Adversaires

Pression maximale face aux Lionceaux !

Publie le 22/04/2012 a 09:30



  • A 17h ce dimanche, le PSG accueillera Sochaux pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Si l’équipe francilienne ne gagne pas cette rencontre,elle pourra presque dire adieu au titre.

    Samedi soir, Montpellier s’est imposé face à Valenciennes et compte désormais cinq longueurs d’avance sur les Rouges et Bleus au classement. Le fait de connaître le résultat des Héraultais ne constitue pas forcément un avantage, dans la mesure où le club de la capitale voit peser une immense pression sur ses épaules. Pour pouvoir espérer être sacré champion de France à l’issue de la saison, le PSG doit viser la barre des 80 points. Ce qui équivaut à remporter la quasi-totalité des rencontres qu’il reste à disputer. Les hommes de Carlo Ancelloti ont donc la pression en regardant le club qui les devance mais aussi celui qui les poursuit. En s’imposant à Dijon hier soir (2-0), Lille est revenu à deux unités et pourrait se montrer menaçant pour la deuxième place, synonyme de qualification directe pour les phases de poule de la Ligue des Champions.

    Sakho et Pastore toujours sur le banc ?

    Le onze de départ ne sera probablement pas le même que celui qui a fait match nul à Auxerre la semaine passée (1-1). Déjà parce que Maxwell, touché à la cuisse, ne figure pas dans le groupe. « Contre Sochaux, nous aurons besoin d’un latéral qui joue haut, et ce sera Tiéné ou Armand », a indiqué Ancelotti en conférence de presse. Pour la quatrième fois consécutive, Mamadou Sakho devrait prendre place sur le banc de touche, étant donné que le technicien italien a indiqué que Christophe Jallet porterait le brassard de capitaine face aux Lionceaux. Au milieu de terrain, Javier Pastore est susceptible d’entamer la rencontre. « Peut-être qu’il sera sur le banc oui, mais peut-être jouera-t-il », a confié « Carletto ». Enfin, en attaque, Kevin Gameiro risque de retrouver le banc malgré sa prestation correcte en Bourgogne, en raison du retour de Guillaume Hoarau.

    Hély vise les « 110% »

    C’est donc vers le onze de départ suivant que nous nous dirigeons : Sirigu – Jallet, Bisevac, Alex, Armand (ou Tiéné) – Motta, Matuidi, Bodmer – Nenê, Ménez, Hoarau. Premier relégable de Ligue 1, le FC Sochaux demeure sur une bonne dynamique, avec un bilan de quatre victoires, un nul et deux défaites (2-1 à Lyon, puis à Montpellier) lors de ses sept derniers matches. « Pour faire un perf face à une équipe de cette valeur, tu dois être au-dessus de ton niveau. Être à 100 % serait bien. Mais 110 ou plus, je préfère. Car si on n’y est pas on ne pourra pas réaliser ce qu’on veut… », estime Eric Hély, l’entraîneur de la formation doubiste. Ce dernier devra se passer de plusieurs éléments de son effectif en fin d’après-midi, tels que Bakambu (ischio-jambiers), Butin (genou), Perquis (coude), Mouyokolo (genou) ou Bréchet (tendon d’Achille).

    Statistiques et pronostics

    Sur les différents sites de paris sportifs, le PSG est donné largement favori (cotes : 1,33 pour une victoire, 4,25 le nul et 8 pour un succès sochalien). En Championnat, les deux équipes se sont rencontrées 32 fois au Parc des Princes. Paris s’est imposé à 22 reprises et a concédé sept matches nuls ainsi que trois défaites. Les Lionceaux ne connaissent plus la victoire dans la capitale depuis le 22 décembre 1990. Si les Doubiens n’ont gagné que deux rencontres à l’extérieur depuis le début de la saison, ils sont parvenus à marquer lors de leurs deux derniers déplacements, face à Lyon (2-1) et Montpellier (2-1). Malgré ces statistiques, nous vous conseillons de miser sur une victoire parisienne, sans encaisser de but (cote : 2,10).

    Publie le 22/04/2012 a 09:30

    Pression maximale face aux Lionceaux !

    A 17h ce dimanche, le PSG accueillera Sochaux pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Si l’équipe francilienne ne gagne pas cette rencontre,elle pourra presque dire adieu au titre.

