Restez connectés avec nous
Pochettino se confie : intensité, tactique, Mbappé, Neymar, Messi et méthode

Club

Pochettino se confie : intensité, tactique, Mbappé, Neymar, Messi et méthode

Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain arrivé cet hiver à la place de Thomas Tuchel (dorénavant à Chelsea), s’est confié au micro de RMC Sport dans un entretien diffusé ce lundi soir. L’ancien défenseur parisien (2001-2003) et coach de Tottenham (2014-2019) notamment, a évoqué sa philosophie de jeu, sa gestion du groupe, les joueurs, les avenirs de Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 22 et 28 ans), ainsi que Lionel Messi (attaquant de 33 ans) ou la façon dont il aime travailler.

Pochettino « C’était le moment parfait pour rejoindre ce projet. »

Ce qui m’a le plus marqué comme changement entre ma période de joueur et d’entraîneur ?

C’est un plaisir d’être ici. 20 ans après, je retrouve un club avec la même essence. Il y a le même soutien des supporters, qui sont incroyables. C’est aussi un club qui a beaucoup évolué, qui a beaucoup grandi et qui se bat pour être parmi les meilleurs clubs du monde. C’est déjà un grand club, mais il se bat pour remporter les titres face aux meilleurs.

Si j’ai hésité avant de signer ?

Très souvent, vous ne pouvez pas décidé du moment auquel vous allez entraîner un club comme le PSG. Quand les dirigeants m’ont appelé, il y a des choses qui faisaient réfléchir. Il y a l’excitation de retrouver le PSG et de rejoindre un club de gagnants. C’était le moment parfait pour rejoindre ce projet.

Pochettino « Il faut du temps pour apprendre à se connaître et atteindre le niveau attendu. »

Mon équipe progresse ?

Sincèrement, cela fait peu de temps et le plus important est de voir que les joueurs nous ont accueilli de la meilleure manière, qu’ls nous ‘écoutent et qu’ils veulent faire partie de notre idée de jeu. Avec tout le club, on va travailler. On voit quel es joueurs s’améliorent petit à petit. Mais le football est comme ça. Il faut du temps pour apprendre à se connaître et atteindre le niveau attendu.

L’intensité à l’entraînement est importante ?

C’est ce que nous croyons. On s’entraîne comme on joue. Quand on le fait avec concentration et intensité, alors les matchs, avec notre talent, seront plus simples. Et on peut espérer des résultats positifs. On y croit fermement et c’est bien de voir que les joueurs ont adhéré. C’est bien de voir que les joueurs sont contents de la façon de travailler.

Pochettino « Avec un groupe du talent du PSG, nous y croyons. »

Pochettino se confie : intensité, tactique, Mbappé, Neymar, Messi et méthode

Newly appointed head coach Mauricio Pochettino observes his players during the Ligue 1 match between Paris Saint Germain and Brest at Parc des Princes, on January 9, 2021 in Paris, France. Photo by David Niviere/ABACAPRESS.COM
Photo by Icon Sport – Parc des Princes – Paris (France)

Il y avait un manque avant ?

Nous ne sommes pas là pour juger ce qui se faisait avant ou renier ce qui a été. Nous sommes là pour la passion, pour le football. On fait en sorte petit à petit que les joueurs s’adaptent. Avec un groupe du talent du PSG, nous y croyons.

Sur les données physiques, ce n’était pas suffisant quand je suis arrivé ?

Chaque staff technique a sa manière de faire, d’entraîner, mais aussi ses objectifs. Je comprends que la question n’est pas forcément une critique. Je n’aime pas les comparaisons. Chaque staff a ses idées et elles ne sont pas meilleure ou ires. Nous allons essayer de nous améliorer à travers nos idées et notre philosophie. Il faut trouver la clef pour grandir.

Un jeu différent avec moi ? Des entraîneurs ont essayé de changer les choses à Paris et n’ont pas réussi ? C’est difficile d’imposer un style avec Mbappé ou Neymar ?

Non, cela aide d’avoir des grands joueurs comme ceux-là pour imprimer une idée. Leur immense talent aide. Mais cette philosophie doit être utile pour montrer leur talent et se développer. C’est collectivement et individuellement, avec une base solide et notre projet.

Pochettino « Je crois qu’avoir une identité et une exigence nous aidera à être compétitifs en Ligue des Champions. »

Ce qu’il faut au PSG pour devenir un top club et atteindre la LDC ?

