Club

Pastore : « Revenir à un meilleur niveau»

Publie le 23/11/2011 a 09:00



  • Flamboyant en début de saison, Javier Pastore connaît depuis quelques semaines un gros coup de fatigue, ce qui influe énormément sur ses prestations. Conscient de sa méforme, le milieu de terrain argentin s’est exprimé à ce sujet pour Le Parisien et L’Equipe.

    « Mon adaptation a été rapide et j’en ai été le premier surpris. Je ne pensais pas marquer autant de buts en aussi peu de temps. En Italie, il m’avait fallu trois à quatre mois pour m’acclimater. Pendant cette période, je ne jouais pas bien. Ici tout a été très vite. Le plus difficile est de maintenir ce niveau. (…) Au début j’étais bien dans mon corps et dans ma tête. Tout allait pour le mieux. J’ai alors montré de quoi j’étais capable. Ensuite, j’ai été beaucoup moins bon à cause de la fatigue et l’accumulation des rencontres. Mais il faudra attendre la fin de la saison pour faire un véritable bilan à mon sujet », a demandé le N°27 parisien, qu’on a senti en grande difficulté face à Nancy, un match qu’il va devoir oublier très rapidement. Ce fut un match compliqué et je ne me suis jamais senti bien pendant la première période. Je n’arrivais pas à passer en un contre un, mes passes étaient mauvaises, rien n’allait. Après la pause, je suis revenu avec plus d’envie, j’ai créé un peu plus de danger mais, dans l’ensemble, c’était très insuffisant. Je n’étais pas bien physiquement.»

    La fatigue mais aussi l’attente des adversaires, qui l’ont observé depuis le début de saison, sont les principales raisons de cette baisses de régime. « Je surprends peut-être un peu moins. Mais c’est normal. Depuis le match contre Lyon, je suis retourné à deux reprises en Argentine avec la sélection et les voyages ont un peu entamé mes ressources physiques. À chaque fois, la semaine qui suit mon retour de sélection, je me sens un peu fatigué. Mais je suis tranquille. Je suis ici pour grandir, progresser dans différents aspects de mon jeu. Ça vaut pour n’importe quel joueur. Votre rendement ne peut pas toujours être le même. Un jour, vous êtes bon, un autre moins. Actuellement, je suis moins bien. Mais, quand tu es moins bien, c’est toute l’équipe qui doit t’aider.»

    Mais le meneur de jeu du PSG refuse de douter et ne semble pas atteint par les critiques. « Elles sont normales. Quand vous avez habitué les gens à jouer régulièrement à un bon niveau, il est normal qu’ils soient déçus dès qu’une de vos prestations est moins rayonnante. La seule chose que je puisse faire désormais, c’est revenir à un meilleur niveau. À Huracan (2007-2009), à Palerme (2009-2011), j’ai déjà connu des périodes de hauts et de bas. Quand tu es moins bien, il faut savoir rester tranquille dans ta tête pour revenir ensuite », a-t-il déclaré, avant d’avouer qu’il ne savait pas pourquoi Kombouaré le faisait jouer quand il était fatigué. Je ne sais pas… En tout cas, ce n’est pas à moi de demander de ne pas jouer. On se parle, il me demande comment je me sens et après il fait ses choix. S’il souhaite que je me repose, c’est bien. Sinon, tant pis, je joue.»

    Publie le 23/11/2011 a 09:00

    Pastore : « Revenir à un meilleur niveau»

    Flamboyant en début de saison, Javier Pastore connaît depuis quelques semaines un gros coup de fatigue, ce qui influe énormément sur ses prestations. Conscient de sa méforme, le milieu de terrain argentin s’est exprimé à ce sujet pour Le Parisien et L’Equipe.

    « Mon adaptation a été rapide et j’en ai été le premier surpris. Je ne pensais pas marquer autant de buts en aussi peu de temps. En Italie, il m’avait fallu trois à quatre mois pour m’acclimater. Pendant cette période, je ne jouais pas bien. Ici tout a été très vite. Le plus difficile est de maintenir ce niveau. (…) Au début j’étais bien dans mon corps et dans ma tête. Tout allait pour le mieux. J’ai alors montré de quoi j’étais capable. Ensuite, j’ai été beaucoup moins bon à cause de la fatigue et l’accumulation des rencontres. Mais il faudra attendre la fin de la saison pour faire un véritable bilan à mon sujet », a demandé le N°27 parisien, qu’on a senti en grande difficulté face à Nancy, un match qu’il va devoir oublier très rapidement. Ce fut un match compliqué et je ne me suis jamais senti bien pendant la première période. Je n’arrivais pas à passer en un contre un, mes passes étaient mauvaises, rien n’allait. Après la pause, je suis revenu avec plus d’envie, j’ai créé un peu plus de danger mais, dans l’ensemble, c’était très insuffisant. Je n’étais pas bien physiquement.»