    Samedi soir, Montpellier s’est imposé face à Valenciennes et compte désormais cinq longueurs d’avance sur les Rouges et Bleus au classement. Le fait de connaître le résultat des Héraultais ne constitue pas forcément un avantage, dans la mesure où le club de la capitale voit peser une immense pression sur ses épaules. Pour pouvoir espérer être sacré champion de France à l’issue de la saison, le PSG doit viser la barre des 80 points. Ce qui équivaut à remporter la quasi-totalité des rencontres qu’il reste à disputer. Les hommes de Carlo Ancelloti ont donc la pression en regardant le club qui les devance mais aussi celui qui les poursuit. En s’imposant à Dijon hier soir (2-0), Lille est revenu à deux unités et pourrait se montrer menaçant pour la deuxième place, synonyme de qualification directe pour les phases de poule de la Ligue des Champions.

    Sakho et Pastore toujours sur le banc ?

    Le onze de départ ne sera probablement pas le même que celui qui a fait match nul à Auxerre la semaine passée (1-1). Déjà parce que Maxwell, touché à la cuisse, ne figure pas dans le groupe. « Contre Sochaux, nous aurons besoin d’un latéral qui joue haut, et ce sera Tiéné ou Armand », a indiqué Ancelotti en conférence de presse. Pour la quatrième fois consécutive, Mamadou Sakho devrait prendre place sur le banc de touche, étant donné que le technicien italien a indiqué que Christophe Jallet porterait le brassard de capitaine face aux Lionceaux. Au milieu de terrain, Javier Pastore est susceptible d’entamer la rencontre. « Peut-être qu’il sera sur le banc oui, mais peut-être jouera-t-il », a confié « Carletto ». Enfin, en attaque, Kevin Gameiro risque de retrouver le banc malgré sa prestation correcte en Bourgogne, en raison du retour de Guillaume Hoarau.

    Hély vise les « 110% »

    C’est donc vers le onze de départ suivant que nous nous dirigeons : Sirigu – Jallet, Bisevac, Alex, Armand (ou Tiéné) – Motta, Matuidi, Bodmer – Nenê, Ménez, Hoarau. Premier relégable de Ligue 1, le FC Sochaux demeure sur une bonne dynamique, avec un bilan de quatre victoires, un nul et deux défaites (2-1 à Lyon, puis à Montpellier) lors de ses sept derniers matches. « Pour faire un perf face à une équipe de cette valeur, tu dois être au-dessus de ton niveau. Être à 100 % serait bien. Mais 110 ou plus, je préfère. Car si on n’y est pas on ne pourra pas réaliser ce qu’on veut… », estime Eric Hély, l’entraîneur de la formation doubiste. Ce dernier devra se passer de plusieurs éléments de son effectif en fin d’après-midi, tels que Bakambu (ischio-jambiers), Butin (genou), Perquis (coude), Mouyokolo (genou) ou Bréchet (tendon d’Achille).

    Statistiques et pronostics

    Sur les différents sites de paris sportifs, le PSG est donné largement favori (cotes : 1,33 pour une victoire, 4,25 le nul et 8 pour un succès sochalien). En Championnat, les deux équipes se sont rencontrées 32 fois au Parc des Princes. Paris s’est imposé à 22 reprises et a concédé sept matches nuls ainsi que trois défaites. Les Lionceaux ne connaissent plus la victoire dans la capitale depuis le 22 décembre 1990. Si les Doubiens n’ont gagné que deux rencontres à l’extérieur depuis le début de la saison, ils sont parvenus à marquer lors de leurs deux derniers déplacements, face à Lyon (2-1) et Montpellier (2-1). Malgré ces statistiques, nous vous conseillons de miser sur une victoire parisienne, sans encaisser de but (cote : 2,10).




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Roberto132

      j aime le psg mais on fou la honte si on fini pas champion c est une faute professionnel on va voir si on a des coui…. contre lille nul ou defaite a lille le titre fini 

    • Elramacinho

      le sapin de noel demande des lateraux assez offensifs or sakho est un def centrale. Apres bisevac est un exemple qui contre dit la regle donc sakho a gauche je dit pk pas meme si kan je lai vu a gauche ct pas terrible. Par contre je verrait bien jallet a gauche bisevac a droite et sakho alex dans laxe!!! Qu’en dites vous???

    • Pauletadu17

      Pourquoi met-il pas Sakho à gauche ???

      • Thierry17

        Sakho latéral gauche ça n’est valable que dans une équipe  qui compte défendre bas avec des latéraux qui ne débordent pas, Sakho n’est pas un joueur assez rapide pour déborder et pas assez bon centreur dans une équipe où les latéraux doivent être très offensif et centrer beaucoup.