Je crois que mon expérience en Espagne et en Angleterre, ainsi que les dirigeants, l’idée est de travailler tous ensemble, on veut apporter nos connaissances pour aider le club à s’améliorer. On peut progresser chaque jour. Demain sera encore une grande chance pour cela. Je crois qu’avoir une identité et une exigence nous aidera à être compétitifs en Ligue des Champions. C’est le rêve de tout le monde. Il faut une grande exigence personnelle. Pas seulement en Ligue des Champions, ce doit être peu importe la compétition.

Je pense à garder le 4-2-3-1 avec les 4 stars offensives même pour les grands matchs ?

Tout dépend de l’organisation dans les phases offensives et défensives. L’équilibre est le plus important. On voudrait jouer avec nos meilleurs joueurs, mais l’équipe est le plus important. C’est ce que nous essayons de faire depuis que nous sommes là. Je veux créer des habitudes, pas seulement en attaque, mais aussi dans l’animation défensive. Il faut comprendre que nous devons travailler ensemble pour récupérer le ballon. Il faut une organisation pour essayer de vite le reprendre, pour couper des lignes de passes. Il faut cet équilibre.

Pochettino « Notre plus grand défi est d’être dynamique, que cette équipe soit reconnue pour son agressivité. »

Mon plus grand chantier est d’amener les joueurs du PSG à courir beaucoup ?

L’important c’est de courir où, à partir d’où, comment. Ce n’est pas de courir pour courir. Il faut un objectif, une organisation. L’efficacité vient avec le fait d’être compact, d’avoir idées claires sur où courir. Ce n’est pas que moi ou mon staff on aime particulièrement faire courir. Le football, c’est du mouvement, des positions. Parfois, quand on a le ballon il n’y a pas besoin de courir. Quand on ne l’a pas, il faut courir plus vite, il faut de l’agressivité. Il faut accepter de se faire mal, surtout sur les premiers mètres. Notre plus grand défi est d’être dynamique, que cette équipe soit reconnue pour son agressivité.

Ce serait un drame de perdre Neymar ou Mbappé ?

Je crois que les deux vont rester beaucoup de temps au PSG. Je n’ai aucun doute. Je suis optimiste, le club travaille pour les garder.

Pochettino « Mbappé et Neymar prennent du plaisir ici et le club travaille pour qu’ils restent. »

C’est un sentiment ou une information du club ?

C’est un sentiment, mais c’est ce que je vois. Mbappé et Neymar prennent du plaisir ici et le club travaille pour qu’ils restent.

Mbappé a dit qu’il réfléchit ?

Je ne suis pas là pour commenter. Cela a été positif le fait qu’il parle, c’était une bonne chose pour tous les supporters.

Je noue une belle relation avec lui ? Il avait besoin d’un traitement spécifique ?

Hier, je parlais de Mbappé à un autre joueur et on se disait : « mais qui peut ne pas aimer Kylian ? ». Tout le monde l’aime.

Si je lui ai parlé pour qu’il épure son jeu ? 

Pochettino se confie : intensité, tactique, Mbappé, Neymar, Messi et méthode

Newly appointed head coach Mauricio Pochettino observes his players during the Ligue 1 match between Paris Saint Germain and Brest at Parc des Princes, on January 9, 2021 in Paris, France. Photo by David Niviere/ABACAPRESS.COM
Photo by Icon Sport – Mauricio POCHETTINO – Parc des Princes – Paris (France)

Il est très mature. Il n’a que 22 ans, mais on dirait un joueur de 35 ans. Il est très intelligent, très intuitif. Il comprend qu’il y a parfois des périodes dans le football avec des hauts et des bas. Il doit rester positif et travailler. Nous n’avons aucun doute. Il était très serein et il savait qu’il allait marquer de nouveau.

Pochettino « Notre responsabilité, c’est de transmettre la passion et l’exigence, pour que cela devienne normal. »

Ce que je veux insuffler à l’équipe ? Un esprit compétitif et avec une meilleure hygiène de vie pour avoir un esprit de guerrier ?

J’ai rencontré un groupe de joueur très lié, avec une très bonne ambiance. Le PSG était très proche de gagner la Ligue des Champions. C’est notre rêve. Ils ont perdu la finale contre le Bayern Munich et ce groupe prouve sa passion pour jouer au PSG. Ils sont les premiers à vouloir gagner cette Coupe d’Europe tant désirée. Notre responsabilité, c’est de transmettre la passion et l’exigence, pour que cela devienne normal. Et quand viendront ces grandes soirées, on pourra être au niveau demandé par cette compétition. On va faire le maximum pour transmettre cela.

Il y a du travail à faire sur le quotidien des joueurs en dehors de l’entraînement ?

