Restez connectés avec nous
Nice/PSG - Tuchel fait le point sur le mercato, le travail, Choupo-Moting, Mbappé et le huis clos
©Iconsport

Club

Nice/PSG – Tuchel fait le point sur le mercato, le travail, Choupo-Moting, Mbappé et le huis clos

Dimanche, dans le cadre de la 4e journée de Ligue 1 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontera l’OGC Nice à l’Allianz Riviera (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Téléfoot et Canal+). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer les cibles pour le mercato, la longue blessure de Juan Bernat (arrière gauche de 27 ans), les difficultés pour organiser l’entraînement, l’apport de Kylian Mbappé (attaquant de 21 ans), le choix d’Eric-Maxim Choupo-Moting (attaquant de 31 ans) de ne pas revenir et le huis clos pour cette rencontre. Retrouvez ici le point sur le groupe.

Tuchel « il faut un attaquant et un milieu ou un défenseur central. »

Si je veux accélérer le mercato et quelles sont les priorités ?

Le défi est toujours d’avoir un groupe prêt pour jouer, pour lancer le championnat. Les priorités ne changent pas, il faut un attaquant et un milieu ou un défenseur central. Il faut remplacer les joueurs partis. En ce moment, l’équipe est petite à cause des absences. Le risque c’est d’entrer dans un cercle vicieux. C’est mon boulot de trouver des solutions, j’ai confiance en mes joueurs.

Recruter un latéral gauche ?

La blessure de Bernat est très grave pour nous, car c’est un joueur clef pour nous, avec beaucoup d’expérience et de qualité. Il a fait de grands matchs. Mais on a encore Kurzawa, Bakker et Diallo sur ce poste. Ce n’est pas la priorité d’acheter un joueur pour ce poste.

Tuchel « Nous sommes fatigués. Il faut surtout de la confiance et rester dans notre 4-4-2. »

Comment se passent les entraînements en ce moment ? Un casse-tête ? C’est de la tactique ou la récupération ?

La première chose avec 3 matchs consécutifs c’est de bien récupérer. Surtout que l’on a un groupe très réduit avec les suspensions et les blessures. On ne peut pas perdre d’autres joueurs. On a toujours le risque d’utiliser un peu trop certains joueurs. Cela a été le cas avec Kehrer. Il a des douleurs à l’adducteur, il ne sera pas forcément avec le groupe. On doit faire attention aux minutes.

On peut faire aussi un peu de travail tactique et de l’intensité quand on a 3 jours entre les matchs. Mais ce n’est pas le moment pour chercher de grandes solutions. On veut répéter les choses, continuer notre jeu. Ce n’est pas le moment pour trouver encore de nouvelles solutions. Nous sommes fatigués. Il faut surtout de la confiance et rester dans notre 4-4-2.

Mais il faut faire très attention. On a des joueurs qui ont eu le coronavirus et il faut regarder de façon individuelle comment ils réagissent. Nous sommes très prudents. On prend beaucoup de temps pour organiser les entraînements.

Tuchel « Il a été une pièce importante en remplissant parfaitement son rôle. »

Je regrette le choix de Choupo-Moting ?

Oui, parce que c’était un joueur qui était bien dans le groupe. Il a été une pièce importante en remplissant parfaitement son rôle. Maintenant, c’est à nous de trouver une autre solution.

Quand Bernat pourrait venir ?

Je ne suis pas d’accord, mais ce genre de blessure c’est souvent 6 mois.

Tuchel « Il faut aussi penser à protéger le joueur. Pas seulement sur le temps de jeu, mais aussi sur notre attente. »

Ce que Mbappé pourra apporter de plus s’il joue demain ?

La réponse est facile : il apporte tout. De la vitesse, la faim de marquer, la créativité et vraiment cette faim pour marquer. Après, il revient d’une blessure à la cheville et là du coronavirus. Il faut aussi penser à protéger le joueur. Pas seulement sur le temps de jeu, mais aussi sur notre attente. Il ne faut pas trop attendre de lui. Il jouera pour regagner de la confiance.

J’espère vraiment qu’il peut amener sa qualité pour attaquer la dernière ligne avec Mauro Icardi. Ils sont très bien ensemble. Mais je n’attends pas le match décisif de lui tout seul. C’est une phase difficile pour revenir, s’adapter au rythme, regagner confiance dans les duels, sa capacité physique. On doit être patient. On ne peut pas attendre trop de lui.

Tuchel « les supporters nous manquent beaucoup. »

Le huis clos est un avantage pour nous ?

Peut-être, mais honnêtement les supporters nous manquent beaucoup. A domicile comme l’extérieur. Cela donne une énergie, un niveau en plus dans chaque match. On a profité beaucoup de jouer à Lens, c’était une ambiance extraordinaire, puis au Parc. C’est différent de jouer avec 5 000 ou 0 spectateur.

Je comprends la question, mais ce n’est pas un avantage décisif. C’est l’occasion de montrer des qualités sans les émotions. Mais l’atmosphère nous manque beaucoup. Et certains aiment jouer contre des supporters un peu « chauds ». On comprend la décision qui est prise. On doit être prudent.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club