas capable d’enchainer 3 matches à un bon niveau, sauf quand il est jaloux d’un coup d’éclat de Pastore. Bref, une brel sans nom qu’on va vite oublier l’an prochain avec l’arrivé de son remplacant… Désolé, c’est la gueule, c’est parti de là !

            • blibis

              Hahaha jsais même pas quoi te répondre. Tu es un sous-homme, sache le

          • Soso Soso

            mario yepes joue au milan ac? desolée mais un 1 match par mois c’est rien

    • SociosPSG89

      M. Ancelotti demande au joueurs avant chaque matchs si il préfère jouer comme sa ou comme sa!!!! Sa c’est un grand coach il demande aux joeurs ce qu’ils en pensent après prend la décision et leurs expliques.
      Attendons encore quelques moi avant de voir vraiment un bon collectif car ce nouveau schema est apparament le plus dure a assimiler
      L’équipe est déjà plus solide avan le trio Alex sakho thiago motta sa tient la route! J’aimerais bien voir pastore thiago Motta bodmer avec nene menez devant et gameiro en pointe. Le eu serait probablement plus fluide que contre Montpellier

    • Ronnie

       « Oui, on a déconné à Salzbourg. C’était facile, pourtant. Dire qu’on ignorait qu’il ne fallait surtout pas encaisser un deuxième but ! Tout
      en perdant 1-0, il nous suffisait de gagner le dernier match, au Parc,
      contre Bilbao, pour se qualifier. Personne ne nous l’a dit… c’était frustrant car on aurait pu retrouver Manchester United, City, Porto … »

      J’espère qu’il plaisante, ce n’est pas possible de sortir un tel discours.

      • Le_BroX

        Tu vois Ronnie, en lisant le commentaire, j’allais  réagir exactement comme toi. Sur cette déclaration là. Ca me choque de voir un joueur comme Néné déclarer une salade pareille! 

        Je pense qu’il aurait mieux fait de se taire que de révéler ca. ce qui prouve bien que les joueurs ne se donnent pas à fond pendant 90+3 ou 4 minutes.

        Allez PAris!!!

        • Huhu

          Ça prouve surtout l’incompétence du staff de Kombouaré à ce moment la c’est tout …  
          (Pourtant je l’aime bien mais alors la !)Ils auraient du le crier sur tous les joueurs de toute leurs forces … Ce ne sont pas aux joueurs de faire les calculs de différences de but vous m’excuserez !!Vous pensez qu’avec Ancelotti ca serait arrivé ca ? Faut pas deconner !

          • Ronnie

            T’es sérieux toi aussi ?

          • robin luksenberg

            enfin le calcul il était quand même pas très compliqué, si t’en as un tout petit peu quelque chose à foutre tu sais ce que tu as à faire

          • Bruno

            Attend arrête un peu même nous supporter on le savait tous qu’il ne fallait pas encaisser un 2ème but alors que néné lui c’est son job si il ne sait pas sa c’est qu’il ne se sont pas concerner au sein du club. les joueurs ils parlent entre eux faut pas déconner. Soit se qu’il a dit a était déformer ou il passe pour une buse désoler.

            • non mais ça lui a très certainement été dit, mais il est sourd d’une oreille alors faut croire que c’était pas dans la bonne ;)

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    PSG/Ludogorets - Les compositions

    PSG/Ludogorets – Les compositions: Paris en 4-2-3-1 avec Areola, Meunier et Ben Arfa

    LDC

    Ce soir (coup d’envoi à 20h45) et le Paris Saint-Germain reçoit Ludogorets pour le compte de ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Mikael Ba publié un new post."PSG/Ludogorets – Avant-match : une semaine de repos pour les Aigles qui visent la C3"
    3 hours ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/Nice - Balotelli "Je me sens bien...Je veux gagner""
    3 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Nenê : «Mon avenir, je le vois à Paris»

    NENE <Club , Interviews

    Dans la journée de mercredi, Nenê a été présenté aux lecteurs de France Football dans les locaux du bi-hebdomadaire. Le N°10 parisien en a profité pour se confier longuement sur sa situation au PSG, les objectifs du club et le tactique de Carlo Ancelotti.

