Restez connectés avec nous
Neymar

Club

Neymar « Vous pensez que j’aime souffrir sur tous les tacles que je reçois ? »

Après qu’il ait confirmé son envie de rester au Paris Saint Germain. Neymar a réagi lors de son gala aux moqueries dont il est victime depuis la Coupe du Monde. Il explique notamment que son football est basé sur le dribble et qu’il subit énormément de coups à chaque match, entraînant de vraies douleurs. 

 » J’ai vu ces moqueries mais j’ai pris ça avec humour. Même hier sur Instagram j’en ai rigolé avec les enfants. Mon football est basé sur des dribbles, je ne peux pas me mettre devant un adversaire et dire « mon cher excusez-moi mais je veux marquer un but », je ne peux pas faire ça, je dois le passer et le dribbler. Je dois essayer de faire quelque chose, mais il ne pourra pas me laisser passer et va donc faire faute. De nombreuses fois je suis plus rapide et plus léger que les autres joueurs et ces derniers me taclent mais c’est l’arbitre qui surveille tout ça.

‘Si vous n’avez jamais subis cela, vous ne comprendrez jamais…’

Vous pensez que j’aime souffrir sur tous les tacles que je reçois ? Non, c’est douloureux et ça fait mal ! Après les matches, je dois mettre de la glace pendant 4 à 5 heures sur les coups que j’ai reçu, c’est compliqué… Si vous n’avez jamais subis cela, vous ne comprendrez jamais… « 

Neymar victime de sa réputation.

Avec l’arrivée des réseaux sociaux, chaque geste, chaque action est décrypté et commenté. Aujourd’hui c’est l’attaquant parisien qui en fait les frais. A défaut d’avoir fait une grande Coupe du Monde en Russie, il s’est fait remarquer de la mauvaise des manières. Le brésilien a un jeu qui est basé sur le dribble, la provocation voir l’humiliation de son adversaire direct. Chose qui est très peu appréciée par les joueurs et entraîneurs adverses, qui n’hésitent pas à le dénoncer au moindre micro tendu.

On ne changera l’ADN de Neymar, il jouera de cette manière jusqu’à la fin de sa carrière. Par contre, il devra faire attention à son image qui sera forcément écornée. Le Brésilien devra montrer l’exemple, prouver qu’il a toujours faim pour éteindre toutes les critiques subies. Il n’y a qu’une seule vérité, et c’est celle du terrain. Les grands joueurs parlent peu et répondent sur le terrain donc nul doute que Neymar fait parti de cette catégorie là.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club