    La fatigue mais aussi l’attente des adversaires, qui l’ont observé depuis le début de saison, sont les principales raisons de cette baisses de régime. « Je surprends peut-être un peu moins. Mais c’est normal. Depuis le match contre Lyon, je suis retourné à deux reprises en Argentine avec la sélection et les voyages ont un peu entamé mes ressources physiques. À chaque fois, la semaine qui suit mon retour de sélection, je me sens un peu fatigué. Mais je suis tranquille. Je suis ici pour grandir, progresser dans différents aspects de mon jeu. Ça vaut pour n’importe quel joueur. Votre rendement ne peut pas toujours être le même. Un jour, vous êtes bon, un autre moins. Actuellement, je suis moins bien. Mais, quand tu es moins bien, c’est toute l’équipe qui doit t’aider.»

    Mais le meneur de jeu du PSG refuse de douter et ne semble pas atteint par les critiques. « Elles sont normales. Quand vous avez habitué les gens à jouer régulièrement à un bon niveau, il est normal qu’ils soient déçus dès qu’une de vos prestations est moins rayonnante. La seule chose que je puisse faire désormais, c’est revenir à un meilleur niveau. À Huracan (2007-2009), à Palerme (2009-2011), j’ai déjà connu des périodes de hauts et de bas. Quand tu es moins bien, il faut savoir rester tranquille dans ta tête pour revenir ensuite », a-t-il déclaré, avant d’avouer qu’il ne savait pas pourquoi Kombouaré le faisait jouer quand il était fatigué. Je ne sais pas… En tout cas, ce n’est pas à moi de demander de ne pas jouer. On se parle, il me demande comment je me sens et après il fait ses choix. S’il souhaite que je me repose, c’est bien. Sinon, tant pis, je joue.»




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Manfred

      Tu vas pouvoir te reposer nuestro flaco, le milieu défensif se remplit, tu vas pouvoir alterner avec bodmer

      • Inaya60

        franchement Bodmer en milieu défenseur, PLUS JAMAIS ça! lol

        • Yaya92

          bodmer ne sait pas défendre de tout façon

          • Birane

            moi ce qui menerve le plus c’est qu’on lui a tellement dit qu’il était fort techniquement qu’il ne sait plus du tout jouer sipmle, il joue tjrs trop compliké, il va mettre un exterieur du pied là où il aurait pu mettre un plat du pied etc etc!!! c’est exaspérant!!

            • Birane

              je parle de BODMER BIEN SUR§§§

    • Inaya60

      c quand même dingue qd même que lui même ne peut pas expliquer prkoi il jouait malgré la fatigue, alors si c’était à cause d bléssés et suspendus comme certains le disent, il aurait été le premier à le signifier!

      • Okocha

        Pour les blessés, et suspendus. Parceque sans réparation, il a besoin de jouer. PArcequ’il est importants même moins biens (contre Bratislava buts, attire des joueurs en France focalisé sur lui), etc.

        Dès que AK a pu le faire souffler, il la fait (Dijon en CL).

        • Okocha

          (*sans Préparation)

        • Inaya60

          mé wi c ce qu’on nous chante, il a pas eu de prépa alors il faut qu’il joue, arrêtons une seconde, au début j’veux bien mais qd tu vois qu’il est crâmé, il est crâmé, même lui ne sait pas prkoi il jouait malgré ça c dire, y’a bien d matchs ou aurait au moins pu le ménager, mais non, on l’a pas fait! Lugano aussi n’a pas eu de prépa, il est pas bon depuis le début et lui ne joue plus il me semble????

          • Birane

            il est clair que là c’est un appel du pied pour qu’on le fasse souffler!!!! si j’étais AK aprés Marseille, les deux matxhs qui suivent je le fais jouer ssulement à partir de 75éme minute, et au plus tot à partir de la 60 éme et si seulementon a des gros adversaires en face. Sinon je le laisse même sur le banc.

          • Okocha

            Mais c’est prouvé les coups de pompe comme ça en début de saison, il vaut mieux quand même continuer à joué.

            Donc rajoute tout ce qui se passe autour aussi. Messi à eu un coup de moue, Hazard est moins bien, Ronaldo aussi, enfin bref, c’est normal.

            Et comme tu dis pourquoi sans passer car même pas bon il te débloque des situations. Après quand tout le monde sera là, quandBodmer pourra repasser en 10, je suis quasi sur qu’il sera remplacé plus souvents.

            C’est un tout dnas le fonds. (peut être aussi que AK à des ordres plus haut placés, pour la gestion de la star pourquoi pas!  lui et le satff annonce pas avant début septembre, et il le lance mi aout, c’est bizarre non).