    Star de l’équipe la saison dernière, Nenê a gardé son statut de leader technique malgré l’arrivée de grands joueurs cette saison. Le milieu offensif brésilien ne s’est jamais aussi bien senti à Paris et compte bien s’inscrire dans la durée. Il espère évidemment devenir champion de France à la fin de la saison et participer à la plus prestigieuse des coupes d’Europe l’année prochaine. « Pour moi, le PSG était déjà un grand club quand je suis arrivé la saison dernière. Même si ça allait moins bien ces dernières années. Mais PSG, c’est un grand nom, surtout pour un Brésilien. J’ai l’opportunité de participer à ce projet et j’en suis heureux, vraiment. Mon avenir, je le vois à Paris. (…)  Enfin, avant de raccrocher, je retournerai jouer au Brésil. Mais finir ma carrière européenne à Paris, cela ne me poserait aucun problème, avec plaisir… (…) D’abord, il nous faut conquérir le titre, qui est un rêve pour tous les supporters car cela fait longtemps qu’on ne l’a pas gagné, a-t-il demandé, avant de confier que la participation à la Ligue des Champions ne doit plus être un rêve.  Maintenant, ca doit devenir réalité. On doit aller la chercher cette qualification. Jouer face aux meilleurs clubs du monde, ca doit être exceptionnel. Moi, je n’ai jamais eu la chance d’y participer. Ca donne de la motivation.»

    En tout cas, en cas de qualification à la Ligue des Champions, le PSG ne devra pas se vautrer comme il l’a fait en Europa League cette saison. « Oui, on a déconné à Salzbourg. C’était facile, pourtant. Dire qu’on ignorait qu’il ne fallait surtout pas encaisser un deuxième but ! Tout en perdant 1-0, il nous suffisait de gagner le dernier match, au Parc, contre Bilbao, pour se qualifier. Personne ne nous l’a dit… c’était frustrant car on aurait pu retrouver Manchester United, City, Porto … »

    Nenê s’est ensuite exprimé sur le nouveau schéma de jeu mis en place par Carlo Ancelotti, qu’il n’estime pas aussi frileux que certains peuvent le dire. « Non. Ce n’est pas parce que tu alignes trois milieux récupérateurs que tu attaques moins. Il faut simplement que ces trois-là suivent les attaquants, mais on n’a pas pu le faire. En tout cas, le coach n’a pas fait cette équipe pour moins attaquer. (…)  Je ne suis pas dans la tête du coach ! Je n’ai rien à dire là-dessus, a lâché le N°10 parisien, qui laisse à Ancelotti le soin de placer Javier Pastore sur le terrain. C’est un accélérateur de jeu. Mais c’est au coach de voir là où il est le meilleur, pas à moi. Peut-être derrière l’attaquant, non ? Comment jouait-il à Palerme ? Désolé, je ne sais pas trop, je ne le suivais pas. »

    En tout cas, Nenê est conscient que Carlo Ancelotti est en train d’apporter beaucoup de choses à cette équipe du PSG. « Son expérience, une nouvelle manière de travailler, son exigence à l’entrainement, où il ne nous laisse jamais nous reposer, et sa faculté à décrypter ce qu’on a fait de moins bien à chaque match. Avant, il nous arrivait parfois de sortir du terrain en ayant la sensation d’avoir réalisé un match moyen, mais comme on avait gagné, ça passait sans problème. Avec Ancelotti, ça ne passe pas comme ça. Match gagné ou pas, il va te choper dans le vestiaire s’il considère que tu n’as pas rendu une copie propre. A Dijon, par exemple, on l’a trouvé un peu énervé dans le vestiaire parce qu’il estimait qu’on aurait du marquer plus de buts. (…) Avec Ancelotti, ca se passe très bien parce qu’il nous associe à ses réflexions. Avant les matches, il nous demande régulièrement si on pense que ça serait tactiquement mieux comme ça ou comme ça. Il aime bien nous demander notre avis », a résumé Nenê, qui a l’air d’apprécier cette liberté offerte par le technicien italien.


    By
    @
    OTER ?>