J’ai un groupe très professionnel et je veux rassurer les supporters, le groupe est impeccable. Nous nous sommes rendus compte ces dernières semaines du niveau de professionnalisme.

Verratti pourrait rejouer en meneur de jeu ou c’était temporaire ?

Les circonstances que nous sommes arrivées ont demandé une certaine composition, une structure, il faut de l’équilibre. Verratti l’a fait en jouant plus haut. Mais je crois que c’est toujours la même chose, on cherche l’équilibre et il y avait des circonstances.

Pochettino « Quand on joue un derby, cela se passe plus avec le cœur et l’honneur. »

Le Classico, un match particulier ? Cela change quelque chose d’être un entraîneur qui l’a déjà joué ? 

Quand on joue un derby, cela se passe plus avec le cœur et l’honneur. C’est que les supporters transmettent. En l’ayant joué, je peux transmettre cela. Mais les joueurs savent déjà ce que cela veut dire de jouer ce match. Ils savent que c’est une rencontre spéciale. Les joueurs veulent toujours gagner, mais encore plus celui-là.

J’aimerais que Sergio Ramos vienne, comme je l’ai dit à Marca ?

Je veux éclaircir. La question était « qu’est-ce que Ramos peut apporter au PSG ? ». Je n’en avais pas parlé avant je ne le ferais pas. Ma réponse a été un peu déformée. Je parlais de n’importe quel joueur, pas de Ramos.

Si j’aimerais avoir Alli au PSG avant la fin du mercato ?

C’est une rumeur, comme cela a été le cas cet été. On communique très vite avec Leonardo et il n’y a rien de concret.

Pochettino « les joueurs doivent apporter, bien s’intégrer dans l’équipe. »

J’estime que le PSG doit être un club qui fait venir des joueurs qui ont une grande histoire avec un autre club européen et sont en fin de carrière, ou plus de joueurs qui n’ont pas encore gagné autant ?

C’est une discussion à avoir avec la direction. Je crois que notre club a une stratégie pour améliorer son effectif. On a pris des décisions en pensant au meilleur pour l’équipe et pour se rapprocher de ce que nous voulons. Tout dépend aussi de l’effectif. Evidemment, les joueurs doivent apporter, bien s’intégrer dans l’équipe.

Comment je travaille sur le mercato ?

Il faut comprendre dans le club où tu es, où tu vas et ce que l’on veut de toi. Tout est très clair ici avec Leonardo. J’ai demandé à avoir du temps pour connaître les joueurs. On ne peut pas décider de l’extérieur. Il faut connaître les joueurs. Je suis très content de travailler avec les joueurs que nous avons. Après, s’il y a une opportunité on va discuter. Mais je suis très content.

Pochettino se confie : intensité, tactique, Mbappé, Neymar, Messi et méthode

Mauricio POCHETTINO head coach of Paris Saint Germain (PSG) during the French Ligue 1 Uber Eats soccer match between Paris Saint-Germain and Montpellier HSC at Parc des Princes on January 22, 2021 in Paris, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) – Mauricio POCHETTINO – Parc des Princes – Paris (France)

Pochettino « Un club comme le PSG doit être attentif à toutes les options du mercato. »

Messi pourrait être une belle opportunité ?

Un club comme le PSG doit être attentif à toutes les options du mercato. Le PSG a une stratégie pour s’améliorer. C’est certain que Leonardo et toutes les personnes qui travaillent sur le sportif nous élaborons la stratégie pour s’améliorer et remplir les objectifs.

J’ai envie d’entraîner Messi ?

S’il y a l’opportunité, ce serait très bien. Sinon, ce n’est pas grave. Avec Lionel Messi, on partage l’amour pour le Newell’s Old Boys. On a ce lien. On ne sait jamais où le football va nous amener et si on se croisera.

Pochettino « On fait étape par étape pour obtenir cette solidité. »

Si je pense qu’il sera possible d’impliquer les attaquants dans la défense ?

C’est notre défi, d’avoir plus de talent sur le terrain et que ce talent ne se traduise pas que sur la phase offensif, mais aussi sur la phase défensive. Il faudra avoir cette agressivité qui donne de l’équilibre à l’équipe, pour pouvoir défendre et être solide. Ce qui est important dans les grands matchs, pour pouvoir jouer un rôle et dominer ces rencontres. Donc oui, c’est un grand défi. On fait étape par étape pour obtenir cette solidité.

Le favori face au Barça ?