            • Inaya60

              attends Messi un coup d’mou? j’veux bien son coup de mou c qu’il soit resté 3 matchs sans marquer, ce qui n’a en rien mis en périls les résultat de son équipe et en plus il avait milles et une okaz à chak match, il a pas perdu de sa percussion etc etc etc…, il manquait de réussite, j’appelle pas ça un coup de mou perso…mais biensur qu’il est permis à tout joueur être humain qu’ils sont d’être fatigué, et moins bien mais c pas pr autant qu’on les fait jouer à tout va après si AK a d ordres en haut on le saura jamais mais j’crois plutot que c lui qui après avoir répété que l’équipe n’était en rien pastore dépendante ne veut pas s’en passer même le joueur est pas productif, après s’il peut démarrer sur le banc et rentrer à la 75ième pr nous faire les mêmes 15 dernières minutes que face à Nancy ds certains matchs, ou est le mal? mais faut qu’il récupère un peu et ça ira

        • Inaya60

          attends c le seul match ou il l’a fait souffler, le seul et unik, là ou on a crée un milieu Armand/Bodmer, c n’importe quoi!

        • Inaya60

          en même tps c’que tu dit ça veut clairement dire que bléssés ou non, suspendus ou non, turn-over possible ou non, le mec bon ou pas, il jouera! moi je maitines qu’AK n’ose pas se passer de lui parce qu’il peut lui faire gagner d matchs tt simplement et tant que l’équipe gagne évidemment ça fait les affaires!

      • Gregmax

        si on ne l’habitue pas tout de suite à enchainer els matchs (faute de préparation) il va prendre encore plus cher en fin de saison… en plus léquipe n’est aps encoe stabilisée dan son jeu on a beosin de lui pour améliorer le jeu de l’équipe…

        • Inaya60

          t’as trouvé qu’il avait amélioré le jeu de l’équipe c derniers matchs là??? parce que nancy c pas le seul match ou il est pas dedans, ça fait plus d’un moins que ça dure???

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Allegri "Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber"

    LDC – Allegri « Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber »

    Adversaires

    La Juventus Turin ayant terminé première de son groupe (devant le FC Séville), c’est un adversaire ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    13 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    14 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Pastore : « Revenir à un meilleur niveau»

    <Club , Interviews

    Flamboyant en début de saison, Javier Pastore connaît depuis quelques semaines un gros coup de fatigue, ce qui influe énormément sur ses prestations. Conscient de sa méforme, le milieu de terrain argentin s’est exprimé à ce sujet pour Le Parisien et L’Equipe.

    « Mon adaptation a été rapide et j’en ai été le premier surpris. Je ne pensais pas marquer autant de buts en aussi peu de temps. En Italie, il m’avait fallu trois à quatre mois pour m’acclimater. Pendant cette période, je ne jouais pas bien. Ici tout a été très vite. Le plus difficile est de maintenir ce niveau. (…) Au début j’étais bien dans mon corps et dans ma tête. Tout allait pour le mieux. J’ai alors montré de quoi j’étais capable. Ensuite, j’ai été beaucoup moins bon à cause de la fatigue et l’accumulation des rencontres. Mais il faudra attendre la fin de la saison pour faire un véritable bilan à mon sujet », a demandé le N°27 parisien, qu’on a senti en grande difficulté face à Nancy, un match qu’il va devoir oublier très rapidement. Ce fut un match compliqué et je ne me suis jamais senti bien pendant la première période. Je n’arrivais pas à passer en un contre un, mes passes étaient mauvaises, rien n’allait. Après la pause, je suis revenu avec plus d’envie, j’ai créé un peu plus de danger mais, dans l’ensemble, c’était très insuffisant. Je n’étais pas bien physiquement.»

    La fatigue mais aussi l’attente des adversaires, qui l’ont observé depuis le début de saison, sont les principales raisons de cette baisses de régime. « Je surprends peut-être un peu moins. Mais c’est normal. Depuis le match contre Lyon, je suis retourné à deux reprises en Argentine avec la sélection et les voyages ont un peu entamé mes ressources physiques. À chaque fois, la semaine qui suit mon retour de sélection, je me sens un peu fatigué. Mais je suis tranquille. Je suis ici pour grandir, progresser dans différents aspects de mon jeu. Ça vaut pour n’importe quel joueur. Votre rendement ne peut pas toujours être le même. Un jour, vous êtes bon, un autre moins. Actuellement, je suis moins bien. Mais, quand tu es moins bien, c’est toute l’équipe qui doit t’aider.»

    Mais le meneur de jeu du PSG refuse de douter et ne semble pas atteint par les critiques. « Elles sont normales. Quand vous avez habitué les gens à jouer régulièrement à un bon niveau, il est normal qu’ils soient déçus dès qu’une de vos prestations est moins rayonnante. La seule chose que je puisse faire désormais, c’est revenir à un meilleur niveau. À Huracan (2007-2009), à Palerme (2009-2011), j’ai déjà connu des périodes de hauts et de bas. Quand tu es moins bien, il faut savoir rester tranquille dans ta tête pour revenir ensuite », a-t-il déclaré, avant d’avouer qu’il ne savait pas pourquoi Kombouaré le faisait jouer quand il était fatigué. Je ne sais pas… En tout cas, ce n’est pas à moi de demander de ne pas jouer. On se parle, il me demande comment je me sens et après il fait ses choix. S’il souhaite que je me repose, c’est bien. Sinon, tant pis, je joue.»

    By
    @
    OTER ?>