        • ARTEM

          On centre beaucoup mais on marque jamais sur des centres… toute l’ironie de notre systeme

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    40 minutes ago
    Sylvain La publié un new post."Ligue 1 - Génésio "À mon avis Paris va montrer qu’il a du ressort" face à Nice"
    1 hour ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Pression maximale face aux Lionceaux !

    <Adversaires , Club , Editos , Une

    A 17h ce dimanche, le PSG accueillera Sochaux pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Si l’équipe francilienne ne gagne pas cette rencontre,elle pourra presque dire adieu au titre.

    Samedi soir, Montpellier s’est imposé face à Valenciennes et compte désormais cinq longueurs d’avance sur les Rouges et Bleus au classement. Le fait de connaître le résultat des Héraultais ne constitue pas forcément un avantage, dans la mesure où le club de la capitale voit peser une immense pression sur ses épaules. Pour pouvoir espérer être sacré champion de France à l’issue de la saison, le PSG doit viser la barre des 80 points. Ce qui équivaut à remporter la quasi-totalité des rencontres qu’il reste à disputer. Les hommes de Carlo Ancelloti ont donc la pression en regardant le club qui les devance mais aussi celui qui les poursuit. En s’imposant à Dijon hier soir (2-0), Lille est revenu à deux unités et pourrait se montrer menaçant pour la deuxième place, synonyme de qualification directe pour les phases de poule de la Ligue des Champions.

    Sakho et Pastore toujours sur le banc ?

    Le onze de départ ne sera probablement pas le même que celui qui a fait match nul à Auxerre la semaine passée (1-1). Déjà parce que Maxwell, touché à la cuisse, ne figure pas dans le groupe. « Contre Sochaux, nous aurons besoin d’un latéral qui joue haut, et ce sera Tiéné ou Armand », a indiqué Ancelotti en conférence de presse. Pour la quatrième fois consécutive, Mamadou Sakho devrait prendre place sur le banc de touche, étant donné que le technicien italien a indiqué que Christophe Jallet porterait le brassard de capitaine face aux Lionceaux. Au milieu de terrain, Javier Pastore est susceptible d’entamer la rencontre. « Peut-être qu’il sera sur le banc oui, mais peut-être jouera-t-il », a confié « Carletto ». Enfin, en attaque, Kevin Gameiro risque de retrouver le banc malgré sa prestation correcte en Bourgogne, en raison du retour de Guillaume Hoarau.

    Hély vise les « 110% »

    C’est donc vers le onze de départ suivant que nous nous dirigeons : Sirigu – Jallet, Bisevac, Alex, Armand (ou Tiéné) – Motta, Matuidi, Bodmer – Nenê, Ménez, Hoarau. Premier relégable de Ligue 1, le FC Sochaux demeure sur une bonne dynamique, avec un bilan de quatre victoires, un nul et deux défaites (2-1 à Lyon, puis à Montpellier) lors de ses sept derniers matches. « Pour faire un perf face à une équipe de cette valeur, tu dois être au-dessus de ton niveau. Être à 100 % serait bien. Mais 110 ou plus, je préfère. Car si on n’y est pas on ne pourra pas réaliser ce qu’on veut… », estime Eric Hély, l’entraîneur de la formation doubiste. Ce dernier devra se passer de plusieurs éléments de son effectif en fin d’après-midi, tels que Bakambu (ischio-jambiers), Butin (genou), Perquis (coude), Mouyokolo (genou) ou Bréchet (tendon d’Achille).

    Statistiques et pronostics

    Sur les différents sites de paris sportifs, le PSG est donné largement favori (cotes : 1,33 pour une victoire, 4,25 le nul et 8 pour un succès sochalien). En Championnat, les deux équipes se sont rencontrées 32 fois au Parc des Princes. Paris s’est imposé à 22 reprises et a concédé sept matches nuls ainsi que trois défaites. Les Lionceaux ne connaissent plus la victoire dans la capitale depuis le 22 décembre 1990. Si les Doubiens n’ont gagné que deux rencontres à l’extérieur depuis le début de la saison, ils sont parvenus à marquer lors de leurs deux derniers déplacements, face à Lyon (2-1) et Montpellier (2-1). Malgré ces statistiques, nous vous conseillons de miser sur une victoire parisienne, sans encaisser de but (cote : 2,10).

    By
    @
    OTER ?>