Restez connectés avec nous
Pembélé évoque sa place à Paris et OM/PSG "un match à gagner"
©Iconsport

Club

Pembélé évoque sa place à Paris et OM/PSG « un match à gagner »

Timothée Pembélé, défenseur de 18 ans formé au Paris Saint-Germain et sous contrat jusqu’en 2024, s’est exprimé au micro de Téléfoot dans un entretien diffusé ce dimanche matin. L’occasion pour le Titi parisien de parler de sa situation au sein du club parisien et du match contre l’Olympique de Marseille ce soir au Stade Vélodrome en clôture de la 24e journée de Ligue 1 (qu’il va malheureusement manquer à cause du coronavirus).

« Mes débuts ?

Quand on foule la pelouse du Parc des Princes, c’est sûr qu’on a une petite pression. J’ai eu des premières minutes un peu particulières. Au bout de dix minutes, je mets un but contre mon camp. Après, j’ai vite switché. Puis quelques matches après, j’ai mis mon premier but en Ligue 1.

Pembélé « c’est l’équivalent d’un match dans un autre club. »

Mon temps de jeu ?

Quand on voit les cas comme Kylian Mbappé ou Kingsley Coman qui jouent tôt, nous aussi on a envie de jouer tôt. Au PSG, c’est plus dur de jouer, mais une entrée de dix minutes c’est l’équivalent d’un match dans un autre club.

Le Classico ?

Pour un Titi, tu sens que tu vas affronter l’ennemi. Tout le monde est très concentré, on n’est plus dans la rigolade. On sait que c’est un match couperet, un match à gagner. »

Jouer son premier match au PSG est forcément particulier pour un jeune du centre de formation, d’autant plus quand c’est au Parc des Princes. C’est difficile à gérer, avec sans doute beaucoup d’émotions qui se bousculent. Pembélé avait eu la malchance de marquer contre-son-camp, mais il a su très bien réagir avec un match très satisfaisant. De quoi montrer qu’il a une certaine force mentale. On apprécie aussi de voir que le Titi parisien a une certaine patience. Il sait que le temps de jeu ne fait pas tout, il y a aussi la qualité autour de lui pour grandir. Ce qui a très bien fonctionné pour Presnel Kimpembe (défenseur central de 25 ans), qui a attendu jusqu’à ses 20 ans pour jouer régulièrement.

Bien sûr, on peut comprendre qu’il y ait tout de même l’envie de jouer et que le temps sans les matchs peut être long par moments. C’est pour cela que l’on aime aussi voir les Titis avoir des opportunités au fil de la saison. Cela pourrait venir avec les matchs qui vont s’enchaîner de nouveau. Il y a d’abord le Classico ce soir, qui est avant tout à gagner. On s’attend à la meilleure équipe possible et certains joueurs confirmés ont aussi besoin de jouer. C’est pourquoi les jeunes doivent savoir attendre.

Retrouvez ici notre Podcast « OM/PSG – L’équipe parisienne avec le doute Neymar et nos pronostics ».

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club