On verra les circonstances et s’il y a des absents. Mais je crois que le PSG sera toujours favori. Barça est un grand club, mais nous devons croire au fait que nous pouvons battre un club comme Barcelone. Je suis convaincu que l’on a les capacités pour cela.

J’ai déjà dit que je ne pourrais pas être l’entraîneur du Barça ?

Oui, j’ai une vraie affection pour l’Espanyol de Barcelone. J’y ai passé beaucoup d’années, 17 en tout. C’est le club où j’ai passé le plus de temps. C’est pourquoi je ne pourrais pas aller au Barça.

Ils m’ont contacté ?

Ce sont des rumeurs. Mon nom et mon visage sont liés à l’Espanyol de Barcelone. On a une appartenance. C’est impossible d’entraîner le Barça. Ce serait pareil pour Marseille.

Pochettino « Je crois qu’il y a une énergie supérieure, qui nous connecte tous et on doit l’alimenter à travers nos actions et nos pensées. »

Ma méthode au quotidien dans la vie ?

C’est naturel, spontané. Je me montre tel que je suis. Transmettre ce que tu es profondément, c’est comme ça avec tout le monde au PSG. C’est le plus important non ? J’ai confiance, je suis optimiste. Je crois qu’il y a une énergie supérieure, qui nous connecte tous et on doit l’alimenter à travers nos actions et nos pensées.

Tout le monde doit se conditionner pour se dire que tout est possible ?

Je pense que tout a un lien avec tout. Je crois qu’il y a une énergie qui nous entoure. On est connectés. On vit tous de cette énergie, c’est extrêmement clair. Quand il y a une bonne génération d’énergie dans un groupe, cela peut avoir un impact énorme. Il faut que l’on créé des liens entre tout le monde pour que cette énergie puisse circuler. Il faut créer une idée et une philosophie. C’est important pour le match.

Pochettino « Pour l’instant je suis là, un jour peut-être à la tête de la sélection mais ça n’enlève pas mon plaisir d’être ici. »

Pochettino se confie : intensité, tactique, Mbappé, Neymar, Messi et méthode

Kylian MBAPPE of Paris Saint Germain (PSG) and Mauricio POCHETTINO head coach of Paris Saint Germain (PSG) during the French Ligue 1 Uber Eats soccer match between Paris Saint-Germain and Montpellier HSC at Parc des Princes on January 22, 2021 in Paris, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) – Parc des Princes – Paris (France)

Un journal a dit que je rêve d’entraîner le Real Madrid ?

Je vais expliquer pourquoi la phrase a été sortie du contexte. Je parlais de mon enfance et de la période quand j’étais joueur de foot. J’ai parlé de l’influence de Camacho qui a été un entraîneur qui m’a beaucoup influencé et qui m’a transmis cette culture Real Madrid. Car c’est une légende du club. Et qu’à cette époque j’aurais aimé joué pour le Real. Et quand j’ai commencé comme entraîneur à l’Espanyol (en 2009), j’ai rêvé à un jour d’entrainer le Real ou la sélection argentine. Donc oui j’ai dit ‘J’ai rêvé d’entraîner le Real’ mais ça ne doit pas être résumé dans un titre, car c’est négatif pour nous.

Il faut écouter toute la réponse et la question. Car ce genre de titre peut créer des impacts négatifs. Mais peu importe, dans ce cas tout le monde sait que pour moi c’est un rêve un jour d’entraîner la sélection comme j’avais déjà dit que c’était un rêve d’entraîner un jour le PSG pour l’amour des supporters qu’ils m’avaient donné comme joueur. Tout le monde a des rêves et personne ne sait si on peut y arriver. Pour l’instant je suis là, un jour peut-être à la tête de la sélection mais ça n’enlève pas mon plaisir d’être ici.

Pochettino « Je ressens leur soutien et on va faire le maximum pour gagner et bien jouer au football. »

Heureux de vivre à Paris ?

Oui, j’en profite de nouveau, avec le Camp des Loges, le Parc des Princes. C’est difficile, car on n’a pas les supporters. J’en ai parlé avec mon staff. Il n’y a pas cette chaleur, cette énergie. Mais j’en profite autrement. Des choses d’il y a 20 ans reviennent. Je me sens très bien. Cela m’a revitalisé. Mentalement, c’est une renaissance.

Un message pour les supporters ?

Que j’ai les cheveux plus courts, mais que je reste bel homme non ? (rires) Plus sérieusement, je les remercie. Je ressens leur soutien et on va faire le maximum pour gagner et bien jouer au football.

Retrouvez ici notre Podcast « Lorient/PSG (3-2) : Accident ou un problème plus profond ? »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club