Restez connectés avec nous
Ronaldinho se souvient bien des Classicos, "J’aime encore le PSG"

Clasico

Pape Diouf encore marqué par Ronaldinho

Le 9 mars 2003, le PSG s’imposait au Stade Vélodrome sur le score sans appel de 3-0, grâce notamment à un très grand Ronaldinho. Un souvenir douloureux mais marquant pour Pape Diouf, l’ancien président du club phocéen.

« Il y a deux rencontres dont je me souviendrais toujours. Le premier c’est à Marseille, pour l’amoureux de football que je suis. J’avais beaucoup apprécié d’avoir devant mes yeux, un joueur surnaturel : Ronaldinho venir et nous donner une vraie leçon de football. En tant que supporter on le vit mal, mais en tant qu’amoureux de football, on apprécie. L’autre c’est quand j’ai fait monter les jeunes. C’était un match qui reposait sur des principes et il reste gravé dans ma mémoire », a raconté l’ancien dirigeant marseillais sur RMC.

Pour rappel, ce 9 mars 2003, lors d’un match de la 30ème journée de Ligue 1, Ronaldinho avait écoeuré le Stade Vélodrome, avec notamment un but dont il avait le secret et une passe décisive. Jérôme Leroy s’était chargé de corser l’addition et de ridiculiser l’OM, qui n’avait jamais pris une telle raclée face au PSG à domicile. Des moments dont on ne se lassera jamais.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Clasico