Clasico

Pape Diouf encore marqué par Ronaldinho

Ronaldinho se souvient bien des Classicos, "J’aime encore le PSG"
Publie le 22/02/2013 a 12:35



  • Le 9 mars 2003, le PSG s’imposait au Stade Vélodrome sur le score sans appel de 3-0, grâce notamment à un très grand Ronaldinho. Un souvenir douloureux mais marquant pour Pape Diouf, l’ancien président du club phocéen.

    « Il y a deux rencontres dont je me souviendrais toujours. Le premier c’est à Marseille, pour l’amoureux de football que je suis. J’avais beaucoup apprécié d’avoir devant mes yeux, un joueur surnaturel : Ronaldinho venir et nous donner une vraie leçon de football. En tant que supporter on le vit mal, mais en tant qu’amoureux de football, on apprécie. L’autre c’est quand j’ai fait monter les jeunes. C’était un match qui reposait sur des principes et il reste gravé dans ma mémoire », a raconté l’ancien dirigeant marseillais sur RMC.

    Pour rappel, ce 9 mars 2003, lors d’un match de la 30ème journée de Ligue 1, Ronaldinho avait écoeuré le Stade Vélodrome, avec notamment un but dont il avait le secret et une passe décisive. Jérôme Leroy s’était chargé de corser l’addition et de ridiculiser l’OM, qui n’avait jamais pris une telle raclée face au PSG à domicile. Des moments dont on ne se lassera jamais.

    Publie le 22/02/2013 a 12:35

    Pape Diouf encore marqué par Ronaldinho

    Le 9 mars 2003, le PSG s’imposait au Stade Vélodrome sur le score sans appel de 3-0, grâce notamment à un très grand Ronaldinho. Un souvenir douloureux mais marquant pour Pape Diouf, l’ancien président du club phocéen.

    « Il y a deux rencontres dont je me souviendrais toujours. Le premier c’est à Marseille, pour l’amoureux de football que je suis. J’avais beaucoup apprécié d’avoir devant mes yeux, un joueur surnaturel : Ronaldinho venir et nous donner une vraie leçon de football. En tant que supporter on le vit mal, mais en tant qu’amoureux de football, on apprécie. L’autre c’est quand j’ai fait monter les jeunes. C’était un match qui reposait sur des principes et il reste gravé dans ma mémoire », a raconté l’ancien dirigeant marseillais sur RMC.

    Pour rappel, ce 9 mars 2003, lors d’un match de la 30ème journée de Ligue 1, Ronaldinho avait écoeuré le Stade Vélodrome, avec notamment un but dont il avait le secret et une passe décisive. Jérôme Leroy s’était chargé de corser l’addition et de ridiculiser l’OM, qui n’avait jamais pris une telle raclée face au PSG à domicile. Des moments dont on ne se lassera jamais.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Panamkiller on 22 février 2013 at 15:33 said:

      Ogbeche lool il etait vraiment NUL …..

    2. 1.christiannie on 22 février 2013 at 15:16 said:

      Ronie et ARTETA, NENE et GIULY (ces deux-là auraient du finir leur carrière ici), les joueurs encore en activité que j’aurais aimé encore voir sous nos couleurs

    3. majestik49 on 22 février 2013 at 15:08 said:

      en fait pape diouf je remarque comme tant d autre , quil est marqué que par des match ou des equipes ou il etait la… mais t inquiete le match de dimanche tu vas t en rappeler aussi!

      • Olmecinho on 22 février 2013 at 15:52 said:

        Je pense surtout que son choix pour ce match est une façon de tacler le nouveau PSG qui lui fait tant chi.r

        • majestik49 on 22 février 2013 at 15:57 said:

          autant je n avais rien contre lui avant, il était plutot correct, autant depuis quelques temps, il nous fait du aulas, alors qu il ferait mieux de s occuper de son ancien club, voir de la mettre en veilleuse car il risque lui aussi d avoir des probleme avec la justice

          • Olmecinho on 22 février 2013 at 16:04 said:

            C’est vrai que ça s’annonce mal pour lui, avec Anigo en plus à la limite de la démission

    4. majestik49 on 22 février 2013 at 15:07 said:

      ca pique cette qualité d image!!
      sinon dans le genre je bloque pas le ballon meme qd je peux , alonso etait vraiment le numero 1 sans contestation possible!
      ronnie forever!

    5. ecthelion2 on 22 février 2013 at 14:28 said:

      fieeeeeeeeeeeeeeeeeeer d etre parisieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen

    6. parisien28 on 22 février 2013 at 13:21 said:

      beaucoup d’absent dimanche quand meme….

    7. mrwyze on 22 février 2013 at 13:04 said:

      et maintenant !!!!LUCAS!!!!

    8. Tony586 on 22 février 2013 at 12:54 said:

      HS : sur footmercato (le closer du foot vous me direz), ils envoient Ménez à la Juventus… en même temps y’a juste Matri, Quagliarella, Giovinco, Vicinic, Bendtner, Anelka et les jeunes Beltrame et Schivone, plus Llorente qui arrive cet été… aucun interêt pour lui… Par contre s’il prolonge pas faut le vendre cet été, fin de contrat 2014

    9. LauPSG on 22 février 2013 at 12:44 said:

      quel joueur aussi ce jérome leroy!!! lui c’était un vrai guerrier!!!

