Restez connectés avec nous
PSG/Leipzig - Marquinhos évoque Neymar, son rôle, la préparation et l'ambition parisienne
©Iconsport

Club

PSG/Leipzig – Marquinhos évoque Neymar, son rôle, la préparation et l’ambition parisienne

Mardi, dans le cadre de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontera le RB Leipzig (4e de Bundesliga) au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport et Téléfoot). A la veille de cette rencontre, le défenseur parisien et capitaine Marquinhos (25 ans) était en conférence de presse. L’occasion pour l’international brésilien d’évoquer Neymar (attaquant de 28 ans), son rôle de capitaine, sa place en défense centrale, le manque de préparation physique, les difficultés du PSG dans les derniers matchs et l’ambition du groupe.

Marquinhos « il se sacrifie pour l’équipe et l’équipe se sacrifie pour lui. »

Tuchel a dit qu’il faudra travailler pour Neymar, l’aider. C’est important de se sacrifier pour lui ?

Je pense, je ne sais pas comment il s’est exprimé, je ne connais pas son idée, mais je pense qu’il voulait dire que Neymar est très important pour nous, c’est un leader. Sur le terrain, il prend ses responsabilités, il travaille pour l’équipe. Chacun a ses fonctions dans une équipe, dans un match. Tout le monde sait ce que l’on doit faire.

On a des travailleurs et on a des gens qui vont le guider de la meilleure façon pour récupérer le ballon et le mettre dans les meilleures conditions. Tout le monde aide. Il fait les efforts, il se sacrifie pour l’équipe et l’équipe se sacrifie pour lui.

Marquinhos « On a tous les ingrédients. »

Je sens une responsabilité en plus en tant que capitaine ?

Je pense que tout le monde connaît la situation, que c’est un match décisif. J’essaye de parler pour motiver les joueurs. Je n’ai rien changé. C’est ma façon d’être, de préparer un joueur. Chacun a sa manière de se concentrer pour un match comme ça. Je pense que l’on est dans les bonnes conditions. On est à la maison, avec un beau terrain. On a tous les ingrédients. On s’est bien préparé. Il faut se concentrer pour faire le meilleur match, pour gagner ces 3 points qui sont importants pour nous.

Je vais jouer en défense centrale ?

Oui, le coach m’a prévenu. Ce sont ses choix. On est toujours là pour les respecter. Je vais faire mon maximum, faire mon travail, bien défendre, mener mon équipe vers l’avant pour que l’on soit agressif et que l’on fasse un bon match.

Marquinhos « C’est aujourd’hui que l’on peut changer quelque chose, on ne peut pas changer ce qui s’est passé. »

Un vrai souci de manquer de préparation physique avant la saison ?

On sait qu’une bonne préparation et une saison qui démarre lentement c’est essentiel pour avoir de bonnes performances toute la saison. Cela n’a pas été le cas cette fois. Mais il ne faut pas dire tout le temps que l’on n’a pas eu la préparation, que l’on perd à cause de ça.

Il faut penser au positif et se préparer. Il faut penser à ce que l’on peut faire et ne pas regretter ce qui s’est passé. On se concentre sur le match de demain, on se prépare de la meilleure façon possible. C’est aujourd’hui que l’on peut changer quelque chose, on ne peut pas changer ce qui s’est passé.

Marquinhos « Il faut être concentré, agressif, avoir la personnalité pour faire un grand match. »

Pourquoi on est vite en difficulté quand les choses se compliquent un peu ?

C’est vraiment difficile à expliquer. On peut avoir des regrets sur certains matchs, dans d’autres on a fait les choses bien. On peut trouver le négatif si on le veut, mais aussi le positif. Les matchs nous font apprendre aussi. Demain, il ne faudra pas faire comme à Leipzig ou à Monaco. Il faut être concentré, faire un bon match du début à la fin.

On sait que les détails comptent dans le football, des secondes peuvent toujours changer. Il faut être concentré, agressif, avoir la personnalité pour faire un grand match.

Marquinhos « On sait que ce n’est pas facile, ce n’est pas en claquant des doigts. »

S’il y a toujours autant d’envie que lors du Final 8 ? Une décompression logique ?

Non, pas du tout. Quand la saison commence, on connaît les objectifs. On n’a pas gagné, je ne vois pas pourquoi on n’aurait pas la flemme. Et on a toujours faim. Même à l’entraînement, on veut gagner. On veut aller le plus loin possible. On sait que ce n’est pas facile, ce n’est pas en claquant des doigts. Il y a un chemin avec des obstacles. On essaye de les surmonter.

Si on perd un match, ce n’est pas parce qu’on n’a pas la faim d’aller au bout. On est des hommes, on a de l’ambition, on a l’envie. Tout le monde sait nos objectifs. Ce sont les mêmes que l’an dernier. L’envie et la concentration est là, peu importe le début de saison.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club