      • Tony586 on 22 février 2013 at 12:50 said:

        Carrément, on lui pardonnera son séjour chez les sardines vu qu’il a planté contre eux et qu’il s’est toujours défoncé avec nous

      • magicnene on 22 février 2013 at 12:50 said:

        je me souviens de la bagarre avec son homonyme laurent,sacré joueur leroy qui joue au parc des princes,c’était écrit,je regrette son bref passage chez les sardines,par contre jamais j’oublierai son doublé au vélodrole.

    10. Tony586 on 22 février 2013 at 12:38 said:

      Le match du Vélodrome est devenu légende ! Par contre celui avec leur équipe de jeune une vraie purge, j’ai gâché 50 euros à l’époque pour voir des sardines en boite… vu qu’ils ont fait que défendre c’est le mot, y’a qu’eux pour faire ça quand même !

      • magicnene on 22 février 2013 at 12:42 said:

        ils avaient envoyé les minots renforcés par quelques pros comme carrasso gimenez et peut etre civelli,bref ils avaient fait ça car à l’époque ils avaient un match très important de coupe d’europe,l’histoire de sécurité des supporters était une excuse bidon.

        • Tony586 on 22 février 2013 at 13:12 said:

          Une bonne purge lol. Ah on a oublié celui ou Lolo Fournier a senti le produit chimique dans le vestiaire et qu’on s’est préparé dans deux vestiaires séparés… lol

          • magicnene on 22 février 2013 at 13:16 said:

            oui un peu d’ammoniac et clara morgane qui se balade juste à coté,pff
            je m’en souviens au cours de ce match perdu 1-0 avec un but du traitre albanais que kalou avait été descendu par barthez qui aurait du etre exclu mais bon c’est du passé

            • Tony586 on 22 février 2013 at 13:18 said:

              Oui, que les joueurs fassent de ce match une nouvelle légende dimanche ! Après les vieux classicos a anecdotes je les aime bien pour taquiner mes potes marseillais, malheureusement j’en ai…

            • magicnene on 22 février 2013 at 13:19 said:

              on en a tous forcément un vu le nombre incroyable de supporters qu’ a ce club en région parisienne et dans toute la france.

            • Tony586 on 22 février 2013 at 13:29 said:

              ça je comprends pas du tout… remarque depuis que QSI est là on a plein de nouveaux supporters aussi…quand je les entends siffler après une passe ratée ou un 0-0 à la mi temps ça me rend dingue…Mais chantez poussez les a se surpasser !!! Quand tu vois la ferveur qu’on avait quand on a failli descendre avec Pedro… par ex… Merci pour tes débats en tout cas

            • magicnene on 22 février 2013 at 13:34 said:

              je hais ce nouveau public qui siffle pastore ibra tout,j’étais à psg zagreb cete année,ok la 1ere période était pourrie mais quand tu mènes ,’t’appaludis,grave je regrette la ferveur d’autant et les ambiances de déglingo au parc quand on jouait le maintien meme si je préfère jouer le titre,c’est plus pareil.
              plaisir partagé mon ami

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    L'UEFA a rejeté l'appel du PSG et le carton de Rabiot n'est pas annulé !

    L’UEFA a rejeté l’appel du PSG et le carton de Rabiot n’est pas annulé !

    Autour du PSG

    Le Paris Saint-Germain avait fait appel à la commission d’éthique de discipline de l’UEFA après sa ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Pape Diouf encore marqué par Ronaldinho

    Ronaldinho se souvient bien des Classicos, "J’aime encore le PSG" <Clasico , Club , Interviews

    Le 9 mars 2003, le PSG s’imposait au Stade Vélodrome sur le score sans appel de 3-0, grâce notamment à un très grand Ronaldinho. Un souvenir douloureux mais marquant pour Pape Diouf, l’ancien président du club phocéen.

    « Il y a deux rencontres dont je me souviendrais toujours. Le premier c’est à Marseille, pour l’amoureux de football que je suis. J’avais beaucoup apprécié d’avoir devant mes yeux, un joueur surnaturel : Ronaldinho venir et nous donner une vraie leçon de football. En tant que supporter on le vit mal, mais en tant qu’amoureux de football, on apprécie. L’autre c’est quand j’ai fait monter les jeunes. C’était un match qui reposait sur des principes et il reste gravé dans ma mémoire », a raconté l’ancien dirigeant marseillais sur RMC.

    Pour rappel, ce 9 mars 2003, lors d’un match de la 30ème journée de Ligue 1, Ronaldinho avait écoeuré le Stade Vélodrome, avec notamment un but dont il avait le secret et une passe décisive. Jérôme Leroy s’était chargé de corser l’addition et de ridiculiser l’OM, qui n’avait jamais pris une telle raclée face au PSG à domicile. Des moments dont on ne se lassera jamais.

    By
    @
    OTER ?>